Journée mondiale de la lutte contre la désertification, le 17 Juin 2016.

La Journée mondiale de la lutte contre la désertification a été observée depuis 1995 pour promouvoir la sensibilisation du public concernant la coopération internationale pour lutter contre la désertification et les effets de la sécheresse. Le thème retenu pour cette année 2016 : « Une coopération inclusive en vue d'atteindre la neutralité en matière de dégradation des terres. ». En savoir plus...

À propos du PARTENARIAT

Le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) a été lancé par Colin Powell, lors du Sommet Mondial sur le Développement Durable à Johannesburg en 2002, comme partenariat non-contraignant enregistré auprès de la Commission pour le Développement Durable des Nations Unies. Ilregroupe environ 70 partenaires, incluant les pays africains, les agences des pays donateurs, des organisations internationales, des ONGs, des représentants des institutions de recherche et du secteur privé. En savoir plus...

Actualités

Le Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale (RAPAC) reprend son élan !

La réforme du RAPAC est désormais un mouvement sans retour de repositionnement du réseau comme leader régional de l’appui aux aires protégées d’Afrique Centrale : « sans retour » parce que en février dernier à Malabo (Guinée Equatoriale), le scénario de cette réforme a été pour la seconde fois fermement rappelé par les 17 administrateurs du RAPAC ; « repositionnement » car la vocation initiale du RAPAC (être une plateforme multi-acteurs de partage et d’action au profit des aires protégées)...

En savoir plus...

Nouvelle édition de la Feuille de Liaison de la coordination nationale REDD+ de la République du Congo

La Revue du portefeuille de la Banque Mondiale en République du Congo, ou Country Performance Portofolio Review (CPPR), qui s’est tenue dans la salle de conférence de l’Hôtel Radisson Blu, le 20 juin 2016, à Brazzaville, a servi de cadre à la Coordination Nationale REDD pour lancer sa 4e Campagne nationale de sensibilisation des parties prenantes sur la REDD+ et le R-PP.

En savoir plus...

GIZ- L’école d’été pour enseignants d’Afrique Centrale : Une formation forestière, environnementale et climatique adaptée aux réalités de la région

Du 1er août au 23 septembre 2016, la Coopération Allemande (GIZ) organise sous contractualisation du bureau d’étude AMBERO Consulting SARL et le centre interdisciplinaire de recherche africaine de l’Université Goethe (ZIAF) un cours d’été pour des enseignants issus des institutions membres du RIFFEAC à Francfort en Allemagne. Le but de cette formation de deux mois est le renforcement des compétences techniques et méthodologiques des institutions de formation forestière et environnementale en Afrique Centrale.

En savoir plus...

Traffic rapport de l’atelier: Action de planification pour renforcer la collaboration sous- regionale- Appui à la Mise en œuvre des Plans d’Action Nationaux pour l’Ivoire (PANI) en Afrique Centrale

Les 18 et 19 novembre 2015, le Projet Wildlife-TRAPS (Wildlife Trafficking, Response, Assessment and Priority Setting - Le Trafic de la Faune, Réponse, Evaluation et Etablissement des Priorités) mis en oeuvre par TRAFFIC – le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages – et l’UICN, a organisé un atelier sur la planification d’actions en collaboration (CAP – Collaborative Action Planning) à Kinshasa, République Démocratique du Congo (RDC).

En savoir plus...

TRAFFIC organise un séminaire à l'attention des organismes de lutte contre la criminalité faunique en Chine

Nanjing, Jiangsu, Chine, 2 juin 2016 - TRAFFIC, avec l'appui du Bureau National Anti-contrebande et l'Ecole de Police forestière de Nanjing, a organisé au début de ce mois un « Séminaire sur la lutte contre la contrebande et le commerce illégal des produits de la faune » à l'attention des organismes de répression de toute la Chine.

En savoir plus...

CIFOR : La gestion inclusive des forêts d’Afrique centrale: Passer de la participation au partage des pouvoirs

Cet ouvrage collectif, fruit de la collaboration d’une trentaine de chercheurs et praticiens du développement forestier, s’attache à dresser un constat des forces et faiblesses de la gestion participative et communautaire des forêts d’Afrique centrale. Mobilisant leurs disciplines respectives pour construire ensemble un constat global, spécialistes de la gestion et de l’administration, économistes, sociologues, juristes et politologues vont au plus près du terrain, et en produisent une évaluation contrastée de la situation en Afrique centrale. Des pistes d’amélioration, en forme parfois de recommandations, constituent le résultat de cette analyse critique.

 

 

En savoir plus...

Au-delà des listes de souhaits : une délibération budgétaire et non pas une participation vide de sens

Cette école de pensée suggère que les dirigeants ne sont pas chargés de faire de « bons » choix, mais qu’ils sont responsables de la qualité des raisons qu’ils avancent.  Le public doit également se prononcer sur ces raisons avec une largesse d’esprit et proposer des raisons alternatives, et pas seulement des choix alternatifs, lorsqu’il est en désaccord.

En savoir plus...

UICN : Rapport annuel 2015-Changement climatique et conservation de la biodiversité ...des acquis importants et perspectives

En 2015, le PC de l’UICN s’est investi, avec le concours des gouvernements, de ses partenaires, ses membres et des acteurs du domaine de la conservation, dans la conduite d’initiatives riches en résultats et en leçons. Les interventions de l’UICN cette année se sont focalisées sur les écosystèmes et domaines suivants : écosystèmes de savanes Nord; Écosystèmes de Forêts Denses et Humides ; REDD+ et Changement Climatique et la gouvernance en matière de gestion des ressources naturelles.

En savoir plus...

Évènements à venir

séminaire international du SEEAC.

Bourse d'emploi

NEW-Délai repoussé au 28 juin 2016 - GIZ: Appel à candidature pour le recrutement d’un expert national (m/f), Agroeconomiste pour le projet « appui au complexe Bi-national BSBYamoussa » à Garoua.

Tâches de l’expert: Développer et réaliser des mesures pour assurer la sécurité alimentaire et créer des sources alternatives de revenus au sein du BSB Yamoussa, plus précisément dans la zone périphérique du PNBN. Identifier de concert avec les organisations locales, l’administration du Parc National de Bouba N’Djida, services techniques et projets sur place les thèmes, techniques et chaines de mise en valeur prometteuses dans le domaine agro-sylvo-pastoral et à vocation génératrice de revenus alternatives...

En savoir plus...

AAIN-Le gestionnaire de fonds

Le gestionnaire de fonds doit aider le directeur général à; examiner et analyser les demandes de prêt / financement présentées par les clients potentiels; élaborer et examiner les outils d'évaluation des risques de prêt de fonds; Élaborer des stratégies sur les projections de crédit et la gestion des liquidités; analyser les performances financières et commerciales et des clients partenaires; développer, mettre à jour et réviser les politiques de fonds et de prêt; examiner les rapports financiers; produire plusieurs rapports financiers mensuels…

En savoir plus...

WWF: Conseiller d’application de la loi - Parc national de la Salonga

Le partenariat WWF / ICCN cherche une personne capable qui apprécie les défis du travail dans un parc national africain à distance et peut trouver des solutions appropriées qui maintiennent le personnel sur le terrain opérationnel et donc mieux à même de protéger les ressources des parcs.

En savoir plus...

WWF- Gestionnaire de développement de paysage rural

WWF-RDC est à la recherche d'un directeur de développement rural de Paysage expérimenté et qualifié qui supervisera l'élaboration et la mise en œuvre d'une stratégie de développement rural dans la périphérie du parc national de la Salonga. Il / elle travaillera en étroite collaboration avec le gestionnaire du parc national de la Salonga.

En savoir plus...

GIZ-COMIFAC Appel à Candidatures

La GIZ recherche, un Conseiller technique  en appui à la COMIFAC, GIZ Programme d’appui à la COMIFAC. Date limite de dépôt des candidatures: le 04 juillet 2016

En savoir plus...

CEPF guinéenne RIT Agent principal des communications

BirdLife cherche à recruter une personne expérimentée pour le poste d'agent principal des communications pour fournir une orientation et la coordination de la communication, l'éducation et la sensibilisation du public (CESP) aspects du Fonds Critical Ecosystem Partnership (CEPF) de forêts guinéennes de l'Afrique de l'Ouest Hotspot de la biodiversité.

En savoir plus...

CEPF guinéenne RIT responsable des finances

BirdLife cherche à recruter une personne expérimentée pour le poste de responsable des finances pour assurer la gestion financière et un soutien administratif à la mise en œuvre réussie du Fonds Critical Ecosystem Partnership (CEPF) des forêts guinéennes de l'équipe de mise en œuvre régionale Afrique de l'Ouest Biodiversité Hotspot (GFWA RIT) .

En savoir plus...

CEPF guinéen RIT Petits Grants Manager

BirdLife cherche à recruter une personne expérimentée pour la position de : petits Grants Manager pour gérer un programme de petites subventions pour le Fonds Critical Ecosystem Partnership (CEPF)). Le GFWA RIT sera chargé d'établir et d'administrer des programmes de petites et de grandes subventions pour soutenir les initiatives de conservation prometteuses dans les 11 pays de hotspot (Guinée, Sierra Leone, Liberia, Côte d'Ivoire, le Togo, le Bénin, le Ghana, le Nigeria, le Cameroun, São Tomé et Príncipe et Guinée équatoriale). 

En savoir plus...