Afriquenvplus-Bruxelles RDP18: Continuité dans l’engagement des partenaires !

 

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous : le magazine Afrique Environnement plus, publication spéciale PFBC Bruxelles 2018...

afriquenvplus_special-PFBC.pdf

 

 

 

Edito

La rencontre de Bruxelles qui s’inscrit dans la continuité des activités du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo, a été un moment de débats, de projections, d’analyse, d’autocritique, mais aussi de plaidoyer de différents partenaires qui croient en l’avenir des forêts du Bassin du Congo, deuxième poumon écologique mondial, derrière l’Amazonie.

 

 

Autant des thématiques pour un seul et unique but, la préservation des écosystèmes du Bassin du Congo. La question que l’on se poserait est celle de savoir, est-ce l’avenir des forêts du Bassin du Congo doit-il être discuté loin de l’espace de l’Afrique centrale ? Pour les uns appelés « conservateurs », pensent que l’espace du Bassin du Congo est le seul lieu indiqué pour en débattre des questions relatives à la survie de ces écosystèmes. Par contre, les autres pensent que, peu importe l’endroit, l’importance est de trouver des solutions idoines aux problèmes qui minent cet espace.

 

Au-delà des considérations ou positions des uns et des autres, ce qui est sûr et certain, les partenaires, venus de l’Afrique centrale, de l’Europe, des institutions étatiques, ONG et société civile, scientifique, réunis à Bruxelles pour la 18ème réunion des Parties pour le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo, ont tous, unanimement, pris l’engagement de continuer le combat de trouver des moyens pour la préservation de ces écosystèmes.

 

 

Certaines voix ont reconnu que la gestion durable des forêts du Bassin du Congo est plus urgente aujourd’hui que jamais et qu’elle permettra de maintenir le style de vie des populations qui vivent autour des forêts. Les produits du bois représentent une contribution importante à l’économie nationale au développement économique et social pourront être durables pour autant que les ressources forestières soient protégées.

 

 

De nos jours, le partenariat a suscité des efforts financiers tout à fait concrets de l’Union européenne. Ainsi, dans la continuité d’engagement pour la préservation des forêts du Bassin du Congo, des conventions ont été signées, en marge de cette réunion, entre l’Union européenne et la CEEAC, sous l’œil de la COMIFAC, financées exclusivement par l’Union européenne à hauteur de 20 millions d’euros, correspondant à la mise en œuvre des projets de lutte contre l’exploitation illégale de la faune et la flore dans le Bassin du Congo.

 

 

Au regard de cette réalité, les pays en développement en général sont les premiers à être touchés et le Bassin du Congo est au centre de tous ses défis avec ses forêts pour la protection de l’environnement mondial. D’où, l’engagement de tous les partenaires au développement, technique et financier à soutenir les pays de la sous-région à une gestion durable de leurs forêts. Ceci a permis aux participants d’adopter un document stratégique appelé «Déclaration de Bruxelles. »

Raoul SIEMENI

 

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous : le magazine Afrique Environnement plus, publication spéciale PFBC Bruxelles 2018...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Planification opérationnelle 2019 du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC

Nkolandom – Sud Cameroun, 27 février au 1er mars 2019-  L’atelier de planification opérationnelle 2019 du Secrétariat Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale( SECOMIFAC) s’est tenu dans la salle de réunions du Centre touristique de Nkolandom.

En savoir plus...

Gabon : Le Vice-Président de la République reçoit une délégation de la COMIFAC

Libreville-Gabon, 07 Mars 2019- Une Délégation de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) conduite par Monsieur Raymond Ndomba Ngoye, Secrétaire Exécutif de cette institution qu’accompagnait le Ministre d’Etat belge, membre honoraire de la Chambre des Représentants, et par ailleurs Facilitateur du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), Monsieur François –Xavier DE DONNEA, a été reçue par le Vice-président de la République Gabonaise, son Excellence Monsieur Pierre-Claver MAGANGA MASSAVOU.

 

En savoir plus...

afrik21-KENYA : les investissements du fonds carbone Livelihoods passent à 8 millions €

Soutenu par des groupes comme Veolia, Danone, Hermes, Schneider…, le Fonds Livelihoods s’engage à doubler sa participation dans le projet de distribution des foyers de cuisson améliorés au Kenya, pour atteindre un total de 8 millions d'euros. Ce projet d’efficacité énergétique vise à améliorer les conditions de vie de 600 000 villageois tout en préservant 2 400 ha de forêt.

En savoir plus...

Journée internationale des forêts - 21 mars: Apprends à aimer les forêts!

.. Explorer, s'émerveiller et apprendre à aimer les forêts - Lorsque nous buvons un verre d'eau, écrivons dans un cahier, prenons des médicaments contre la fièvre ou construisons une maison, nous ne faisons pas toujours le lien entre ces actions et les forêts. Pourtant, tous ces aspects de notre vie - et de nombreux autres - sont liés aux forêts, d'une manière ou d'une autre...

En savoir plus...

Bienvenue à notre nouveau partenaire, l’Institut Terre et Vie de l’Université catholique de Louvain (UCLouvain) !!!!

Bruxelles, le 12 mars 2019, L’Institut Terre et Vie de l’Université catholique de Louvain (UCLouvain), a officiellement rejoint les membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Dans le cadre du processus d’adhésion, UCLouvain a présenté les documents requis et s’est engagé à respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour la promotion de la gestion durable des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale.

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea participe à l’atelier sous régional du Groupe de travail Climat de la COMIFAC des négociateurs climats.

Du 05 - 07 mars 2019 à Malabo (Guinée Équatoriale), s’est tenu un atelier du Groupe de travail Climat de la COMIFAC.  Il portait sur le décryptage de la COP 24, de préparation des échéances futures sous la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et validation des notes conceptuelles des projets régionaux. 

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019