Comifac-Nouveau projet «APPUI REGIONAL A LA COMIFAC » : le Comité de Décision en marche

 

 

La structure récemment crée vise un meilleur impact des activités de ce projet de la GIZ.

 

 

Yaoundé, Cameroun, 03 fevrier 2020- La première réunion du Comité de Décision du nouveau projet GIZ « Appui régional à la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) » s’est tenue  au siège du Secrétariat exécutif. Cette réunion fait suite à la Décision N°002/SE/COMIFAC/01/020 du Secrétariat exécutif de la COMIFAC portant création du Comité de décision du projet « Appui régional à la COMIFAC » conformément au contrat d’exécution dudit projet conclu le 21 janvier 2020 entre la GIZ et la COMIFAC. Y ont pris part, les membres statutaires et les personnes ressources.

 

 

L’ordre du jour de la rencontre portait entre autres sur l’organigramme technique et administratif du projet, l’état des recrutements, le rapport financier et technique 2019.

 

 

A l’issue de cette première session, des recommandations ont été prises à l’endroit du projet dont la finalisation du processus de recrutement des expatriés et des nationaux, en tenant compte de la régionalisation pour les postes nationaux. Les deux parties se sont félicitées de cette étape de plus dans la coopération entre la GIZ et la COMIFAC. Elles espèrent par ailleurs que cette structure conjointe de pilotage renforcera le partenariat entre la GIZ et la COMIFAC et par-là l’impact du projet en faveur de la gestion durable des forêts du bassin du Congo.

 

 

Le Comité de décision est l’instance conjointe de prise de décisions stratégiques entre la Coordination du «projet Appui régional à la Commission des Forêts d'Afrique Centrale» et le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC. La structure qui devra désormais se réunir une fois par an a pour missions de :

  • Valider les orientations stratégiques générales relatives à la mise en œuvre du projet ;
  • Assurer que les propositions techniques élaborées en concertation avec la CEFDHAC, les organisations de la société civile, les populations autochtones et communautés locales (PACL) et le RIFFEAC, dans le cadre des volets 3 et 4 sont en cohérence avec les orientations stratégiques ;
  • Valider le plan de travail annuel budgétisé (PTAB) ;
  • Suivre la mise en œuvre du projet à travers les rapports techniques et financiers ;
  • Approuver les rapports d'avancement de la mise en œuvre du projet ;
  • Approuver le plan de recrutement du personnel.

 

 

A titre de rappel, le nouveau projet GIZ » Appui régional à la COMIFAC » s’étend sur une période de trois ans et six mois (Janvier 2019 à juin 2022) avec pour objectif le « système » de la Commission des Forêts de l’Afrique Centrale (COMIFAC) remplit de plus en plus ses missions d’ordre stratégique et opérationnel de manière effective. D’un volume financier de 15.500.000 EURO BMZ   et 4.500.000 EURO Union Européenne, il est focalisé sur deux thématiques majeures à savoir la biodiversité et la gouvernance forestière avec un accent sur le développement et la mise en œuvre d’initiatives pilotes et l’exploitation des apprentissages existants. Le projet a pour groupe cible les populations des Etats membres de la COMIFAC, et plus particulièrement celles qui dépendent directement ou indirectement de la forêt et de son exploitation pour leur survie.

 

En savoir plus...

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020