La Chine sur les traces de l’APV-FLEGT

 

Du 30 au 31 Octobre 2013, la ville de Beijing-chine a abrité l’atelier international pour la promotion des APV-FLET. la tenue de cette importante rencontre n’a été possible que grâce à l’action conjointe de : EU FLEGT Facility, Center for International Forest Products Trade, State Forestry Administration of China and Research Institute of Forestry Policy & Information, Chinese Academy of Forestry.

 

En organisant cet atelier, les organisateurs visaient les objectifs suivants :

 

♦ partager les expériences sur les négociations et la mise en œuvre de l'APV, et d'accroître la satisfaction de la Chine et de l'APV FLEGT dans chacun des pays signataires de l'APV,

♦  fournir une plate-forme pour renforcer la coopération Afrique-Chine-Europe sur le commerce de bois légal en favorisant le dialogue entre les fournisseurs africains de bois et les commerçants avec les entreprises forestières chinoises et leurs associations de transformation du bois liés au marché européen.

 

Vu le caractère stratégique de cette rencontre, ont répondu présents, les représentants des pays signataires de l’APV-Flegt à savoir : le Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, le Ghana, le Libéria et l’Indonésie. Etait aussi présents les représentants des organisations sous-régionale comme la COMIFAC, la CEEAC et des organisations internationales d’Appui comme la GIZ. C’est sous un climat convivial que l’atelier s’est déroulé à travers les présentations suivi des débats autour de cinq sessions thématiques, dont :

 

♦  FLEGT de l'UE plan d'action et les politiques commerciales des forêts de la Chine

♦  Partager l'information des APV FLEGT pays signataires ;

♦  Diner d’affaire ;

♦  Discussion sur l'APV FLEGT UE ;

♦  Développer la coopération régionale.

 

Au terme de ce atelier international riche d’enseignement il ressort que :

 

♦  Les pays APV ont partagés sur des informations relatives aux efforts déployés dans la conception et la mise en œuvre des systèmes de garantie de la légalité des activités du secteur forestier ;

♦  les décideurs chinois ont été encouragés par  les efforts considérables ( y compris la réforme de la loi et des changements institutionnels ) des cinq africaine et le pays d'Asie à mettre fin au commerce illégal du bois et ses produits dérivés, afin d’encourager la gestion durable des forêts dans leurs pays respectifs ;

♦  la Chine a montré son intention de vendre des produits du bois qui sont légales conformément à la législation du pays producteurs ;

♦  la Chine est favorable à l’APV-FLEGT et a exprimé sa reconnaissance pour les efforts des pays de l'APV ;

♦  Les pays participants ont reconnu le soutien et les contributions financières de l'Union européenne dans la mise en œuvre du Plan d'action APV-FLEGT de l'UE pour lutter contre l'exploitation forestière illégale ;

♦  Le gouvernement chinois est prêt a partagé les informations sur ses efforts visant à promouvoir la gestion responsable des forêts à travers les entreprises chinoises à l'étranger et le développement d'un nouveau guide sur “Sustainable Overseas Forest Trade & Investment by Chinese Enterprises” ;

♦  Les industries chinoises s’engagent à répondre aux exigences internationales en matière de bois récolté légalement en adoptant la certification du bois et de subir des vérifications annuelles de vérification.

 

Cette rencontre à permis aux différents acteurs présents, de jeter un regard prospective sur la gestion des ressources forestières. Il s’agit pour eux de :

♦  Encourager davantage les décideurs chinois de reconnaître spécifiquement les efforts des pays engagé dans l’APV-Flegt, et de signer avec eux des accords bilatéraux pour l’application de la réglementation en matière de la gestion forestière,

♦  Encourager l'approche business-to –business qui consiste à mettre en association, les acheteurs et les fournisseurs de réseau avec un support de communication active sur l'importance de l'approvisionnement légal. Pour ce faire,  Il ya un besoin urgent d'améliorer la compréhension des parties prenantes chinoises sur l'évolution APV FLEGT UE, et autres exigences du marché en mettant à leur disposition des informations et des documents;

♦  Encourager les entreprises chinoises à exploiter sur leur pouvoir d'achat à renforcer l'application de FLEGT ;

♦  encourager le  gouvernement chinois à piloter dans les pays où il ya de l'APV,  investissements chinois dominant (RCA, Cameroun, Congo, Libéria) ;

♦  encourager le gouvernement chinois à consulter l’expertise des pays signataires de l'APV, lors de l'élaboration du nouveau guide “ Sustainable Overseas Forest Trade & Investment by Chinese Enterprises”

♦  Encourager le gouvernement chinois à mettre en place la politique chinoise sur les marchés publics favorisant la commercialisation du bois légal,

 

Les actes de cet atelier peuvent être consultés ici

 

 

Disponible en téléchargement :

 

 

Back-to-Office Report: China-Africa workshop in Beijing - Small group photo after opening on 30th October 2013

 

RESTITUTION DE LA REUNION DU MECANISME BILATERAL DE COORDINATION ENTRE LA CHINE ET L’UNION EUROPEENNE - Sur le thème : Promouvoir la compréhension des APV FLEGT Par: NYENGUE BAHANAK Isaac Yves

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

3 mars 2020 : La Journée mondiale de la vie sauvage se célèbre

La Journée mondiale de la vie sauvage 2020 sera célébrée dans le monde entier le 3 mars sur le thème « Maintenir toutes les formes de vie sur Terre », en lien avec « l’année décisive pour la biodiversité » au cours de laquelle plusieurs événements majeurs placeront la biodiversité au premier plan de l’action mondiale menée en faveur du développement durable.

En savoir plus...

Les forêts jouent un rôle central dans la lutte contre le dérèglement climatique

Cette note de décryptage de Coordination SUD et Fern analyse les nombreuses questions qui doivent être prises en compte pour assurer leur contribution optimale à la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN) des pays forestiers tropicaux. Il s’agit notamment du respect des droits et préservation des conditions de vie des populations locales et la protection et restauration de la biodiversité ainsi que l’amélioration de la gouvernance forestière. La gestion de ces défis nécessite une participation étroite de la société civile.

En savoir plus...

Evaluation besoins de formation dans le domaine de la gestion des ressources naturelles

En collaboration avec Queen’s University au Canada, Forêt Internationale, et Développement Environnemental - IFED est dans le processus de finalisation de son plan de formation professionnelle et de renforcement des capacités 2020 Afrique pour les techniciens, ingénieurs, cadres de l’Administration, étudiants et autres professionnels exerçant dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles. C’est afin de mieux prendre en compte vos besoins réels de formation que le présent sondage a été conçu et soumis à votre appréciation.

En savoir plus...

Recrutement de l'équipe d'exécution technique du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière fôret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC)

Dans le cadre de la préparation du lancement du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière foret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC), The leading authority on tropical timber (ATIBT) et Réseau des institutions de formations forestière et environnementale d'Afrique centrale (RIFFEAC) recrute les experts pour les postes suivants : Assistant(e) Administratif(ve) et Logistique (AAL); Assistant(e) Technique appui à la gestion de projet Congo (AT CONGO); Assistant(e) Technique Communication et Suivi-Evaluation (AT C-SE); Assistant(e) Technique Principal (ATP); Responsable Projet siège ATIBT. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 Janvier 2020.

En savoir plus...

Communiqué final des travaux de la Réunion des Experts pour le suivi de la conférence de N’Djamena sur la feuille de route Sahel - Bassin du Congo sur la déclinaison opérationnelle de la Déclaration de N’Djamena.

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Cameroun, a organisé du 16 au 17 décembre 2019 à Douala – Cameroun, la  Réunion des Experts pour le suivi de la conférence Internationale sur la sécurité, la lutte anti- braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale

En savoir plus...

Version finale- Communiqué final ayant sanctionné les assises de la Journée Spéciale du Collège de la Société Civile du 18 décembre 2018

L’an deux mil dix-neuf le 18 Décembre 2019, s’est tenue à l’hôtel RABINGHA de Douala au Cameroun, la journée du Collège de la Société Civile du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En savoir plus...

rainforestfoundationuk Newsletter-Tradition et changement : les communautés des forêts protègent leurs terres pour l'avenir

Dans la newsletter de cette semaine, nous nous penchons sur l’organisation interne des forêts communautaires. Alors que leur nombre augmente régulièrement en République Démocratique du Congo (RDC), nous examinons l’exemple d’Ilinga, une communauté qui a franchi une étape significative vers la gestion durable de leur forêt en obtenant l’approbation officielle de leur Plan Simple de Gestion (PSG).

En savoir plus...

Nouvelles du FSC Afrique Décembre 2020

A lire : Point d’avancement sur les normes nationales du Bassin du Congo ; La norme nationale de gestion forestière de la République de Namibie a été approuvée ; Le FSC Afrique du Sud sensibilise le public à la gestion responsable des forêts via un programme ambitieux de formation ; Des emplois crées et l’environnement préservé grâce au charbon de bois certifié FSC® de Namibie….

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC