Communiqué Final-Atelier de concertation sur la mise en œuvre des initiatives pilotes du Projet Régional GIZ d’Appui à la COMIFAC en faveur des populations autochtones et locales riveraines des forêts communales de Dzeng et de Moloundou

 

 

Bien vouloir télécharger le communiqué final de l'atelier ci-dessous :

Communiqué final Atelier GIZ Bertoua.pdf

 

 

L’atelier de concertation sur la mise en œuvre des initiatives pilotes du Projet Régional GIZ d’Appui à la COMIFAC en faveur des populations autochtones et locales riveraines des forêts communales de Dzeng et de Moloundou s’est tenu à Bertoua du 26 au 27 aout 2019.

 

 

Organisé par la COMIFAC à travers la Coordination Nationale COMIFAC, avec l’appui du Projet Régional GIZ d’Appui à la COMIFAC, l’atelier a regroupé une trentaine de participants à savoir: les Parlementaires membres du REPAR, les responsables du MINFOF et de la Coordination Nationale COMIFAC du Cameroun, le Président du Comité de pilotage de la CEFDHAC, le Coordonnateur régional du REPALEAC, les organisations de la société civile (REPALEAC, REPAR, REFADD, RECEIAC) et les média, les représentants du Projet régional GIZ d’appui à la COMIFAC, du Programme GIZ ProPFE et du Programme PPECF. La liste des participants est jointe en annexe.

 

 

Cet atelier était placé sous la Présidence du Délégué Régional des Forêts et de la Faune de l’Est, Représentant le Ministre des Forêts et de la Faune, Président en Exercice de la COMIFAC, et la facilitation de M. HAMAN ADAMA, Chef de la Cellule de la Coopération au MINFOF et CNC adjoint. Ces assises avaient pour objectif global de présenter l’initiative pilote validée par la COMIFAC et le REPALEAC, relative à l’appui à la capitalisation des expériences de l’implication effective des PACL dans la gestion des forêts communales et communautaires (Cas des forêts communales de Moloundou et de Dzeng) et d’échanger sur leurs modalités de mise en œuvre.

 

 

À l’issue des différents échanges, les participants ont formulé les recommandations suivantes :

  • Intégrer dans l’IP au moins deux forêts communautaires pour prendre en compte leurs spécificités ;

 

  • Ne pas focaliser l’IP sur la capitalisation des bonnes pratiques exclusivement, tenir compte des échecs ;

 

  • Les activités identifiées de l’IP devront être consolidées après le diagnostic qui sera fait dans chacun des sites pour tenir compte des réalités et autres problèmes sous-jacents ;

 

  • Compte tenu de l’empêchement des représentants des communes et gestionnaires des forêts communales visées, et des forêts communautaires à identifier, une mission d’échange et de mise au point avec ces derniers devra être organisée, comme préalable nécessaire pour la poursuite de la mise en œuvre de l’IP. La finalité étant de s’assurer de la compréhension de l’IP par les intéressés, de leur adhésion et de recueillir leurs propositions pour l’atteinte des résultats escomptés.

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger les documents ci-dessous :

 

               

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC visite les autorités et partenaires PFBC à Yaoundé (Cameroun)

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) les actions et perspectives du PFBC… (2) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(3) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019