SE COMIFAC : Plan d’Action Sous-Régional pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune sauvage 2012-2017 Validé à Douala (Cameroun)

 

L’atelier sous-régional de finalisation et validation a permis aux parties prenantes du secteur faune du Bassin du Congo de procéder à l’examen approfondi du Plan d’Action Sous-Régional des pays de l’espace COMIFAC pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune sauvage 2012-2017. Les participants ont élaboré et adopté une feuille de route pour la mise en œuvre du Plan d’Action.

 

Bien vouloir télécharger le rapport final

 

 

docs/news/Octobre-decembre 2011/Photo-Famille-Atelier plan action comifac.jpgLes 11 et 12 novembre 2011 à Douala au Cameroun, le SE COMIFAC a organisé avec l'appui technique et financier du WWF et TRAFFIC un atelier sous-régional pour la finalisation et la validation du Plan d’Action Sous-Régional des pays de l’espace COMIFAC pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune sauvage 2012-2017. Plus d’une quarantaine de participants comprenant les pays membres de la COMIFAC ci-après: Burundi, Cameroun, Congo. Gabon, Guinée Equatoriale, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo et Tchad y ont  pris part de même que les représentants des Organisations et Institutions sous-régionales et internationales suivant : RAPAC, PFBC, MIKE, CITES, TRAFFIC, LAGA, WWF, WCS et FTNS.

 

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par le discours d’ouverture de Monsieur le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC. Dans son adresse, Son Excellence Monsieur Raymond MBITIKON a souhaité la bienvenue aux participants et remercié le Gouvernement du Cameroun d’avoir accepté d’abriter cet atelier. Il a aussi remercié les Services de la pêche et de la faune des États-Unies d’Amérique (USFWS) pour leur appui financier à travers le WWF et TRAFFIC pour l’appui technique fournis dans l’organisation de cet atelier. Poursuivant son propos, il a rappelé les objectifs de l’atelier qui se résument en deux points : (1) finaliser et valider le Plan d’Action Sous-Régional des pays de l’espace COMIFAC pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune sauvage 2012-2017 ; (2) élaborer la feuille de route pour la mise en œuvre du Plan d’Action Sous-Régional des pays de l’espace COMIFAC pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune sauvage 2012-2017. Pour finir, il a souligné que l’adoption du Plan d’Action servira de tremplin pour lutter efficacement contre le grand braconnage et le commerce illégal de la faune sauvage. C’est sur ces mots qu’il a déclaré ouverts les travaux.

 

Suite à cette cérémonie d’ouverture, quatre présentations ont été faites en plénière à savoir : (1) Le « Développement des plans d’action et réseaux d’application des législations sur la faune : Expérience de TRAFFIC en Asie, Europe et Amérique Centrale » par Monsieur Stéphane RINGUET, Directeur Régional du Programme TRAFFIC en Afrique centrale.  (2) « L’expérience de la Fondation Tri-National de la Sangha (FTNS) : Collaboration transfrontalière entre Cameroun, RCA et Congo pour la lutte anti-braconnage dans le complexe TNS » par Monsieur Laurent SOME, Représentant du WWF et Président du Conseil d’Administration de la Fondation TNS ; (3) « Introduction du Plan d’Action de la COMIFAC pour le renforcement des législations sur le commerce de la Faune Sauvage en Afrique Centrale » par le Dr. Germain NGANDJUI, Chargé de Programme TRAFFIC Afrique Centrale.

 

docs/news/Octobre-decembre 2011/Photo-TRAFFIC-Phto-Dla.jpgAprès ces différentes présentations, « le Plan d’Action de la COMIFAC pour le renforcement des législations sur le commerce de la Faune Sauvage en Afrique Centrale » a été examiné et amendé.  Ainsi, les participants  ont adopté à l’unanimité le Plan d’Action finalisé sous réserve de la prise en compte des amendements faits sur l’introduction, l’intégration des modalités de la mise en œuvre et de la mise en forme du document par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC. Ils ont également adopté par acclamation la feuille de route pour la mise en œuvre du Plan d’Action. S’agissant du projet de déclaration des Chefs d’Etat, les participants ont trouvé qu’il n’est pas pertinent dans la mesure où le Plan d’Action n’est pas un texte politique mais un document technique d’orientation pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune. A ce titre, l’organe compétent de la COMIFAC pour l’adoption de ce Plan d’Action est le Conseil des Ministres de la COMIFAC.  

 

Une feuille de route pour la mise en œuvre du Plan d’Action se déclinant en huit points a été élaborée et adoptée. A titre de recommandations formulées, les participants recommandent : (1) Au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC de diffuser largement le rapport final de l’atelier, de mettre en forme avec l’appui de TRAFFIC le Plan d’Action finalisé et validé au cours de l’atelier, de soumettre le Plan d’Action définitif au prochain Conseil des Ministres de la COMIFAC pour adoption, de suivre la mise en œuvre de la feuille de route adoptée  (2) Aux représentants des pays de l’espace COMIFAC, de transmettre les conclusions de cet atelier  (3) Aux partenaires au développement d’appuyer financièrement et techniquement la mise en œuvre de ce Plan d’Action tant au niveau sous-régional que national. Finalement, ils prient le Conseil des Ministres de la COMIFAC d’insérer ce Plan d’Action parmi les documents à porter à l’attention du Sommet des Chefs d’Etat de la COMIFAC

 

 Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez contacter M. NCHOUTPOUEN CHOUAIBOU (cnchoutpouen@yahoo.fr) du SE COMIFAC, M. Germain Ngandjui, Coordonnateur de programme à TRAFFIC (germain.ngandjui@traffic.org)

 

Bien vouloir télécharger la documentation de l'atelier sous-régional pour la finalisation et la validation du Plan d’Action Sous-Régional des pays de l’espace COMIFAC pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la faune sauvage 2012-2017.

 

Bien vouloir télécharger:

Rapport final

 

♦ Communiqué final de l'atelier

 

♦ La Feuille de route

 

♦ Agenda de la réunion

 

♦ Développement des plans d’action et  réseaux d’application des législations sur la faune : Expérience de TRAFFIC en Asie, Europe et Amérique centrale par Stéphane Ringuet, TRAFFIC

 

♦ L’expérience de la “Fondation Tri-National de la Sangha” (FTNS) : Collaboration transfrontalière  entre Cameroun, RCA et Congo pour la lutte anti-braconnage dans le complexe TNS  par Laurent Some, FTNS

 

♦ Plan d‘Action de la COMIFAC pour l’application des Législations sur le Commerce de la Faune sauvage en Afrique Centrale (en Abrégé PALECFAC) 2012-2017

 

Du haut vers le bas: Photo1: Photo Famille participants atelier Douala

Photo2 : Delegates from eight central African countries met last week in Douala, Cameroon, to finalize an Action Plan for strengthening national wildlife laws © TRAFFIC

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

SEP2D : Lancement de la seconde revue de l'évaluation mondiale de l'IPBES par les gouvernements et les experts

L’IPBES (Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques) lance une revue externe de l’évaluation mondiale de la biodiversité jusqu’au 29 juin 2018 (documents disponibles depuis le 14 mai). Le souhait de l’IPBES est que cette démarche concerne le plus large panel de réviseurs : « experts intéressés et qualifiés, y compris scientifiques, décideurs, praticiens et autres détenteurs de connaissances ».

En savoir plus...

FNUF : Le Forum sur les forêts achève ses travaux en adoptant une stratégie de communication sur la mise en œuvre du Plan stratégique de l’ONU sur les forêts

Pendant une semaine, le Forum a examiné, à titre prioritaire, la mise en œuvre du Plan stratégique sur les forêts qui offre un cadre global d’action pour assurer une gestion durable de tous les types de forêts et d’arbres en général, et pour mettre un terme à la déforestation et à la dégradation des forêts.  La planète perd en moyenne 13 millions d’hectares de couvert forestier par an.

En savoir plus...

Mise en œuvre du Protocole de Nagoya. Les juristes et experts chargés de politiques publiques de l’espace COMIFAC outillés pour l’élaboration des mesures APA

15 juristes et experts chargés de politiques publiques ont été formés sur les connaissances en matière de formulation et d’élaboration de mesures législatives, administratives et de politique générale relative à l’APA.

En savoir plus...

Harmattan : La gouvernance climatique au Cameroun

La multiplication des événements climatiques extrêmes (sécheresses, inondations) du fait de la hausse de la température mondiale a conduit les États de la planète à mettre la question du changement climatique sur leur agenda politique. Le Cameroun n’en fait pas exception. Traiter de la gouvernance climatique au Cameroun conduit nécessairement à analyser comment se construit l’action publique de lutte contre le changement climatique au Cameroun. Elle apparaît comme une configuration d’action publique multi-niveaux. Ainsi, la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique en constitue l’arène climatique globale.

En savoir plus...

L’Afrique centrale parle aux parties du FNUF sur la mise en œuvre du Plan stratégique des Nations Unies sur les Forêts (2017-2030)

Le Gabon et la République du Congo font des déclarations forte sur le point concernant les discussions générales (point 6) et sur les remarques de clôtures… la COMIFAC rehaussée dans le plaidoyer des Ministres au FNUF 13...

En savoir plus...

Afdb : Afrique de l’Ouest : le 3 ème Forum sur le financement climatique et des énergies propres s’achève à Abidjan sur un succès

La troisième édition du Forum sur le financement climatique et des énergies propres en Afrique de l’Ouest (WAFCCEF-3, sigle en anglais) a eu lieu jeudi 12 avril 2018 à l’auditorium Babacar Ndiaye de la Banque africaine de développement à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en présence de représentants d’institutions internationales, de promoteurs privés, d’experts en énergie ainsi que de nombreux enseignants-chercheurs et étudiants.

En savoir plus...

Entrée diplomatique et politique réussie du Ministre d’Etat François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de la Belgique du PFBC

Du 19 au 20 avril 2018, le Ministre d’Etat François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC a effectué une mission à Yaoundé la capitale politique du Cameroun. Entre autres au programme de cette importante mission, une table ronde des Chefs de Missions des partenaires du PFBC, une visite du Facilitateur au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, des réunions avec les partenaires techniques et les représentants des différents collèges du PFBC au tour de la nouvelle vision et orientation stratégique de la Feuille de route de la Facilitation du Royaume de la Belgique du PFBC.

En savoir plus...

Le Facilitateur du PFBC à la rencontre des acteurs de la société civile et du Secteur privé…

Durant sa mission du 19 au 20 Avril 2018, Le Facilitateur du PFBC a rencontré successivement les acteurs de la société civile et du Secteur privé..

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018