Bbc : Le pays qui a ramené ses éléphants du bord du gouffre

 

 

Le prince Harry est le nouveau président d'un groupe de conservation appelé African Parks, qui prend en charge les parcs nationaux et donne aux rangers une formation de type militaire pour affronter les braconniers et protéger la faune. La BBC a visité l'un des parcs qu'il gère, à Zakouma au Tchad.

 

 

Un barrissement lointain, guttural d'éléphants, et la trompette occasionnelle, survole l'épaisse végétation luxuriante et la broussailles asséchée. Les appels les plus proches sont à proximité, les plus éloignés un kilomètre et demi ou plus : c'est le grand troupeau que nous recherchons.

 

 

Des colliers de repérage les avaient signalés à l'aube, mais ces éléphants se déplacent rapidement, et après des siècles de chasse, ils courent s'ils voient, ou même sentent, la présence d'humains.

 

 

Les rangers bien armés de l'équipe d'intervention rapide de Mamba Two se sont déployées à gauche et à droite, ne voulant pas surprendre, ou être surpris par un animal solitaire. Ils nous ont demandé avec enthousiasme de les suivre lentement et prudemment dans une section plus épaisse d'arbres.

 

 

C'était un vol de trois heures dans un petit avion, de N'Djamena, la capitale du Tchad, au Parc National de Zakouma, et trois heures de route à cet endroit à la recherche du troupeau, le dernier des éléphants du parc.

 

Des dizaines de milliers de personnes vivaient dans cette réserve couvrant 3 800 kilomètres carrés, mais pendant des siècles, c'était l'endroit le plus proche des cavaliers soudanais qui pouvaient trouver de l'ivoire, très convoité par les commerçants arabes le long du Nil. 

 

 

À l'origine, ils chassaient avec des lances et des épées, mais les fusils d'assaut AK47 modernes permettaient de tuer à l'échelle industrielle. 

 

 

Les mercenaires Janjaweed du Darfour, dans l'ouest du Soudan, continuent d'être la plus grande menace de braconnage, avec des raids lourdement armés et entraînés par des militaires à cheval, ciblant les troupeaux d'éléphants pour leurs défenses. 

 

 

Zakouma a perdu 90 % des 22 000 éléphants qu'il abritait au milieu des années 1970.

  • Profil pays du Tchad
  • En images : L'effet des attaques Janjaweed au Tchad
  • Comment l'armée britannique combat le braconnage des éléphants
  • Les États-Unis lèvent l'interdiction de l'importation des trophées de chasse à l'éléphant

 

Au début des années 2000, la guerre avec la Libye et la recrudescence de la demande d'ivoire ont réduit la population à 4 300, et le chaos de la guerre civile l'a réduit à moins de 500 en 2010.

 

 

Des rangers étaient tués, des animaux massacrés en grand nombre, et il semblait que les éléphants de Zakouma étaient menacés d'extinction. 

 

 

Mais au cours des dernières années, une transformation incroyable a eu lieu. 

 

En moins d'une décennie, une organisation privée à but non lucratif a inversé cette tendance. 

African Parks gère certains des parcs les plus difficiles du continent, et à Zakouma, au moins, il a fait des progrès incroyables.

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Ecologiste : Guilaume Pitron. La guerre des métaux rares

La face cachée de la transition énergétique et numérique : écologie, économie, géopolitique, voici une enquête saisissante sur les "métaux rares" devenus indispensables dans notre société actuelle.  Préface d'Hubert Védrine. Paru en janvier 2018.

En savoir plus...

Expertisefrance : Un groupe de travail pour mieux mesurer les progrès faits en matière d’ODD en Afrique

Les 5 et 6 janvier 2018, Expertise France, avec l’appui de l’INSEE et d’AFRISTAT a organisé la première réunion du groupe de travail sur les indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD), dans le cadre du projet d’appui au suivi des ODD en Afrique (SODDA) financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Janvier 2018

Ce mois-ci, le parc a connu une augmentation spectaculaire du braconnage ! Deux événements majeurs ont été détectés. Dix carcasses d'éléphants braconnés ont été découvertes dans le parc et sa périphérie, un nombre qui nous stupéfait tous.

En savoir plus...

cop23: La Semaine Africaine du Climat va façonner les stratégies d'actions climatiques

ONU Changements climatiques Infos, 14 fév. 2018 - Organismes publics et entreprises privées sont conviés à la première Semaine Africaine du Climat du 9 au 13 avril 2018, à Nairobi au Kenya, pour aider à concevoir et mener l'action climatique.

En savoir plus...

JOURNÉE MONDIALE DU PANGOLIN 2018

La célébration de la Journée mondiale du Pangolin 2017 (18 février) est un événement international qui se célèbre chaque année le troisième samedi du mois de février. Elle vise à assurer la sensibilisation à l’échelle mondiale sur les pangolins.

En savoir plus...

UICN : Massacre des éléphants à la RFBL

Le grand braconnage (particulièrement pour les ivoires afin d’alimenter la grande demande sur le marché illicite) frappe en ce début d’année 2018 la Réserve de faune de Binder Léré (RFBL) situé dans le Mayo-Kebbi Ouest (Départements de Léré et Binder) avec un bilan très lourd. Pour l’instant, il fait état de 19 éléphants tués entre le 18 et le 30 janvier 2018 dont les carcasses identifiées.

En savoir plus...

Cameroun - Insécurité : Six militaires du BIR et deux civils tués au Parc National de Bouba Ndjidda, région du Nord

Ils sont tombés dans une embuscade tendue par des braconniers dans la nuit du 8 au 9 février 2018. Six militaires du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) et deux villageois qui leur servaient de guides ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi au Parc National de Bouba Ndjidda selon des sources auprès de la 3e région militaire interarmées du Nord.

 

En savoir plus...

environews-rdc-Actualités, Forêt : Forêt : Kinshasa et Brazzaville s’accordent pour promouvoir les tourbières de la cuvette centrale

Le Ministre  de l’Environnement et développement  durable  de la RDC, Amy Ambatobe,  et son homologue  de la République du Congo,  Arlette Soudan  Nonault ont échangé  ce samedi  à  Kinshasa, sur la nécessité  de mettre en place une coordination pour la protection et la valorisation  des tourbières, récemment  découvertes par les scientifiques en RDC et au Congo Brazzaville.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018