banquemondiale-Forêts : leur rôle est essentiel pour stabiliser le climat et soutenir le développement

 

 

Alors que l’accord de Paris est entré en vigueur la semaine dernière, les responsables des négociations qui se retrouvent cette semaine au Maroc pour la 22e conférence des Nations Unies sur le climat (la « COP22 ») vont devoir s’atteler aux règles et aux directives qui permettront de transformer en action les engagements pris il y a près d’un an. Or, pour pouvoir atteindre les objectifs entérinés par l’accord, il sera indispensable de se pencher en priorité sur le rôle des forêts, en s’attachant à assurer leur protection, leur revitalisation et leur gestion durable.

 

 

Sachant que la déforestation, la dégradation des forêts et le changement d’affectation des terres sont responsables d’environ 12 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, il est évident que les forêts joueront un rôle capital dans la réalisation des objectifs de réduction des émissions auxquels les pays se sont engagés pour contribuer à la lutte contre le changement climatique. Le Groupe de la Banque mondiale a mis en place plusieurs programmes dans le secteur forestier qui aident déjà les pays à respecter ces engagements et à faire face aux conséquences du changement climatique.

 

 

Le mois dernier, l’initiative du Fonds biocarbone pour des paysages forestiers durables (a), en collaboration avec la Société financière internationale (IFC, l’institution du Groupe de la Banque mondiale chargée des opérations avec le secteur privé), ont signé leur premier accord de partenariat public-privé avec Nespresso. Le Fonds biocarbone débloquera, par l’intermédiaire d’IFC, un financement de 3 millions de dollars au profit de Nespresso, afin de soutenir les activités de formation réalisées en Éthiopie par l’organisation à but non lucratif TechnoServe.

 

 

Ce programme formera sur une durée de deux ans 20 000 cultivateurs de café aux normes de production et de transformation durables ; il fournira également une aide pour améliorer le fonctionnement de 77 unités de fermentation (là où les cerises de café sont triées par immersion dans l’eau). Cet accord historique sera complété par un prêt de 3 millions de dollars financé par IFC.


Pour d’amples informations, bien vouloir consulter: ICI

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

En marche vers la loi APA….!!!!

Sourcing, Bioprospection, Gestion durable, réglementation, bonnes pratiques, tels étaient les thèmes consacrés à l’occasion de la réunion organisée les 1 et 2 Juin 2017 à Paris, à l’initiative de l’Union internationale pour le commerce bioéthique (Union Ethical biotrade-UEBT).

En savoir plus...

Processus d’élaboration d’un système de gestion des connaissances : Le rôle de plaque tournante du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC mis en exergue

L’état des lieux de la gestion des connaissances et des outils existants a permis au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC de définir ses besoins et ses attentes pour une meilleure structuration et organisation des connaissances générées par la COMIFAC à l’issue d’une mission qui s’est tenue du 5 au 16 juin 2017.

 

En savoir plus...

Projet BSB YAMOUSSA : Promotion de l’apiculture : de la collecte illégale et destructive à la production durable

22 collecteurs de miel issus de 7 villages riverains du Parc National de Bouba-Ndjidda (PNBN) ont été formés sur les techniques améliorées de production de miel et les techniques de fabrication des ruches, 20 ruches et 20 ruchettes ont été fabriquées et remises à ces apiculteurs

En savoir plus...

19ème Réunion Du Conseil D’administration De La Fondation Pour Le Tri-National De La Sangha (FTNS)

La 19ème réunion du Conseil d’administration de la Fondation pour le Tri-National de la Sangha – Sangha Tri-National Trust Fund Limited – s’est tenue du 16 au 17 mai 2017 à Kribi (République du Cameroun).

En savoir plus...

Newsletter du MEFDDE, Mai 2017

Plusieurs activités ont marqué le mois de mai 2017, qui vient de s’achever au Ministère de l’économie forestière, du développement durable et de l’environnement, dont les plus saillantes sont :....

En savoir plus...

Atelier REFADD du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun

Le « Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) organise du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier régional de restitution aux Membres du Bureau Exécutif et Points Focaux du REFADD, des contours de l’Accord historique de Paris sur les changements climatiques (COP21) et le contenu de la proclamation d’action de Marrakech en faveur du climat (COP22).

En savoir plus...

Fern: L’avenir du processus FLEGT: quelles seront les priorités de l’UE?

Le Plan d’action FLEGT (Plan d’action sur l’application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux) continue à jouer un rôle moteur dans la lutte contre l’exploitation illégale des forêts et l’amélioration de la vie des communautés forestières, comme l’indiquent les Conclusions du Conseil de l’UE publiées en juin 2016.

En savoir plus...

Le Défi de Bonn : Le Tchad et le Cameroun répondent au Challenge

Après l'appel des Ministres de la COMIFAC lors de la 9ème Session Ordinaire de la COMIFAC qui a lieu en novembre 2016 à Kigali, Rwanda,  à tous les pays de l'espace COMIFAC d'adhérer au Défi de Bonn (Bonn Challenge) et de signer la Déclaration de Kigali sur la restauration des paysages et des forêts en Afrique (voir annexe),  le Tchad vient de joindre le Cameroun ( qui a fait un engagement de plus de 12 millions d'hectares) pour répondre à cet appel en déclarant son engagement à cette initiative.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030