La Belgique assure la facilitation du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo en 2018‐2019

 

 

Bien vouloir télécharger le communiqué de presse : La Belgique assure la facilitation du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo en 2018‐2019.

 

Communiqué de Presse

Bruxelles, le 1er mars 2018

La Belgique assure la facilitation du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo en 2018‐2019

 

 

Le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) regroupe 105 membres, dont 10 pays d’Afrique centrale et près d’une centaine de partenaires concernés par les écosystèmes des forêts du bassin du Congo (CEEAC, COMIFAC, pays partenaires, société civile du bassin du Congo, ONG internationales, organisations multilatérales, institutions de recherche et de formation, opérateurs du secteur privé).

 

 

La Belgique, qui est membre du Partenariat depuis le lancement de l’initiative en 2002, vient d’annoncer qu’elle assurera la facilitation de l’initiative au cours des deux prochaines années (2018‐2019). C’est Monsieur François‐Xavier de Donnea, Député Fédéral Honoraire et Ministre d’Etat du Royaume de Belgique, qui assumera la fonction de facilitateur du PFBC au cours de ces deux années.

 

« C’est à la fois un honneur et un challenge pour moi de piloter une initiative comme le PFBC » a déclaré le nouveau facilitateur, qui a entre autres exercé les fonctions de Ministre à la Coopération au Développement, de Ministre de la Défense Nationale, et de Ministre‐Président de la Région de Bruxelles‐Capitale durant sa longue carrière au service de l’Etat belge.

 

 

« Il est essentiel, pour la Belgique et pour les autres partenaires du PFBC, d’appuyer les efforts que les pays d’Afrique centrale s’efforcent de mettre en œuvre pour exploiter durablement leurs ressources naturelles. La valorisation durable des magnifiques forêts que ces pays abritent constitue une des clés de leur développement futur. La préservation de leur biodiversité unique au monde et le contrôle des stocks de carbone qu’elles abritent constituent par ailleurs des enjeux globaux, qui appellent des solutions globales. Pour que ces solutions puissent voir le jour, il faut que les acteurs se concertent, et qu’ils suggèrent des orientations stratégiques pertinentes, qui soient suivies d’effets. C’est pour cela que le PFBC est important ».

 

 

Le nouveau facilitateur se réjouit que la facilitation sortante, assurée par l’UE en 2016 et 2017, ait travaillé avec les partenaires pour doter le partenariat d’un cadre de coopération actualisé, qui permet aujourd’hui un dialogue technique et politique renforcé entre les partenaires. « La facilitation belge compte évidemment s’appuyer sur les résultats obtenus par la facilitation européenne », a affirmé le Ministre d’Etat. « Mon ambition est de mobiliser les acteurs politiques pour qu’ils s’approprient encore davantage les orientations discutées au sein du PFBC, et en renforcent l’impact sur le terrain en matière de conservation de la biodiversité, de gestion durable des écosystèmes, et de lutte contre les changements climatiques ».

 

 

Une des priorités retenues pour l’année 2018 concerne la lutte contre les trafics illégaux des espèces sauvages. « Les réseaux de braconnage organisé ont des impacts destructeurs, notamment sur certaines espèces emblématiques et menacées comme les éléphants. Ils déstabilisent les cadres de vie des populations locales et constituent des menaces majeures pour la sécurité dans certaines régions transfrontalières du bassin du Congo. Des réponses concertées sont aujourd’hui nécessaires et urgentes, et le PFBC offre un cadre pour les élaborer ».

 

 

Une feuille de route de la facilitation belge est en cours en finalisation. Elle sera communiquée aux partenaires et diffusée sur le site du PFBC dans les prochaines semaines.

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous le communiqué de presse:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020