Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu par le ministre Rwandais de l’environnement Dr Vincent Biruta

 

 

Kigali, 8 et 9 novembre 2018 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) a été reçu à Kigali au cours d’une mission par le ministre Rwandais de l’Environnement Dr Vincent Biruta par ailleurs président en exercice de la Comifac. 

 

 

Au cours de l’entretien, le facilitateur a présenté au ministre Vincent Biruta l’état des travaux et des projets de la Facilitation belge du PFBC. Entre autres, le facilitateur lui a parlé des conférences ou réunions programmées.

 

 

 Le ministre a saisi l’opportunité pour signaler son indisponibilité quant à la réunion des 27 et 28 novembre à Bruxelles. Cependant, il a rassuré le facilitateur de sa représentation à Bruxelles par l’ambassadeur du Rwanda à Bruxelles pour la séance inaugurale et par le directeur général des Forêts. Le ministre Biruta a ensuite demandé une invitation à la conférence ministérielle de N’Djamena. Pour cette dernière le ministre émet le vœu de se faire représenter par un expert ou un observateur, car dit-il, le Rwanda dispose des soldats dans certains des 7 pays participants à la Conférence. Concernant la présidence de la Comifac, le ministre Biruta ignore quand le Rwanda pourra céder la présidence à un autre État membre. Sao Tomé et Principe a été pressenti à cet effet.

 

 

Après ces riches échanges de la matinée du 08 novembre, l’après-midi du facilitateur Belge du PFBC a été marqué par une visite à la Greater Virunga Transboundary Collaboration, où il a rencontré son secrétaire exécutif, le Dr Andrew Seguya, entouré des secrétaires exécutifs adjoints. Il leur a alors présenté l’état d’avancement des travaux de la facilitation Belge. Par la suite, il leur a remis et commenté un mémo sur la collaboration souhaitée entre la direction du parc des Virunga et l’Uganda Wildlife Authority, dans le cadre du projet de gestion du Lac Edouard par la Fondation Virunga, financé par DEVCO mais aussi, pour permettre une gestion concertée et coordonnée de la faune et de la lutte contre le braconnage dans le parc des Virunga et le Queen Elisabeth NP.

 

 

De même, le facilitateur a particulièrement insisté sur l’importance de surveillances aériennes trans-frontalières conjointes. Il a demandé au directeur de la GVTC d’appuyer les demandes en la matière qu’il adressera aux autorités Ougandaises. Il est bien placé pour le faire en tant qu’ancien directeur de l’Uganda Wildlife Authority. Il s’est engagé à appuyer les  démarches qu’effectuera le facilitateur à Kampala le 12/11. Le Dr Seguya a par la même occasion confirmé sa présence à la réunion du PFBC à Bruxelles les 27-28/11.

 

 

La soirée à été marquée par un dîner du Facilitateur du PFBC avec l’ambassadeur de Belgique, son Excellence Benoît  Ryelandt en compagnie du ministre Biruta, de la secrétaire permanente de son ministère et du DG des Forêts, qui a confirmé sa présence à Bruxelles les 27 et 28 novembre.

 

 

Le matin du 9 novembre, le Ministre François-Xavier de Donnea, facilitateur Belge pour le PFBC a eu un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, le Dr Richard Sezibera. Il l’a informé des travaux de la Facilitation belge. Ils ont ensemble évoqué la situation au Sahel, notamment dans la perspective de la Conférence de N’Djamena. Ils ont ensuite passé en revue les problèmes posés par les groupes armés au Nord Kivu et en particulier par le FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda). Le Dr Richard Sezibera s’est montré particulièrement préoccupé par l’idéologie que véhiculent les noyaux FDLR en RDC et en Europe. Il a apprécié les efforts de la Belgique pour le contrôle des relais du FDLR sur son territoire et réaffirme l’engagement du Rwanda à collaborer avec le vainqueur des élections en RDC.

 

 

C’est sur cette assertion du ministre Rwandais des Affaires étrangères, que s’est achevée la mission effectuée par son excellence M. François-Xavier de Donnea, facilitateur du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

3 mars 2020 : La Journée mondiale de la vie sauvage se célèbre

La Journée mondiale de la vie sauvage 2020 sera célébrée dans le monde entier le 3 mars sur le thème « Maintenir toutes les formes de vie sur Terre », en lien avec « l’année décisive pour la biodiversité » au cours de laquelle plusieurs événements majeurs placeront la biodiversité au premier plan de l’action mondiale menée en faveur du développement durable.

En savoir plus...

Les forêts jouent un rôle central dans la lutte contre le dérèglement climatique

Cette note de décryptage de Coordination SUD et Fern analyse les nombreuses questions qui doivent être prises en compte pour assurer leur contribution optimale à la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN) des pays forestiers tropicaux. Il s’agit notamment du respect des droits et préservation des conditions de vie des populations locales et la protection et restauration de la biodiversité ainsi que l’amélioration de la gouvernance forestière. La gestion de ces défis nécessite une participation étroite de la société civile.

En savoir plus...

Evaluation besoins de formation dans le domaine de la gestion des ressources naturelles

En collaboration avec Queen’s University au Canada, Forêt Internationale, et Développement Environnemental - IFED est dans le processus de finalisation de son plan de formation professionnelle et de renforcement des capacités 2020 Afrique pour les techniciens, ingénieurs, cadres de l’Administration, étudiants et autres professionnels exerçant dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles. C’est afin de mieux prendre en compte vos besoins réels de formation que le présent sondage a été conçu et soumis à votre appréciation.

En savoir plus...

Recrutement de l'équipe d'exécution technique du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière fôret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC)

Dans le cadre de la préparation du lancement du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière foret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC), The leading authority on tropical timber (ATIBT) et Réseau des institutions de formations forestière et environnementale d'Afrique centrale (RIFFEAC) recrute les experts pour les postes suivants : Assistant(e) Administratif(ve) et Logistique (AAL); Assistant(e) Technique appui à la gestion de projet Congo (AT CONGO); Assistant(e) Technique Communication et Suivi-Evaluation (AT C-SE); Assistant(e) Technique Principal (ATP); Responsable Projet siège ATIBT. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 Janvier 2020.

En savoir plus...

Communiqué final des travaux de la Réunion des Experts pour le suivi de la conférence de N’Djamena sur la feuille de route Sahel - Bassin du Congo sur la déclinaison opérationnelle de la Déclaration de N’Djamena.

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Cameroun, a organisé du 16 au 17 décembre 2019 à Douala – Cameroun, la  Réunion des Experts pour le suivi de la conférence Internationale sur la sécurité, la lutte anti- braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale

En savoir plus...

Version finale- Communiqué final ayant sanctionné les assises de la Journée Spéciale du Collège de la Société Civile du 18 décembre 2018

L’an deux mil dix-neuf le 18 Décembre 2019, s’est tenue à l’hôtel RABINGHA de Douala au Cameroun, la journée du Collège de la Société Civile du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En savoir plus...

rainforestfoundationuk Newsletter-Tradition et changement : les communautés des forêts protègent leurs terres pour l'avenir

Dans la newsletter de cette semaine, nous nous penchons sur l’organisation interne des forêts communautaires. Alors que leur nombre augmente régulièrement en République Démocratique du Congo (RDC), nous examinons l’exemple d’Ilinga, une communauté qui a franchi une étape significative vers la gestion durable de leur forêt en obtenant l’approbation officielle de leur Plan Simple de Gestion (PSG).

En savoir plus...

Nouvelles du FSC Afrique Décembre 2020

A lire : Point d’avancement sur les normes nationales du Bassin du Congo ; La norme nationale de gestion forestière de la République de Namibie a été approuvée ; Le FSC Afrique du Sud sensibilise le public à la gestion responsable des forêts via un programme ambitieux de formation ; Des emplois crées et l’environnement préservé grâce au charbon de bois certifié FSC® de Namibie….

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC