Bulletin mensuel de suivi des CHF (Conflits Homme-Faune) en Afrique centrale.

 

 

 

Coté suivi des CHF

Après 5 mois de test, la plateforme de suivi des Conflits Homme-Faune (CHF) comptabilise plus de 236 notifications. La plupart des cas rapportés proviennent de RDC (36%), du Congo Brazza (28%), du Gabon (22%) et du Cameroun (9%). Sans surprise l’éléphant arrive en tête des espèces à problème avec 73% (n= 173) des cas de conflits impliquant une espèce sauvage. Si un autre méga-herbivore, l’hippopotame est rapporté dans 14% des cas (n= 33), on notera la part non négligeable prise par les rongeurs (11%, n= 27) et les petits singes (9%, n= 22)…

 

 

Atténuation des conflits avec les éléphants

D’une manière générale, on reste surpris par le faible pourcentage des mesures d’atténuation mises en œuvre (moins de 5%) dans les 114 cas de conflits homme-éléphant rapportés, hormis l’usage occasionnel des répulsifs acoustiques dans un tiers des cas. Malgré la faiblesse des effectifs, il est possible de noter les tendances suivantes…

 

 

Lutte contre les rongeurs

Occasionnant des dégâts aux cultures, la lutte contre les rongeurs se concentre sur la petite chasse (Bleu 8), la confection de greniers pour le stockage des récoltes (Jaune 9) et la protection des champs (Jaune 10).

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger ci-dessous le Bulletin mensuel de suivi des CHF (Conflits Homme-Faune) en Afrique centrale:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020