Le comité ad hoc Genre de la COMIFAC se redynamise...

 

Développer une Plate forme de dialogue et d’échanges sur les questions genre afin d’appuyer la COMIFAC en matière de prise en compte du genre dans toutes les initiatives  relevant de la conservation et de la gestion durable des forêts du Bassin du Congo, tel a été l’objectif principal de l’atelier de relance du comité ad hoc Genre de la COMIFAC qui s’est tenu à MBALMAYO, au Cameroun, du 24 au 25 novembre 2014.


Après plusieurs mois, les activités du comité ad hoc Genre de la COMIFAC ont repris avec notamment  l’atelier de relance organisé par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC  avec l’appui financier de la GIZ. Cet atelier était présidé par le  Secrétaire Exécutif Adjoint de la COMIFAC qui dans son mot d’ouverture est revenu sur la genèse du comité ad hoc, ses actions et les avancées enregistrées sur le genre au sein de la COMIFAC. « Le Plan de Convergence inscrit la question Genre dans ses priorités  et notamment l’élaboration de la stratégie Genre comme cadre devant régir toutes les initiatives de gestion des écosystèmes forestiers dans le Bassin du Congo » a-t-il souligné. Il a en outre invité les participants à proposer de mesures concrètes pour convenir d’une feuille de route qui devrait se focaliser sur les actions qui doivent permettre d’arriver à l’élaboration de la stratégie sous-régionale genre.



Cet atelier a connu en plus des représentants du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, la participation des représentants du Réseau des Femmes d’Action pour le Développement Durable (REFADD), du Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion Communautaire des forêts (REFACOF), du Réseau africain de Forêts Modèles (RAFM), du CIFOR et de la GIZ. La modération des travaux de cet atelier était assurée par Madame Julienne TSANGUE, consultante spécialisée sur les questions genre, appuyée par l’expert Genre de la COMIFAC. Les travaux ont essentiellement porté sur la nature du comité ad hoc Genre à la COMIFAC, l’examen du mandat dudit comité et du projet de lettre de mission, ainsi que l’examen du projet des TDR  de la stratégie sous-régionale Genre et l’élaboration d’une feuille de route.

Plusieurs exposés ont été faits et chacun des points  abordés a permis de : (i) faire un rappel sur la capitalisation des différents travaux  réalisés par la COMIFAC en matière de prise en compte du Genre dans les politiques et programmes ;  (ii) définir un cadre pour la structure ; (iii) valider les TDR des projets des lettres de mission et de la stratégie ; (iiii) prioriser les activités pour le futur avec un calendrier et une durée spécifiée.

Au terme de deux jours de travaux, les résultats de l’atelier ont été atteints avec l’élaboration de la feuille de route pour la mise en œuvre des activités du comité ad hoc Genre. Aussi, a-t-il été décidé que le comité conservera son statut ad hoc dans le dispositif institutionnel de la COMIFAC ; ceci sous la conduite de l’expert Genre comme coordonnateur principal. Quant à la validation des TDR de la stratégie sous-régionale Genre, les participants ont tout simplement renvoyé cette question au niveau du Secrétariat Exécutif pour de plus amples précisions concernant la démarche méthodologique.

Le mot de clôture a été prononcé par la représentante de la GIZ qui s’est dite satisfaite du bon déroulement de l’atelier et a encouragé tout le monde à s’investir pleinement pour que la feuille de route telle qu’élaborée soit totalement mise en œuvre.

En guise de rappel, le comité ad hoc Genre a déjà mené plusieurs ateliers et séminaires de formation et d’information sur les enjeux de l’intégration du genre dans le secteur des ressources naturelles et forestières depuis sa mise en place en 2011. Parmi ces activités, il y a les études réalisées respectivement avec l’appui de l’ACDI sur « L’ébauche de stratégie genre de la COMIFAC » et avec l’appui de la GIZ sur« L’analyse Genre au sein du projet GIZ d’Appui à la COMIFAC ». De même, une journée thématique consacrée au genre a été organisée en mars 2013 en marge de la réunion des partenaires du PFBC. Les principales conclusions des différents ateliers et séminaires ont souligné la nécessité d’élaborer une stratégie sous-régionale Genre de la COMIFAC.

 

Pour de plus amples informations, bien vouloir consulter le site web officiel de la COMIFAC

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020