Communique final : Atelier de redynamisation du Forum National de la Conférence des Ecosystèmes des Forêts Denses et Humides d’Afrique Centrale (CEFDHAC - Cameroun)

 

Bien vouloir télécharger le communiqué Final ci-dessous:

COMMUNIQUE FINAL DU FORUM NATIONAL CEFDHAC.pdf

 

 

Les assises du Forum National de la Conférence des Écosystèmes des Forêts Denses et Humides d’Afrique Centrale- Cameroun (CEFDHAC) se sont tenues les 13 et 14 février 2018 au Palais des Congrès de Yaoundé.

 

L’objectif général desdites assises était de redynamiser le Forum National à travers l’élection de ses dirigeants, et la relance du débat multiacteurs sur les thématiques émergentes du secteur Forêt/ Environnement.

Plus spécifiquement, il était question :

  • de procéder à travers une Assemblée Générale à l’élection de nouveaux dirigeants du Forum National CEFDHAC ;
  • d’examiner les problématiques nationales en matière de gestion durable des forêts à l’effet de remettre le débat multiacteurs à contribution pour la prise des décisions liées au secteur Forêt/ Environnement ;
  • d’inventorier et de relever les éléments susceptibles de constituer des bases pour développer en permanence des synergies entre les différents acteurs et d’assurer une saine émulation desdits acteurs et parties prenantes ;
  • d’adopter des recommandations susceptibles de conduire à l’élaboration d’une feuille de route pour le Forum National CEFDHAC.

 

Y ont pris part, les participants représentant les administrations publiques (MINFOF, MINEPDED, MINADER, MINEPIA, MINTOUL, MINREX, MINATD, MINPROF, MINAS) et parapubliques (ANAFOR) ayant un lien avec le secteur forêt/faune/environnement, des représentants du parlement, de la société civile, du secteur privé, des Agences de coopération bilatérale ou multilatérale, des Communautés locales et autochtones ainsi que des personnes intéressées par la conservation des écosystèmes forestiers.

 

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par le mot de bienvenue du Président du Forum National CEFDHAC-Cameroun, l’Honorable ESSOLA ETOA Louis Roger ; suivi du discours d’ouverture de Son Excellence Monsieur NGOLE Philip NGWESE, Ministre des Forêts et de la Faune. Elle a été clôturée par la prise d’une photo de famille et la visite des stands d’exposition des acteurs qui ont saisi cette opportunité pour développer la visibilité sur leurs expériences de terrain.

 

Les travaux modérés par M. David ABOUEM A TCHOYI, se sont poursuivis à travers trois panels, ayant chacun deux présentations selon les articulations ci-après :

Panel 1 : Thème central : PLAN DE CONVERGENCE 2 DE LA COMIFAC

Présentation 1 : « du plan de convergence 1 au Plan de Convergence 2 ; les grandes innovations »

Présentation 2 : « rôle de la société civile dans la mise en œuvre du Plan de Convergence 2 »

                                                                                              

Panel 2 : Thème central : AMENAGEMENT ET RENOUVELLEMENT DE LA RESSOURCE FORESTIERE

Présentation 1 : « Evolution du renouvellement de la ressource forestière au Cameroun : du Programme National de Reboisement vers le Programme National de Développement des Plantations Forestières (PNDPF) »

Présentation 2 : « Contribution de la Société Civile et des Partenaires Privés à l’aménagement forestier au Cameroun »

 

Panel 3 : Thème central : MECANISME REDD+ ET CHANGEMENT CLIMATIQUE AU CAMEROUN 

 

Présentation 1 :« Apport des CDNs dans le développement socioéconomique du Cameroun »

Présentation 2 : « Lutte contre les effets des changements climatiques et niveau de participation des peuples autochtones, des communautés et de la Société Civile »

 

A l’issue de chaque panel d’exposés, des échanges et discussions ont suivi pour apporter d’amples explications ou clarifications aux dites présentations.

 

Par la suite, les thèmes centraux ont fait l’objet des travaux répartis en trois groupes dont les restitutions ont été présentées en plénière.

 

Deux événements parallèles (side event au marché d’idées) ont également eu lieu portant respectivement sur le Projet Landcam et le Projet AFR 100.

 

Enfin, un nouveau bureau du Forum National CEFDHAC a été élu et installé pour un mandat de 5 ans avec Monsieur ESSOLA ETOA Louis Roger comme président et :

 

         SM TANYI Robinson, Conseiller représentant les communautés et la zone côtière ;

  1. NANA Souaibou, Conseiller représentant les élus et la zone Septentrionale ;

                 BINELI Stanislas, Conseiller représentant les Centres de Formations et la zone de Forêt à pluviométrie bimodale ;

         Mmes OUOGUIA Blandine, Conseiller représentant le secteur privé ;

                     BALKISSOU Buba, Conseiller représentant les peuples autochtones et la zone des grassfield.

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Ofac-Brief: Faire du bois légal une obligation dans les marchés publics en Afrique Centrale

Des études, menées depuis une dizaine d’années dans plusieurs pays d’Afrique centrale, notamment au Cameroun, Gabon, Congo et en RDC, montrent que les marchés nationaux de bois d’œuvre croissent rapidement et sont devenus plus importants en termes de volumes consommés que les marchés d’exportation vers l’Europe ou l’Asie.

En savoir plus...

PARC NATIONAL DE NOUABALE-NDOKI Bulletin mensuel mai 2018

Le mois de Mai a été intense pour l'Unité de Gestion du Parc! Nous avons reçu la visite de nombreux collaborateurs qui ont intervenu sur des aspects divers de nos opérations tels que la formation des écogardes du Parc, l'amélioration de nos systèmes de communication, nos projets en matière de développement de l'écotourisme, un audit financier de nos activités ou encore la livraison de nouveaux générateurs pour nos installations de Bomassa et de Makao.

En savoir plus...

loggingoff.info : Déclaration des organisations de la société civile oeuvrant dans le domaine de la gouvernance forestière et climatique – Brazzaville, République du Congo, juin 2018

En dépit des acquis relatifs aux réformes législatives et de gouvernance qui ont permis la mise en place d’institutions de suivi des activités forestières notamment une transparence accrue des recettes générées par l’industrie du bois ainsi qu’une plus grande participation de la société civile aux processus de décisions, de nombreux défis persistent. La faible cohérence des lois et des politiques ayant un impact sur les forêts y compris une coordination intersectorielle insuffisante, l’ampleur de la corruption et de l’impunité et l’absence de reconnaissance effective des droits des communautés locales et populations autochtones, accentuent les problèmes de gouvernance.

En savoir plus...

Fern : le nouveau partenaire du PFBC. Bienvenue à notre nouveau membre !

Bruxelles, le 08 mai 2018. Fern a officiellement rejoint les membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Pour ce faire, Fern a soumis les documents requis et a accepté de respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour promouvoir la gestion durable des écosystèmes forestiers en Afrique Centrale.

En savoir plus...

La Réunion du Conseil du PFBC mobilise à Brazzaville (Congo) le 1er juin 2018

La feuille de route de la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC adoptée, la gouvernance du PFBC axée sur les résultats du PFBC en marche avec le rapport soutenu des leaders des collèges du PFBC, la 4e Réunion du Conseil du PFBC consolide les acquis, crédibilise la réforme de la gouvernance et prépare activement la 18e Réunion des Parties du PFBC qui aura lieu à Bruxelles les 27 et 28 novembre 2018.

En savoir plus...

Communiqué final : Atelier sous régional de validation de la Feuille de route pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale

L’atelier de validation de la Feuille de route pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale, organisé par le Ministère de l’Economie Forestière du Congo, avec l’appui technique de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et Nature +, s’est tenu du 30 au 31 mai 2018 dans la Salle des Conférences du Ministère de l’Economie Forestière, à Brazzaville au Congo.

En savoir plus...

AfriquEnvironement-plus édition avril-mai 2018 : La Commission Climat et le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo devenus opérationnels

Après la mise en place de la COMIFAC en mars 1999 à Yaoundé au Cameroun par les chefs d’ état d’Afrique centrale, le Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo qui s’est tenu à Brazzaville en fin avril 2018 ,et au sortir duquel, il a été ratifié l’accord d’institutionnalisation des deux instruments, représente une véritable victoire, mais aussi, un grand défi au regard de l’existence d’autres institutions sous régionales qui, malheureusement  peinent à fonctionner comme voulu.

En savoir plus...

Consoglobe : Les banques (vraiment) converties au développement durable ?

Les banques disent vouloir créer un référentiel mondial pour des services bancaires responsables et durables. De bonnes intentions encore à prouver, au lendemain de leurs assemblées générales…

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018