Revue des recommandations de l’atelier de décryptage de la COP 21

 

 

bien vouloir télécharger le communiqué final de l’atelier

 

 

05 et 06 Mai, s’est tenu à l'hôtel Prince de Galles Douala, en République du Cameroun, l’Atelier sous régional de décryptage de l’Accord de Paris sur le climat en lien avec les Objectifs du Développement Durable. Cet atelier était organisé par la CEFDHAC, avec l’appui technique et financier du FEM/Banque Mondiale à travers le PREREDD+, de la GIZ projet d’appui à la COMIFAC et de l’IUCN Programme forêts.

 

 

L’objectif principal de cet atelier était de décrypter le nouvel accord climat adopté en décembre 2015 à Paris lors de la COP21 et faire un lien avec les ODD post 2015 en vue de la maîtrise du nouveau régime climatique global par les principaux acteurs de la sous-région. L’atelier connu la participation de plus d’une cinquantaine de personnes venues d’horizons et d’appartenances professionnelles multiples et diverses.

 

A l’issue des travaux les principales recommandations suivantes se sont dégagées :

Que la CEEAC contribue à la mise en place d’un cadre financier approprié afin de permettre aux pays de son espace économique de capturer les financements qui leurs permettront de mettre en œuvre leurs Contributions déterminées au niveau national tel qu’ils les auront transmises en accompagnement de leurs instruments de ratification de l’accord de Paris.

 

AU CONSEIL DES MINISTRES DE LA COMIFAC

 

  • Qu’à l’instar du Cameroun qui a annoncé la ratification de l’accord en juin prochain, que nos gouvernements amènent tous nos Etats à le ratifier dans les meilleurs délais possibles, et mettent à contribution des approches participatives pour la révision de leurs CPDNs, avant leur transmission au Secrétariat de la CCNUCC ;
  • Qu’à l’instar du Burundi, du Congo, de la RCA, de la RDC et du Rwanda, nos gouvernements s’engagent à contribuer au Défi de Bonn (Bonn Challenge) pour la restauration des terres dégradées et déboisées  sur une superficie de 100 millions d’hectares d’ici 2020 et 350 millions d’hectares d’ici 2030 ;
  • Qu’en définissant les différentes trajectoires d’émergence à des horizons divers, que nos gouvernements élaborent et mettent en œuvre des politiques et programmes de développement à faible émission et résilient au climat ;
  • Que nos gouvernements mettent en place ( dans chaque pays ) et rendent opérationnels, les organes attendus autant par le Secrétariat de la CCNUCC et que par les principaux organismes de la ¨finance climatique, visant à capter les financements sur l’atténuation et l’adaptation et à bénéficier des transferts de technologies, et qu’ils impliquent la CEFDHAC et ses organes ainsi que les autres acteurs non gouvernementaux pour les accompagner dans l’élaboration et la mise en œuvre des réformes visant à respecter les engagements pris dans leurs CDN respectives ;
  • Que les gouvernements mettent en place un panel d’experts spécialisés chargé de la facilitation de l’accès des pays de l’Afrique centrale aux opportunités de financement offertes par l’Accord Climat et les Objectifs du Développement Durable, y compris ceux de la REDD+.

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le communiqué final de l’atelier ci-dessous :

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020