Les experts africains collaborent pour relever le défi de la gestion des forêts et faune sauvage à Brazzaville

 

Brazzaville, République du Congo, 22-26 février 2010 s'est tenue la 17ème session de la Commission des forêts et de la faune sauvage pour l'Afrique (CFFA) sous le thème : «Les forêts et les faunes sauvages de l'Afrique : réponse au défis des systèmes des moyens d'existence durable».

 

docs/news/nov-dec2009/Bild-SFFA-CFFSA.jpg

Cette session de Brazzaville avait pour objectif d'examiner la coordination de la mise en œuvre de la politique forestière dans la région africaine et de faire des recommandations sur les mesures adéquates à appliquer. Innovante, la présente session a pour la toute première fois consacré la première semaine africaine des forêts et de la faune sauvage (SAFF) axé sur le renforcement des capacités des pays africains en matière de gestion des forêts et de la faune sauvage d'une part et d'autre part à la sensibilisation des décideurs sur la contribution des forêts et de la faune sauvage à l'économie nationale et à l'amélioration des moyens d'existence des populations et par conséquent la nécessité de refléter cet objectif dans les comptes nationaux (Photo à gauche : @ Congo Site portail).


Organisée par le Gouvernement congolais en collaboration avec la FAO, Les participants venus de différents pays d'Afrique subsaharienne ont eu une opportunité donnée aux pays africains de présenter leurs activités dans les secteurs des forêts et de la faune sauvage. A cet effet, des espaces ont été aménagés pour des expositions, des évènements parallèles et des projections vidéo. Le colloque a donné lieu également à un forum pour l'échange intense d'informations et de connaissances ainsi que des débats sur les initiatives internationale, régionale et sous-régionale à travers le continent, ainsi que le développement des nouveaux outils pour assurer une meilleure gestion durable des ressources forestières et fauniques.

 

Intervenant à ces assises, le ministre congolais du développement durable, de l'économie forestière et de l'environnement, Son Excellence Henri Djombo, a mis l'accent selon le «Site Portail du Congo» sur le fait qu'une grande partie des populations de l'Afrique vivait de la forêt et de la faune sauvage et qu'aucune stratégie, aucun programme ne pouvait être mis en œuvre sans leur implication. «Les populations locales disposent des connaissances traditionnelles sur les ressources naturelles. Leur système de conservation et d'utilisation doivent être pris en compte dans les travaux de recherche visant la mise au point des outils de gestion moderne. C'est pourquoi, la sensibilisation de ces populations sur les préoccupations relatives à la gestion durable des forêts et de la faune doit constituer une composante essentielle des programmes élaborés et mis en œuvre», a renchéri S.E. Henri Djombo.


Dans son ensemble ces assises ont été une occasion de poursuivre les réflexions en vue d'apporter une amélioration optimale dans la contribution des forêts et de la faune sauvage dans la lutte contre la faim et la malnutrition, ainsi que dans l'amélioration des conditions de vie des populations.

 

Documentation de la 17ème session de la Commission des forêts et de la faune sauvage pour l'Afrique, et la 1ère semaine africaine des forêts et de la faune sauvage


Agenda

Rapport provisoire

Recommandations de la Seizième session de la Commission

La situation des ressources génétiques forestières dans le monde

Evaluation et suivi des ressources forestières

Dialogue des responsables des forêts

Les forêts et la faune sauvage à l'appui des systèmes des moyens d'existence durables en Afrique

Projets nationaux et régionaux

Documents de base

 

Pour plus d'informations, bien vouloir consulter le site officiel des évènements (CFFA17 et la SFFA1). Veuillez aussi bien vouloir contacter: Mr. Foday Bojang (foday.bojang@fao.org ou afwc@fao.org) and Mr Joachim Kondi, "Inspecteur des Forêts Ministère de l'Economie Forestière" (joachimkondi@yahoo.fr).

 

Dans la presse:


Video: JTV-CONGO du 22/02/10 La capitale congolaise accueille du 22 au 26 février la 17e session de la Commission des forêts et de la faune sauvage pour l'Afrique

African Forest Forum : La 17ème Session de la Commission des forêts et de la faune sauvage

Radio des Nations Unies-Brazzaville : 17ème session de la Commission des forêts et de la faune sauvage en Afrique

Congo-Site Portail : Des experts africains réfléchissent sur la gestion des forêts et de la faune sauvage

Jeune Afrique/ PNUD: Le Congo-Brazzaville mobilise des fonds pour assurer son développement durable

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

fern-Les acteurs de la société civile victimes d’intimidations en République du Congo

L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH), le partenaire local de Fern en République du Congo, a fait l’objet de nombreuses intimidations en raison de son action en faveur des droits humains et de la gouvernance dans le secteur forestier du pays. Il s’agissait notamment de menaces verbales, de convocations abusives de la part d’agents publics et de l’intrusion intempestive d’agents des services de sécurité dans les locaux de l’organisation.

En savoir plus...

GLF : Les inscriptions pour GLF Accra sont déjà ouvertes

Joignez-vous aux dirigeants et aux décideurs de toute l'Afrique, aux scientifiques, aux représentants des entreprises et des secteurs financiers, aux communautés autochtones, aux groupes de jeunes et de femmes, aux médias mondiaux et aux dizaines de milliers de personnes dans le monde qui participent à l'édition numérique du GLF.

En savoir plus...

UN-Surexploitées, les terres doivent être mieux gérées pour ne pas amplifier le changement climatique (GIEC)

Le rapport, dont la majorité des auteurs viennent de pays en développement, montre qu'une meilleure gestion des terres peut contribuer à lutter contre le changement climatique, mais n'est pas la seule solution. Les experts soulignent qu’il est essentiel de réduire les émissions de gaz à effet de serre de tous les secteurs si l’humanité veut maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 degrés Celsius, voire de 1,5 degré Celsius, comme le demande l’Accord de Paris sur le climat conclu en 2015.

En savoir plus...

Traffic - Nos recommandations CITES à la CdP18 sont maintenant disponibles

Le présent document traduit l’opinion de TRAFFIC et son avis sur certaines questions prioritaires et propositions inscrites à l’ordre du jour de la CoP18 de la CITES. TRAFFIC est convaincu que les décisions et recommandations sur les politiques doivent être informées et guidées par des preuves crédibles et une analyse impartiale et, pour de nombreuses questions traitées dans le présent document, nous signalons des rapports de TRAFFIC et d’autres travaux de recherche qui pourraient aider les Parties dans leurs délibérations.

En savoir plus...

1er Atelier Afrique-Chine sur : Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité 3 - 5 Septembre 2019, Yaoundé- Cameroun

L’atelier Afrique-Chine vise à faciliter un dialogue constructif science-politiques publiques entre les acteurs clés impliqués dans la gouvernance des investissements chinois dans le secteur forestier en Afrique.

En savoir plus...

sep2d-Symposium international "Biodiversité végétale et développement durable"

Ce symposium international se déroulera en plénière, du 18 au 20 mars 2020, à Cotonou (Bénin), autour de 8 sessions thématiques d’une heure et demi chacune (T1 à T8) ainsi que de 2 sessions de discussions / tables rondes autour des enjeux de la biodiversité végétale.  Inscription gratuite, en tant qu'intervenant ou auditeur : jusqu’au 10 mars 2020 au plus tard. Soumissions des résumés : à faire impérativement avant le 15 septembre 2019.

En savoir plus...

Les responsables en charge de l’application de la loi, mettent à jour leurs connaissances en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages en Afrique

Brazzaville-République du Congo, 28 Juillet - 1er Août 2019. Deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi se sont tenus à l'hôtel Mikhael's.

En savoir plus...

L’OCFSA et l’Accord de Lusaka en rang serré pour la lutte contre la criminalité contre les espèces sauvages en Afrique centrale

Signature du MoU (Convention de collaboration) OCFSA-Accord de Lusaka en marge de deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi tenue du 28 juillet au 01er aout 2019 à Brazzaville (Congo).

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019