Le projet GIZ COMIFAC APA : Placer les femmes au cœur du Processus APA dans les pays de l’espace COMIFAC

 

 

Les femmes du Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) sont désormais outillées pour participer au Processus d’accès aux ressources génétiques et au partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation (APA) dans leur pays respectif et à élaborer des projets locaux APA. Elles soutiennent les actions de leurs pays en faveur de la définition des régimes APA grâce aux cahiers de charges qu’elles se sont définis.

 

 

L’APA revêt une importance particulière pour les pays en voie de développement, en particulier ceux de l’espace de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC), dépositaires d’une des plus grandes diversités biologiques au monde, mais ne bénéficient d’aucune compensation lorsque ces ressources sont exploitées. Les parties prenantes en particulier les femmes ne sont pas encore toutes conscientes des opportunités de développement qu’offre l’APA. D’où il est important de renforcer les capacités des femmes afin qu’elles participent pleinement à ce processus. C’est à cette fin que, le Programme GIZ d’Appui à la COMIFAC appuie l’implication des femmes au processus APA. A travers le Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD), les points focaux nationaux et les femmes des organisations membres de la base dudit réseau ont été formés dans le cadre de plusieurs ateliers sur les thèmes suivants :  

  • Femmes et processus APA en Afrique Centrale : Comment influencer la mise en œuvre au niveau national du 21 au 22 février 2013 à Brazzaville au Congo ;
  • les mécanismes de mobilisation des fonds APA, du 17 au 20 novembre 2015 à Libreville au Gabon ;
  • les aspects fondamentaux de l’Accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation (APA) prévus par le protocole de Nagoya du 16 au 18 mai 2017 à Brazzaville au Congo.

 

 

Ces formations ont permis aux femmes du REFADD d’acquérir des connaissances entre autres sur : la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), les mécanismes d’application, le Protocole de Nagoya, les mesures d’accès aux ressources génétiques, les connaissances traditionnelles, le partage des bénéfices, l’utilisation des ressources génétiques, les fournisseurs et les utilisateurs, le respect des mesures, les outils de communication, éducation et sensibilisation, le mécanisme de mobilisation de fonds de la CDB et les opportunités financières en cours dans les pays de l’espace COMIFAC.

 

 

Grâce à ces connaissances, les femmes du REFADD participent à tous les niveaux du processus décisionnel relatif à l’APA dans les pays de l’espace COMIFAC. Elles ont élaboré des cahiers de charges définissant leurs contributions aux niveaux international, sous régional et national à l’issue de chaque atelier de formation. C’est ainsi que plusieurs activités ont été menées par elles pour honorer les engagements pris. Il s’agit entre autres du plaidoyer sur le rôle de la femme en matière d’APA au niveau international, sous régional et national avec la production d’un article sous forme de Poster présenté lors du Congrès Mondial de la Nature de l’UICN à Hawaii aux USA en Septembre 2016 sur le thème : L’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation : le cas du Cameroun. La participation du REFADD à la mise en place des cadres nationaux d’APA tels qu’au Cameroun, au Congo et au Gabon qui intègrent les préoccupations des femmes; la contribution du REFADD à l’élaboration des plans d’action nationaux du Cameroun, Congo et du Gabon ; la restitution des acquis des trois formations reçues sur APA et la sensibilisation au niveau de la base ; l’élaboration des projets locaux APA tel que celui relatif à la production de 150.000 plants de Prunus africana au Burundi. Ce projet important pour l’industrie pharmaceutique constitue à la fois une activité génératrice de revenus pour les femmes. Les écorces du Prunus africana constituent la matière de base pour la fabrication industrielle des médicaments contre le cancer de la prostate.

 

 

Le renforcement du dialogue permanent entre les différentes parties prenantes encourage la sensibilisation et la prise en compte des intérêts mutuels et communs non seulement dans la mise en place des cadres règlementaires, mais aussi dans leur mise en œuvre.

 

 

Pour d'amples informations bien vouloir contacter :

Bernadette Chantal, Edoa Epse WANDJA

Projet GIZ d’appui à la COMIFAC

bernadette.wandja@giz.de

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Organisation d’événements à la COP23-Pavillon COMIFAC

A l’occasion de la tenue de la 23ème Conférence des Parties sur les Changements Climatiques prévue à Bonn en Allemagne du 06 au 18 novembre, le Secrétariat Exécutif a sécurisé un pavillon de 100 m2 pour les exhibitions et organisation d’évènements Parallèles, pour communiquer sur les actions en cours au niveau de la sous-région en matière de lutte contre les effets néfastes des changements climatiques.

En savoir plus...

COMIFAC : Rapport annuel 2016 - La COMIFAC se positionne 15ans après sur l'échiquier régional et internationale comme partenaire majeur

Le rapport annuel 2016 de la COMIFAC est disponible en téléchargement: La COMIFAC: une nouvelle équipe, une ambition -Nos réalisations en 2016: Les priorités d’interventions de la COMIFAC - Partenariat: Ceux qui soutienne-Bilan de nos finances en 2016 - L’Administration et le staff de la COMIFAC-  Bien vouloir télécharger...

En savoir plus...

COMIFAC : Conférence extraordinaires des ministres

Du 03 au 05 octobre 2017, s’est tenu dans la salle de conférence de l’hôtel Radisson Blu à Brazzaville en République du Congo, la Conférence Extraordinaire des Ministres de l’Environnement et des Finances de la CEEAC et de la Communauté de l’Afrique de l’Est sur l’accélération de l’opérationnalisation de la Commission pour la Bassin du Congo, du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo et du Fonds pour l’Economie verte en Afrique centrale et la position commune face à la COP23.

En savoir plus...

mapecology.ma-Sénégal: lancement d’une coopérative d’énergie solaire pour ménages destinée au département de Saint-Louis

Dakar – Le président du conseil d’administration de la société Ténergie Sénégal, l’ancien ministre Abdou Fall, a procédé jeudi au lancement d’une coopérative d’énergie solaire pour ménages destinée au département de Saint-Louis, selon des médias.

En savoir plus...

gabonreview : Environnement : L’ODDIG sollicite l’expertise de l’UOB

L’Observatoire de promotion de développement durable, de produits et services des industries du Gabon (ODDIG) a récemment signé une convention avec l’Université Omar Bongo (UOB), pour la redynamisation des cycles Master et Doctorat spécialisés dans la recherche en Environnement.

En savoir plus...

FSC Africa Newsletter – 6 October 2017

A lire : Développement du Standard National FSC de Gestion forestière en Namibie.. Des labels durables du début à la… Pourquoi les pratiques forestières durables sont-elles bénéfiques pour les entreprises ?... Woodlands Dairy affiche désormais le logo FSC 100 % sur ses produits… Cours-pilote de sensibilisation à FSC, destiné aux organisations syndicales d'Afrique australe affiliées à l'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois… UPM ouvre une usine de fabrication de papier à Ga-Rankuwa.

En savoir plus...

africa.fsc : SDG Updates Congo Basin

Nouvelles du groupe d'élaboration des normes du Bassin du Congo (République démocratique du Congo, Cameroun, Gabon et République du Congo)

En savoir plus...

africa.fsc : Développement du Standard National FSC de Gestion forestière en Namibie

Les Principes et Critères FSC (P&C) présentent les exigences générales à respecter pour obtenir la certification FSC de la gestion forestière. Cependant, tout standard international de gestion forestière doit être adapté au contexte local ou régional afin de tenir compte de la diversité des situations juridiques, sociales et géographiques des forêts d'une région à l'autre du monde.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030