La COMIFAC se lance dans un processus d’harmonisation des données sur les forêts en Afrique Centrale

 

 

Atelier sous régional d’optimisation et de lancement du processus de collecte des données COMIFAC.

 

Animés d’une volonté commune, les participants à un atelier sous-régional tenu à Douala du 25 au 27 mai 2017 posent les bases d’une réflexion sur un processus harmonisé de collecte des données COMIFAC, tout en consolidant les acquis des processus existants.

 

On observe pour la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) plusieurs instruments de collecte des données sur les forêts et l’environnement à l’instar de la base de données de l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale (OFAC) muni de sa composante spatiale "Atlas-COMIFAC sur l’utilisation des terres en Afrique Centrale" ainsi que la plate-forme SUIVI CONVERGENCE, pour les indicateurs du Plan de Convergence révisé de la COMIFAC. Ces différents outils disposent chacun d’un processus de collecte de données au niveau national, cependant il demeure des insuffisances pour ce qui est de leur interopérabilité. Pour la COMIFAC, cela pose plusieurs problèmes dont les principaux sont :

  • Un gaspillage d’efforts et de temps (manque d’efficience) : il arrive que chacun des processus mobilise des ressources pour collecter la même information ;
  • Des écarts sont observés pour une même donnée produite : pour une même donnée collectée les informations descriptives ou métadonnées varient d’un processus à un autre.

 

Face à cette situation préoccupante pour la COMIFAC, il convient d’harmoniser et d’optimiser les différents processus de collecte de données existants. En d’autres termes, il faudra mettre en commun les informations collectées par les différents processus pour une meilleure réaffectation des rôles et responsabilités. Ceci passe par la mise en place  d’une approche commune pour toutes les initiatives existantes, la synchronisation des efforts et la mutualisation des ressources.

 

C’est parce que la durabilité des processus et l’autonomisation des structures concourent au développement durable, que la coopération allemande au développement via le projet régional GIZ d’Appui à la COMIFAC a apporté son appui technique et financier à l’organisation de cet atelier d’harmonisation et d’optimisation des processus de collecte des données COMIFAC. Y ont participé les projets d’appui aux initiatives de collecte, les Coordinations nationales de la COMIFAC, les représentants du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC et ceux de la société civile.

 

Au terme de cet atelier de 3 jours, les participants ont été informés des enjeux d’une harmonisation des processus de collecte des données COMIFAC à savoir :

  • Une économie d’échelle et utilisation optimale des ressources : on pourrait aboutir à l’organisation de toutes les initiatives de collecte au sein d’une même structure œuvrant pour la collecte des données COMIFAC ;
  • Une amélioration de l’image de marque de la COMIFAC : l’aboutissement de ce processus renforcera certainement les opportunités de partenariats et de financement durable de la COMIFAC.

 

En outre, une feuille de route a été élaborée pour la suite du processus d’harmonisation.

A côté de ce chantier d’harmonisation des processus de collecte de données, la COMIFAC a voulu préserver les acquis à travers le lancement de la troisième campagne de collecte des données des indicateurs du plan de Convergence 2.

Georges NYEM NYEM et Christian NGANWA

 

Pour d'amples informations bien vouloir contacter :

Bernadette Chantal, Edoa Epse WANDJA

Projet GIZ d’appui à la COMIFAC

bernadette.wandja@giz.de

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

19ème Réunion Du Conseil D’administration De La Fondation Pour Le Tri-National De La Sangha (FTNS)

La 19ème réunion du Conseil d’administration de la Fondation pour le Tri-National de la Sangha – Sangha Tri-National Trust Fund Limited – s’est tenue du 16 au 17 mai 2017 à Kribi (République du Cameroun).

En savoir plus...

Newsletter du MEFDDE, Mai 2017

Plusieurs activités ont marqué le mois de mai 2017, qui vient de s’achever au Ministère de l’économie forestière, du développement durable et de l’environnement, dont les plus saillantes sont :....

En savoir plus...

Atelier REFADD du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun

Le « Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) organise du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier régional de restitution aux Membres du Bureau Exécutif et Points Focaux du REFADD, des contours de l’Accord historique de Paris sur les changements climatiques (COP21) et le contenu de la proclamation d’action de Marrakech en faveur du climat (COP22).

En savoir plus...

Fern: L’avenir du processus FLEGT: quelles seront les priorités de l’UE?

Le Plan d’action FLEGT (Plan d’action sur l’application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux) continue à jouer un rôle moteur dans la lutte contre l’exploitation illégale des forêts et l’amélioration de la vie des communautés forestières, comme l’indiquent les Conclusions du Conseil de l’UE publiées en juin 2016.

En savoir plus...

Le Défi de Bonn : Le Tchad et le Cameroun répondent au Challenge

Après l'appel des Ministres de la COMIFAC lors de la 9ème Session Ordinaire de la COMIFAC qui a lieu en novembre 2016 à Kigali, Rwanda,  à tous les pays de l'espace COMIFAC d'adhérer au Défi de Bonn (Bonn Challenge) et de signer la Déclaration de Kigali sur la restauration des paysages et des forêts en Afrique (voir annexe),  le Tchad vient de joindre le Cameroun ( qui a fait un engagement de plus de 12 millions d'hectares) pour répondre à cet appel en déclarant son engagement à cette initiative.

En savoir plus...

ITTO : Base de données de l’Examen Biennal

L’OIBT collecte les informations sur la production et le commerce des produits forestiers primaires. Les séries statistiques commencent en 1990. Nos données sont collectées au moyen du Questionnaire Commun sur le Secteur Forestier en partenariat avec Eurostat, FAO Forêts, et la Section Forêts de la Commission Economique pour l’Europe.

En savoir plus...

africa-eu-partnership: Organisation d'une conférence du réseau GFG consacrée aux flux financiers illicites au Cameroun

Lundi, 12 Juin, 2017. Le réseau Bonne gouvernance financière (GFG) en Afrique a organisé du 24 au 26 mai à Yaoundé, au Cameroun, une conférence consacrée aux flux financiers illicites. Cet événement a accueilli 250 délégués de 42 pays et représentant plusieurs organisations, notamment l'Union africaine, Global Financial Integrity, l'OCDE, Tax Justice Network, le NEPAD, Action Aid, et l'ARINSA.

En savoir plus...

afd.fr : L'énergie en Afrique. Le programme RECP

Dans le cadre du programme de coopération pour le développement des énergies renouvelables (Renewable Energy Cooperation Programme - RECP) entre l’Afrique et l’Union Européenne, et avec l’appui d’un financement de l’Union Européenne, l’AFD a lancé une série d’études visant à identifier les conditions critiques de développement des énergies renouvelables en Afrique, suivant trois axes ....

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030