Cameroun - Insécurité : Six militaires du BIR et deux civils tués au Parc National de Bouba Ndjidda, région du Nord

 

 

Six militaires du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) et deux villageois qui leur servaient de guides ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi au Parc National de Bouba Ndjidda selon des sources auprès de la 3e région militaire interarmées du Nord.

 

« Alertés de la présence des braconniers cavaliers dans le Parc, des éléments du 4e BIR y ont été dépêchés pour une reconnaissance et ratissage. Le premier groupe des commandos du BIR  est tombé dans une embuscade des braconniers soudanais. Six militaires et deux civils ont été mortellement atteints par balles », rapporte notre source.

 

 La meme source indique par ailleurs qu’un accrochage entre les malfrats et un autre groupe des commandos du BIR permettra de récupérer « 469 munitions de  7,62 mm, 03 boites chargeurs d’AK47, un téléphone avec deux puce et une carte mémoire, une pièce d’identité soudanaise, un tourbant ensanglante et un cheval blessé ».

 

Avec une superficie de 220 000 hectares, le Parc National de Bouba Ndjidda est le dernier refuge où évoluent toutes les espèces d'animaux sauvages de la savane tels que des lions, des éléphants, des girafes, des d'antilopes, des cobes de Buffon, des panthères, des hyènes, des hippopotames, des buffles et plus de 300 espèces d'oiseaux.

 

En savoir plus...

 

 

A lire aussi:

AA-Cameroun/Nord : Six militaires et 2 civils tués par des braconniers dans un parc national

 

AA/Yaoundé/Peter Kum. Six militaires et deux civils ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi, en plein cœur du parc national de Bouba Ndjidda, dans le Nord du Cameroun, a appris Anadolu auprès d’un officiel camerounais.

 

« Les militaires patrouillaient dans le parc avec deux villageois qui leur servaient de guide, quand ils sont tombés dans une embuscade tendue par des braconniers lourdement armés », a indiqué le Commandant de la 3e région militaire interarmées, Général Eba Eba Benoit.

 

« Selon les éléments préliminaires en notre possession, ces braconniers seraient de nationalité soudanaise », a précisé l’officier, ajoutant que des riverains du Parc, ont indiqué avoir aperçu, il y a quelques jours, des hommes « sans aucun doute des soudanais », entrer au Parc, sur des chevaux.

 

Le gouverneur de la région du Nord, Jean Abaté Edi’i qui a réceptionné les corps des victimes, vendredi après-midi, à Garoua, capitale du Nord Cameroun, a confié à Anadolu, qu’une « opération de ratissage sera lancée dans les heures à venir, pour traquer ces braconniers ».

 

« C’est regrettable ce que nous venons de vivre. Le crime transfrontalier ne peut prospérer dans la région du Nord. Nous venons de tenir une réunion de crise et de sécurité. Des mesures fortes ont été pris et je peux vous assurer que les meurtriers tomberont dans les filets de nos forces », a martelé le Gouverneur Abaté.

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Proposition de plan d’action pour l’amélioration de la transparence dans les processus APV FLEGT et REDD+

Dans l’optique de contribuer à l’amélioration de la transparence dans les processus APV FLEGT et REDD+, un plan d’action triennal (2018-2020) a été proposé par les acteurs du secteur forêt et environnement, réunis à un atelier pour l'évaluation de la transparence dans les deux processus (APV et REDD+).

En savoir plus...

Conférence Internationale « La recherche pour la conservation de la Biodiversité et des Services Ecosystémiques (CIBES 18)

Aux lendemains de la publication des résultats de la première évaluation Afrique de l’IPBES, s’est tenue à Kinshasa du 24 au 26 juillet 2018, une conférence internationale sur le thème : « la recherche pour la conservation de la biodiversité et des services écosystémiques. Etat des lieux, enjeux et solutions pour la RDC », CIBES 18 en sigle. Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

COMMUNIQUE FINAL : Atelier d’évaluation participative de la transparence dans le secteur forestier et environnemental au Cameroun

Du 03 au 04 juillet 2018, s'est tenu dans la salle de conférence Chalet Bantu de l’hôtel Le Paradis à Kribi, un atelier d’évaluation participative de la transparence dans le secteur forestier et environnemental au Cameroun.

En savoir plus...

Rapport annuel 2017 de la Fondation pour le Trinational de la Sangha-FTNS

Du 1er janvier au 31 décembre 2017, le bilan risque d’être long à dresser, tellement les actions menées sont nombreuses et variées ! Que retenir donc parmi la multitude de projets mis en œuvre dans le complexe transfrontalier du TNS ?

En savoir plus...

Radiookapi-Haut-Uele : la délégation chargée d’identification des Mbororo est dépourvue des moyens à Dungu

La délégation déployée lundi 23 juillet dans le territoire de Dungu pour le lancement de l’opération d’identification des Mbororo est dépourvue des moyens et éprouve d’énormes difficultés pour remplir sa mission.

En savoir plus...

Gembloux Agro-Bio Tech de l'Université de Liège – Gembloux, Belgique devient le 108e membre du PFBC

C’est avec beaucoup de plaisir que la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC et l'ensemble des partenaires du PFBC accueillent chaleureusement l’adhésion de Gembloux Agro-Bio Tech de l'Université de Liège – Gembloux qui s’engage à respecter le cadre de coopération des membres du PFBC.

En savoir plus...

REDD+ au Cameroun : 850 millions de Fcfa pour cinq projets développés au sein des Communes/Groupements de communes par Le PNDP

Dans le cadre de l’implémentation du processus REDD+ et de la lutte contre les changements climatiques au Cameroun, le Programme National de Développement Participatif (PNDP) participe comme acteur majeur, au niveau national avec la mise en œuvre des projets pilotes REDD+ et accompagne le gouvernement à travers le Secrétariat Technique REDD+ à la réalisation des études et réflexions, à l’élaboration des outils et documents de stratégie pour l’implémentation du processus REDD+ au Cameroun.

En savoir plus...

Communiqué Final : Atelier national de lancement de la Composante CAMEROUN du projet régional CBSP-Partenariats pour la conservation de la biodiversité : financement durable des systèmes d’aires protégées dans le Bassin du Congo-PIMS 3447

L’atelier national de lancement de la composante Cameroun du Projet Régional s’est tenu le 5 juillet 2018 à l’Hôtel Djeuga Palace à Yaoundé. Au terme des présentations et des échanges, les participants ont formulé les recommandations suivantes :A l’endroit du PNUD: Prendre le « lead » en vue de coordonner le plaidoyer en vue de la signature et la mise en place de l’agence de gestion des aires protégées...A l’endroit du MINFOF: Relancer le projet de création de l’agence de gestion des aires protégées...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018