COMIFAC- XIVème Congrès Forestier Mondial : une participation réussie pour la COMIFAC

 

 

Ouvert le lundi 07 septembre 2015 à Durban en Afrique du Sud par M. SENZINI ZOKWANA, Ministre de l’Agriculture, des Forêts et de pêche de la République sud-africaine, le  XIVème Congrès Forestier Mondial (CFM)  auquel  la délégation du Bassin du Congo, sous l’égide de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale vient de prendre  activement part, a fermé ses portes ce vendredi 11 septembre avec comme recommandation principale, les forêts et les arbres doivent être intégrés à d'autres utilisations des terres, notamment l'agriculture, afin de traiter les causes de la déforestation et des conflits sur les terres. 

 

 

Placé sous le thème « Les forêts et les peuples : investir dans un avenir durable », le XIVème CFM a été  une occasion unique pour la COMIFAC de promouvoir les initiatives sous-régionales en matière de gestion durable des forêts en lien avec le bien-être des populations. Pour marquer sa présence à Durban, la délégation du Bassin du Bassin du Congo conduite par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Raymond MBITIKON, a mené plusieurs activités au cours de cet évènement planétaire. En effet, un pavillon de 36 m2  au décor des forêts d’Afrique Centrale a été érigé à l’occasion, et  resté ouvert au public durant toute la période du Congrès. 

 

 

La qualité des supports et produits exposés a attiré un grand nombre de visiteurs et d’admirateurs subjugués par les richesses  inestimables  que regorgent les forêts de la sous-région. Ainsi, des principales initiatives de la COMIFAC exposées à travers des documents, aux supports imagés de  communication, en passant par les produits forestiers non ligneux, le pavillon de la COMIFAC a été de loin, il faut le dire,  le pavillon le plus visité  du Congrès.  Parmi les personnalités qui ont visité le pavillon, figurent Madame Nkosazana Dlamini Zuma, Présidente de la Commission de l’Union Africaine ; M. Bukar TIJAN,  Sous- Directeur de la FAO et Représentant pour l’Afrique ; M. Philip NGOLE NGWESE, Ministre des forêts et de la faune du Cameroun ; M. Emmanuel NIYONKURU, président en exercice de la COMIFAC et Ministre de l’eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme de la République du Burundi.

 

 

Outre le pavillon, la COMIFAC,  a organisé  quatre sessions parallèles (side event en anglais) pendant le Congrès sur les thématiques suivantes : Forêts et changements climatiques ; promotion de la gouvernance forestière en Afrique Centrale ; forêts pour la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique Centrale ; Gestion intégrée et suivi des forêts en Afrique Centrale.

 

 

La délégation du Bassin du Congo a également participé à la journée de l’Afrique avec pour thème « La gestion durable des forêts : pour lutter contre le changement climatique », organisée par la Commission de l’Union africaine, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD), le Forum forestier africain, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le gouvernement de la République d’Afrique du Sud, l’Agence de planification et de coordination du NEPAD (APCN) et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique.  Cette journée a permis aux principaux acteurs du continent  de partager les expériences sur les enjeux et défis de développement du secteur forestier en Afrique.

 

 

Au cours du segment technique, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, Raymond MBITIKON, a fait un brillant exposé sur les expériences de la COMIFAC en matière de gestion durable des forêts. Le Congrès forestier de Durban a été aussi l’occasion pour le CIRAD, en partenariat avec  l’AFD, une des partenaires de la COMIFAC de présenter le Mémento du forestier tropical….

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir consulter: ICI

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

UNESCO: Fonds d'intervention d'urgence (RRF) - Parc national des Virunga en RDC

Suite aux événements tragiques au Parc national des Virunga en RDC qui est un site du patrimoine mondial et dans le cadre du projet UNESCO de Rapid Response Facility, une subvention d'urgence d’un montant de 40 000 $ a été octroyée au Parc national des Virunga en RDC.

En savoir plus...

Étude sur l'interaction entre la sécurité et la conservation des espèces sauvages en Afrique subsaharienne – Europa

Cette étude rassemble des informations solides tirées de plus de 20 sites marins et terrestres en Afrique subsaharienne et met en lumière la nature et l'étendue des liens entre la sécurité, y compris la sécurité socio-économique, et la vie sauvage (protection des espèces et des écosystèmes, interactions entre l'homme et la nature, et trafic).

En savoir plus...

Le FVC est le plus grand fonds mondial consacré à la lutte contre le changement climatique.

Le Fonds vert pour le climat (FVC) est le plus grand fonds dédié au monde qui aide les pays en développement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à renforcer leur capacité à répondre au changement climatique. Il a été mis en place par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en 2010.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020