La Commission Climat pour la Région Sahel un exemple à suivre ...

nigerinter.com

 

 

Bien vouloir télécharger le COMMUNIQUÉ FINAL DE LA TABLE RONDE SUR LE FINANCEMENT DU PIC-RS 2018-2030

 

 

La Commission Climat pour la Région Sahel mobilise au cours d’une table ronde organisée à cet effet, 3,41 milliards de $ US sur le financement du Plan d’Investissement Climat pour la Région du Sahel (PIC-RS 2018-2030) et du Programme Prioritaire pour Catalyser les Investissements Climatiques au Sahel (PPCI 2020-2025). La table ronde a été organisée par le Gouvernement de la République du Niger pour le compte de la Commission Climat pour la Région Sahel avec l’appui de la Banque Africaine de Développement (BAD), Chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PIC-RS.

 

 

L’objectif de cette table ronde, est de réunir autour du PIC-RS, les partenaires techniques et financiers de la région Sahel en vue de partager avec eux le contenu des documents et d’obtenir leur adhésion pour le financement des programmes structurants prévus. Cette rencontre intervient à la suite du sommet des chefs d’Etat qui a validé le lundi ces différents outils. Ce plan d’investissement, en tant qu’outil outil d’opérationnalisation sur la période 2018-2030, de la Déclaration de Marrakech et de la vision qui  se fixe comme objectif global, de contribuer  à l ’effort planétaire d’atténuation des actions d’émissions de Gaz à  Effet de Serre (GES) et d’accroitre les capacités d’adaptation et de résilience de la Région du Sahel aux changements climatiques.

 

 

Sur un besoin de financement de 1,32 milliards de dollars, il a été enregistré des annonces de contribution de l’ordre de 3,41 milliards de dollars. Les promesses d’accompagnement sont venues de la Banque mondiale, 1,5 milliards de dollars ; de l’Union Européenne,750 millions de dollars, de la France, 250 millions de dollars, ; de la BAD, 1,3 milliards de dollars, du FIDA, 200 millions de dollars et de la Coopération Suisse, 75 millions de dollars. En outre le Maroc s’est engagé à prendre en charge les études de faisabilité en prélude à la mise en œuvre du Plan d’investissement climat.

 

 

Par ailleurs, le Royaume du Maroc s’est engagé à prendre en charge les études de faisabilité en prélude à la mise en œuvre du Plan d’Investissement Climat et a annoncé que la Commission pourra compter sur l’appui  du  Centre de Compétences en Changement Climatique « 4C MAROC » notamment en matière de renforcement des capacités de ses membres. De même, la FAO, l’ONU Environnement, le CIF, l’IFDD ainsi que les institutions régionales et sous régionales présentes ont réitéré leur disponibilité à accompagner la mise en œuvre du PIC-RS et du PPCI.

 

 

La région géo-climatique Sahel comprend 17 pays s’étendant de l’Atlantique à la mer rouge. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Cap vert, de la Côte d’Ivoire,  de la Gambie, de la Guinée Conakry, du Djibouti, de l’Ethiopie, de l’Erythrée, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Nigeria, du Sénégal, du Soudan et du Tchad.

 

 

Pour en savoir plus...

 

Sahel/Table Ronde sur le financement du Plan d’investissements climatiques : 3,14 milliards de dollars de contribution annoncés

 

COMMUNIQUÉ FINAL DE LA TABLE RONDE SUR LE FINANCEMENT DU PIC-RS 2018-2030

 

 

TABLE RONDE SUR LE FINANCEMENT DU PROGRAMME D’INVESTISSEMENT CLIMAT AU SAHEL

 

Communiqué final de la Table Ronde sur le financement du PIC-RS 2018-2030

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Planification opérationnelle 2019 du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC

Nkolandom – Sud Cameroun, 27 février au 1er mars 2019-  L’atelier de planification opérationnelle 2019 du Secrétariat Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale( SECOMIFAC) s’est tenu dans la salle de réunions du Centre touristique de Nkolandom.

En savoir plus...

Gabon : Le Vice-Président de la République reçoit une délégation de la COMIFAC

Libreville-Gabon, 07 Mars 2019- Une Délégation de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) conduite par Monsieur Raymond Ndomba Ngoye, Secrétaire Exécutif de cette institution qu’accompagnait le Ministre d’Etat belge, membre honoraire de la Chambre des Représentants, et par ailleurs Facilitateur du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), Monsieur François –Xavier DE DONNEA, a été reçue par le Vice-président de la République Gabonaise, son Excellence Monsieur Pierre-Claver MAGANGA MASSAVOU.

 

En savoir plus...

afrik21-KENYA : les investissements du fonds carbone Livelihoods passent à 8 millions €

Soutenu par des groupes comme Veolia, Danone, Hermes, Schneider…, le Fonds Livelihoods s’engage à doubler sa participation dans le projet de distribution des foyers de cuisson améliorés au Kenya, pour atteindre un total de 8 millions d'euros. Ce projet d’efficacité énergétique vise à améliorer les conditions de vie de 600 000 villageois tout en préservant 2 400 ha de forêt.

En savoir plus...

Journée internationale des forêts - 21 mars: Apprends à aimer les forêts!

.. Explorer, s'émerveiller et apprendre à aimer les forêts - Lorsque nous buvons un verre d'eau, écrivons dans un cahier, prenons des médicaments contre la fièvre ou construisons une maison, nous ne faisons pas toujours le lien entre ces actions et les forêts. Pourtant, tous ces aspects de notre vie - et de nombreux autres - sont liés aux forêts, d'une manière ou d'une autre...

En savoir plus...

Bienvenue à notre nouveau partenaire, l’Institut Terre et Vie de l’Université catholique de Louvain (UCLouvain) !!!!

Bruxelles, le 12 mars 2019, L’Institut Terre et Vie de l’Université catholique de Louvain (UCLouvain), a officiellement rejoint les membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Dans le cadre du processus d’adhésion, UCLouvain a présenté les documents requis et s’est engagé à respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour la promotion de la gestion durable des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale.

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea participe à l’atelier sous régional du Groupe de travail Climat de la COMIFAC des négociateurs climats.

Du 05 - 07 mars 2019 à Malabo (Guinée Équatoriale), s’est tenu un atelier du Groupe de travail Climat de la COMIFAC.  Il portait sur le décryptage de la COP 24, de préparation des échéances futures sous la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et validation des notes conceptuelles des projets régionaux. 

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019