Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

 

 

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

 

 

Y ont également pris part activement environ 150 participants, représentants les sept collèges qui constituent le PFBC à savoir :

 

  • Collège régional du PFBC : CEEAC, COMIFAC accompagnés des Coordonnateurs nationaux COMIFAC des dix pays membres de la COMIFAC.
  • Collège de la société civile du PFBC : CEFDHAC-CPR et African Community Rights Network (ACRN) accompagnés des représentants des réseaux REJEFAC, REFADD, REPALEAC, SEEAC, REPAR, RIFFEAC et des représentants du RECEIAC
  • Collège des ONG internationales du PFBC : ZSL représentant WWF et AWF
  • Collège du secteur privé du PFBC : ATIBT, TFT (Earthworm) avec une contribution écrite de Volcanoes Safaris
  • Collège des bailleurs de fonds du PFBC : UE et US accompagnés de l’Allemagne, de la Belgique et de la France.
  • Collège scientifique et académique du PFBC : CIFOR et IRET
  • Collège des multilatéraux du PFBC : UNESCO et GVTC

 

 

Le programme de la sixième Réunion du Conseil du PFBC s’est articulé autour d’un premier segment dédié à la cérémonie d’ouverture. Laquelle comprenait, le mot de bienvenue du Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC, la déclaration de M. Benoit Jobbe-Duval, Directeur Général de l’ATIBT, Représentant le Secteur privé, la Déclaration de Mme Chantal Marijnissen, Chef de l’Unité C2 : Environnement, Ressources naturelles, Eau de la Direction Générale pour la Coopération internationale et le développement (DG DEVCO), Commission européenne, Représentant les partenaires financiers, l’allocution de S.E.Mme Rasalie Matondo, Ministre de l'Économie Forestière - Présidence en Exercice d l'OCFSA, l´allocution de la COMIFAC par M. Primes NGABONZIZA, Directeur Général de l'Office des Eaux et Forêts du Rwanda Représentant S.E. Hon. Dr Biruta Vincent, Ministre de l’Environnement du Rwanda, l’allocution de la CEEAC par M. Mukongo Remy, Expert technique, Représentant l’Ambassadeur Ahmad Allam-Mi, Secrétaire Général de la CEEAC et enfin le discours d’ouverture de Son Excellence Monsieur Nicolás HOUNTONDJI AKAPO, Ministre de l'Agriculture, de l'Élevage, des Forêts et de l’Environnement de la République de Guinée Équatoriale.

 

 

Suite à la cérémonie d’ouverture, les participants ont suivi avec attention le rapport du Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC, sur les activités et les perspectives de la Facilitation du PFBC. Cette intervention était articulée autour des points saillants ci-dessous :

 

  • Organisation et tenue avec succès de la conférence internationale des Ministres en charge de la défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières.

 

Une douzaine de Ministres et une cinquantaine de Hauts- Responsables des Institutions régionales d’Afrique centrale et de l’Ouest  et des partenaires techniques et financiers ont été mobilisé. Une déclaration dite de « Déclaration de N’Djamena » sur la nécessité d’orienter les dynamiques régionales de transhumance par une meilleure prise en compte des enjeux de sécurité, de gestion de la faune et de dégradation croissante des écosystèmes suite aux changements climatiques avait été adoptée par les participants. Cette Déclaration est venu brisée la glace et permis d’aller de l’avant sur la question de la transhumance et circulation des bandes armées entre le sahel et le nord du Bassin du Congo,  3 Blocs (sous-régions) ont été identifiés.

 

 

Un effet direct et concret suite à la conférence à Ndjamena fut l’organisation avec succès le 19 mai 2019 à Garamba d’une mission  technique décidée pour identifier les appuis de la coopération entre le Sud Soudan et la RDC. Concernant le complexe transfrontalier Tchad, Cameroun et RCA :  Un plaidoyer est en cours en faveur de la signature des protocoles spécifiques par le Cameroun.  La réunion des experts de Ndjamena 2 a été annoncée pour décembre 2019 pour suivre la mise en œuvre de la déclaration.

 

 

  • Emphase sur le dialogue politique entre partenaires : Promotion du leadership politique renforcé et plus approprié du Partenariat.

Dialogue politique de Malabo

Organisation  par la Facilitation du PFBC du Dialogue politique de Haut niveau  les 11 et 12 juin à Malabo, réunissant les représentants de haut niveau des partenaires financiers (réunis au sein du Collège des bailleurs du PFBC) et les ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale, membres de la COMIFAC/CEEAC (Collège Régional du PFBC). Le But du Dialogue portait sur le financement de projets de développement économique et social au profit des populations forestières et riveraines des forêts et aires protégées.  À cette occasion, les partenaires financiers ont présenté un bilan de leurs efforts en la matière dans le Bassin du Congo. Les membres du Collège régional ont précisé leurs attentes pour le futur.  Ce dialogue politique de Haut Niveau a servi par ailleurs à la préparation des événements internationaux majeurs.

 

 

Un appui au dialogue Chine – Afrique centrale 

Notamment la Représentation du PFBC lors d’entrevues avec les entreprises et ministères chinois  sur le GGSC (Global Green Supply Chain) initiative de 12 entreprises chinoise avec Capital de 12 milliards de dollars, engagé dans la promotion d’une politique d’exploitation durable des ressources naturelles et CTWPDA (Chinese Timber Wood and Products Distribution Association). En effet, avec plus de 50% de la valeur de la production forestière africaine destinée à la Chine, l’impact actuel et futur des importateurs chinois sur les forêts du Bassin du Congo est très élevé. La conférence GGSC de Shanghai qui aura lieu conjointement avec le forum de l’ATIBT au cours de la semaine du 21 au 25 octobre a été rappelé. Ce serait lors de cette conférence  d’ailleurs que le mécanisme de fonctionnement de GGSC serait annoncé. Une radioscopie de l’état de santé des forêts de l’Afrique centrale y sera présenté. Il ne s’agira pas de faire un discours moralisateur. Soulignant l’objectif de la participation du PFBC au Forum de Shanghai, il a été rappelé le souhait que des acteurs chinois deviennent membres du PFBC et donc l’angle du plaidoyer est que le GGSC rejoigne le PFBC et, éventuellement des acteurs institutionnels.

 

  • Sur les perspectives et prochaines étapes :

 

  • Participation de la Facilitation au 10eme Conseil des Ministres de la COMIFAC et l’appui à la présidence en exercice de la COMIFAC
  • Participation de la Facilitation du PFBC à la conférence GGSC de Shanghai et au forum de l’ATIBT à Shanghai avec organisation d’une session parallèle spécifique Bassin du Congo (21-25 octobre 2019)
  • Organisation d’une réunion des experts de deux jours sur Ndjamena 2 pour opérationnaliser la déclaration de Ndjaména 1 (16-17 décembre 2019) 
  • Une journée spécifiquement societé civile en marge de la 7ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC (18 décembre 2019)
  • Organisation de la 7ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC (19 décembre 2019)
  • Le Cameroun a été suggéré pour accueillir les réunions du PFBC de décembre 2019.

 

La parole a été donnée à chaque collège du PFBC pour présenter l’état des lieux du Collège (actualités), et les perspectives ou activités envisagées par le collège. Une emphase a été portée sur le Collège Régional.  Notamment, les actualités des organisations régionales (CEEAC ; COMIFAC ; OCFSA ; Commission Climat du Bassin du Congo).  Un résumé du Dialogue Politique de Haut Niveau entre les partenaires financiers et les pays d’Afrique centrale membres COMIFAC - CEEAC organisé le 12 juin à Malabo. Enfin suivies des questions liées à la 19ième Réunion des Parties du PFBC.

 

 

Par ailleurs, le 14 juin, le Gouvernement de la Guinée Équatoriale a organisé une visite sur le terrain.

 

Bien vouloir consulter les photos de la 6e Réunion du Conseil du PFBC

 

Bien vouloir télécharger les discours des officiels :

 

 

 

Bien vouloir télécharger les contributions des collèges du PFBC lors de la 6ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC :

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger les documents ci-dessous

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC visite les autorités et partenaires PFBC à Yaoundé (Cameroun)

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) les actions et perspectives du PFBC… (2) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(3) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019