Grandes conclusions de la session extraordinaire du conseil des Ministres de la COMIFAC

 

 

Vers la  mise en application des dispositions de l'article 20 du Traité COMIFAC relatives à la perte de droit de vote -  (2) Vers une nouvelle Présidence en exercice de la COMIFAC et le renouvellement du personnel statutaire de la COMIFAC  -  Un plan d’action pour la mise en œuvre des accords de paris dans le Bassin du Congo adopté – L’organisation du troisième sommet des Chefs des chef d'Etat de la COMIFAC en Guinée Équatoriale se précise…

 

Bien vouloir télécharger le communiqué Final de la Session extraordinaire du conseil des Ministres de la COMIFAC

 

 

Kinshasa, le 12 mai 2016. Sous le haut patronage du Président de la République Démocratique du Congo, Son Excellence Joseph KABILA KABANGE et sur invitation du Ministre de l'Eau, de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme du Burundi, Président en exercice de la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC) s’est tenue le 12 mai 2016 à Kinshasa une session extraordinaire du Conseil des Ministres en charge de l'Environnement et des Forêts des pays membres de la COMIFAC.

 

 

L’objectif principal de cette session extraordinaire des Ministres était d’une part, de décider des modalités opérationnelles pour la mise en œuvre des décisions de la CdP-21 de Paris, et d’autre part, d’examiner certains sujets prioritaires pour la vie de l’institution.

 

 

Ont répondu à l’invitation : le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo (RDC), le Tchad, ainsi que les représentants des institutions, initiatives sous régionales, organisations internationales à l’instar de la CEEAC, la CEFDHAC, la Coopération Française, la Facilitation de l'Union Européenne du PFBC, GIZ, UICN, GVTC, Projet REDD+.

 

 

Plusieurs allocutions ont marqué la cérémonie d’ouverture. Entres autres celle de l'Ambassadeur Chef de Délégation de l'union Européenne en RDC, de Monsieur le Facilitateur du PFBC, du représentant du Secrétaire Général de la CEEAC, du représentant du Président en exercice de la COMIFAC et de Monsieur le Ministre de l'Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable de la République Démocratique du Congo, représentant le Premier Ministre, chef du Gouvernement.

 

 

Les points spécifiques inscrits à l'ordre du jour ont été examinés à huis clos par les ministres. A la clé des échanges fructueux, des recommandations et résolutions ont été formulés par les Ministres. Ces résolutions portaient sur :

  • Le Rapport annuel d’activités 2015 de Ia COMIFAC,
  • Les rapports d'audit financier et comptable et les rapports de contrôle interne de la COMIFAC pour les exercices 2014 et 2015
  • La situation de financement et du personnel de la COMIFAC,
  • Des modalités de sélection du personnel statutaire de Ia COMIFAC
  • Le décryptage de l'Accord de Paris sur le Climat,
  • L'analyse des Contributions Prévues Déterminées au niveau National (CPDN/INDC),
  • Les négociations pour les futures échéances de négociation climat et Ia prochaine conférence de Bonn,
  • Le Plan d'actions sur la mise en œuvre de I ‘accord de Paris sur Ie Climat et des CPDNiINDC

 

Au terme de cette session extraordinaire du conseil des Ministres, organisé avec l'appui de la Facilitation Européenne du PFBC), de la Norvège, de l'Agence Française de Développement (AFD), de la Coopération Technique allemande (GIZ) et du Fonds pour l'Environnement Mondial/Banque Mondiale à travers le projet régional REDD, le conseil a vivement remercié la RDC qui a bien voulu abriter cette session extraordinaire Selon les dispositions en vigueur, la prochaine session du conseil des Ministres s’oriente vers le  Rwanda. Des pourparlers seront organisés par Le Secrétariat Exécutif et avec les autorités Rwandaises pour confirmer leur intérêt à abriter cette rencontre et prendre la relève pour la présidence en exercice de la COMIFAC.

 

 

Pour d’amples informations, sur cette session, bien vouloir télécharger le communiqué final ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

UNESCO: Fonds d'intervention d'urgence (RRF) - Parc national des Virunga en RDC

Suite aux événements tragiques au Parc national des Virunga en RDC qui est un site du patrimoine mondial et dans le cadre du projet UNESCO de Rapid Response Facility, une subvention d'urgence d’un montant de 40 000 $ a été octroyée au Parc national des Virunga en RDC.

En savoir plus...

Étude sur l'interaction entre la sécurité et la conservation des espèces sauvages en Afrique subsaharienne – Europa

Cette étude rassemble des informations solides tirées de plus de 20 sites marins et terrestres en Afrique subsaharienne et met en lumière la nature et l'étendue des liens entre la sécurité, y compris la sécurité socio-économique, et la vie sauvage (protection des espèces et des écosystèmes, interactions entre l'homme et la nature, et trafic).

En savoir plus...

Le FVC est le plus grand fonds mondial consacré à la lutte contre le changement climatique.

Le Fonds vert pour le climat (FVC) est le plus grand fonds dédié au monde qui aide les pays en développement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à renforcer leur capacité à répondre au changement climatique. Il a été mis en place par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en 2010.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020