The Business of Conservation Conference, 8-9 Septembre 2019. Kigali, Rwanda

 

 

Depuis que nous avons ouvert les inscriptions à la Business of Conservtion Conference 2019, les réactions sont écrasantes et les places se remplissent très rapidement ! Nous espérons que vous êtes aussi impatients que nous de booster ensemble l'économie de la faune africaine. Avec la BCC2019, nous aspirons à rassembler les personnes qui agissent activement en faveur de la nature et de l'homme. 

 

 

Si vous êtes un tel acteur, vous vous posez peut-être la question : « Comment puis-je participer activement à l'événement et construire des relations tangibles ? » Il y a 5 façons concrètes de le faire :

 

Participez à Leopard's Cove

 

Avez-vous besoin d'investissements pour développer votre jeune activité de conservation ? Voici une occasion d'être coaché, de recevoir des investissements et des ressources pour faire croître votre activité de conservation. Postulez pour une place durement acquise dans notre Leopard's Cove et présentez votre entreprise à un panel d'investisseurs et de philanthropes influents devant tout le public. Tout comme les séries télévisées « Dragon's Den » ou « Shark Tank », si votre présentation est suffisamment convaincante, vous pourriez potentiellement recevoir un investissement sur-le-champ !

 

 

Participez à notre salle des marchés privée

 

Avez-vous une opportunité d'investissement dans la conservation attrayante pour les investisseurs de Lionhearted ? Un mégaprojet de conservation pour transformer des communautés locales ? Vous recherchez des partenaires pour prendre en charge une concession gouvernementale ? Un projet de conservation novateur et commercialement viable à grande échelle qui peut accroitre la population d'animaux sauvages tout en créant des emplois ? Inscrivez-vous pour participer à des discussions intimes et privées avec des investisseurs conservateurs. Nous voulons que BCC 2019 soit un cadre où des accords concrets sont conclus.

 

 

Prenez un engagement

 

L'an dernier, près de 500 millions de dollars d’engagements ont été pris en faveur de la conservation lors de la conférence. Avez-vous envie de prendre des mesures concrètes pour favoriser le développement économique par la conservation ? Ensuite, nous vous mettons au défi de prendre un engagement public tangible. Les engagements feront l'objet d'un suivi au cours de la prochaine année et les progrès réalisés seront communiqués lors de la rencontre de 2020. Il doit s'agir d'une nouvelle initiative ou d'un nouveau projet qui rendra les ressources naturelles de l'Afrique plus abondantes et permettra à ses populations d'en bénéficier. Comment ça marche ?

 

 

Prenez un engagement maintenant

 

Remplissez ce formulaire pour mettre en évidence un engagement spécifique que vous aimeriez prendre. Nous présélectionnerons un ensemble diversifié d'engagements forts à partager lors de la plénière de clôture. Veuillez soumettre un maximum d'un projet/une idée par organisation ou par individu.

 

 

Prenez un engagement pendant la conférence

 

Vous n'avez pas encore d'engagement concret ? Ne vous inquiétez pas. Pendant la conférence, si vous êtes inspiré à vous lancer dans un projet concret ou à établir une collaboration significative, vous pouvez vous présenter au comptoir d'engagement pendant les pauses-café et les repas pour enregistrer votre engagement.

 

 

Désignez un présentateur

 

Connaissez-vous un expert qui a des idées non conventionnelles en matière de conservation ? Quelqu'un qui a une idée qui vaut la peine d'être partagée avec l'ensemble de la communauté et qui aura un impact sur l'activité de conservation ? Désignez-le ici. Vous pouvez également vous proposer.

 

 

Proposez une session

 

Y a-t-il un sujet qui, selon vous, serait un excellent ajout à la BCC2019 ? Une session ou un concept que nous devrions approfondir ? Partagez-le avec nous et nous ferons de notre mieux pour l'intégrer à l'ordre du jour de la conférence.

 

 

Si vous n'êtes pas encore inscrit à la conférence, vous pouvez toujours le faire.

 

En savoir plus sur la Business of Conservation Conference...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

FERN-Nos forêts, nos vies : Récits d’espoir et de résilience recueillis auprès de communautés forestières à travers le monde

Les récits portent la voix de femmes libériennes qui luttent pour le droit de posséder et de gérer des terres qui leur reviennent de droit, des populations autochtones guyaniennes qui résistent à des entreprises tentant de saisir leurs forêts, des communautés rurales laotiennes qui s’adaptent aux transformations profondes de leur mode de vie ancestral, ou encore des Ghanéens obtenant enfin justice face aux exploitants forestiers.

En savoir plus...

Afriquenvironnementplus- Protocole de Nagoya : Le Congo a validé le manuel de procédures APA, de la stratégie et plan d’action de communication…

Un atelier de validation du manuel de procédures APA, de la stratégie et plan d’action de communication relatif a la mise en œuvre du protocole de Nagoya sur APA au Congo a été organisé, du 08 au 10 octobre 2019, à Brazzaville (Congo) .

En savoir plus...

Afriquenvironnementplus-Catastrophes naturelles : les congolais appelés à la résilience des communautés et à une solidarité

La lutte contre la réduction des risques de catastrophes est un défi mondial. D’où la prise de conscience par la communauté internationale en instituant la journée internationale pour la réduction de risques de catastrophes chaque le 13 octobre de chaque année. Au Congo, le gouvernement, par le biais de madame Arlette Soudan-Nonault, Ministre du Tourisme et de l’Environnement, a fait une déclaration.

En savoir plus...

greenrdc-Conflit forestier à la Tshopo : Greenpeace Afrique tire la sonnette d’alarme !

Depuis plus d’un mois, la tension s’est accentuée entre les communautés forestières basées à la Tshopo et la société canadienne des Plantations et Huileries du Congo SA (PHC) qui est une entreprise de la firme Feronia Inc.

En savoir plus...

Greenpeace-Cameroun-Les communautés locales et autochtones, sont progressivement privées de leurs droits fonciers

Il est important que les organismes internationaux de développement et le gouvernement camerounais puissent repenser leurs approches de développement. Ceci afin de s’assurer non seulement que leurs opérations n’amplifient pas les problèmes environnementaux et sociaux, mais aussi d’assumer leurs responsabilités lorsque ceux-ci surviennent.

En savoir plus...

Des progrès et innovations réalisés par les pays membres de l’espace COMIFAC dans la mise en œuvre du protocole de Nagoya

30 Septembre au 1er Octobre 2019, Douala Cameroun, forum sous- régional d’échange d’expériences en matière d’APA entre les chercheurs de l’espace COMIFAC et le secteur privé japonais.

En savoir plus...

Fern-Déclaration des Organisations de la Société Civile de Pays Forestiers Tropicaux

En septembre 2019, des défenseurs de l'environnement et des droits humains d'Afrique et d'Asie sont venus dans l'Union européenne pour tirer la sonnette d'alarme concernant l'accélération de la perte de forêts dans les régions du bassin du Congo et du Bas-Mékong. Leur message était clair: l'UE doit jouer un rôle clé dans la recherche de solutions mondiales si elle veut vraiment protéger la biodiversité et écologiser ses politiques.

En savoir plus...

Une pépinière des prochains négociateurs climat voit le jour à Yaoundé

 Du 08 au 10 Octobre 2019, s’est tenue dans la salle de conférence de la chambre d’Agriculture Yaoundé, l’Atelier sous régional de formation des jeunes et femmes leaders et négociateurs climats vers COP 25, Sous le thème : Temps pour l’Action – Genre et Finance Climat qui va se tenir à Santiago au Chili. Bien vouloir télécharger les documents de la formation...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019