GIZ-COMIFAC : ce n’est qu’un aurevoir !

 

 

« Une nouvelle aventure professionnelle t'attend loin de nous. Même si nous ne te cachons pas que tu vas beaucoup nous manquer, nous souhaitons que ce nouveau poste t'apporte tout ce que tu en attends : du succès, de l'épanouissement, et surtout, des collègues sympas ! ». Témoignage à l’unisson des collègues du Programme Régional GIZ d’appui à la COMIFAC. Après 10 années passées au Sein du Projet Régional GIZ d’Appui à la COMIFAC, aux postes successifs d’Assistante technique, Conseillère technique puis Chef de Projet, Mme Danièle FOUTH quitte le Cameroun pour la RDC où elle va désormais occuper un poste international à la GIZ en appui à l’ICCN.

 

 

Danièle Fouth est une des mémoires institutionnelles dans le processus d’appui à la COMIFAC. Dire aurevoir dans ce cas n’est pas facile. Pour rendre hommage à ses multiples services, à ses appuis-conseils tant sur le plan technique que stratégique une céremonie d’aurevoir a eu lieu le jeudi 20 mars 2017 au bureau du Programme GIZ d’appui à la COMIFAC sis à Yaoundé. Cette cérémonie ouverte par le Directeur Administratif et Financier du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC représentant le Secrétaire Exécutif empêché a connu la présence de nombreux partenaires de la famille COMIFAC entre autres le Facilitateur délégué du PFBC, les représentants de de l’OFAC, du PREREDD, de l’UICN, de JICA, du WWF, du REFADD, du RIFFEAC, le bureau régional de la GIZ, des autres projets et Programmes de la GIZ (ProPFE, PADDL, PRADEC…).

 

 

Riche en couleurs, cette cérémonie a connu deux grands temps forts : les témoignages et la remise des cadeaux.

Il est ressorti des différents témoignages faits par les uns et les autres la confirmation que Mme Fouth est l’une des mémoires institutionnelles de la COMIFAC. Elle incarne une volonté exceptionnelle d’apprendre et son progrès dans les échelons de la GIZ est un exemple pour toute l’organisation. Elle est vue et connue comme une personne qui incarne la combativité voire de la pugnacité, une personne décisive qui se fixe les objectifs et ne s’arrête que lorsqu’ils sont atteints. C’est un modèle d’abnégation au travail. En sa qualité de chef de Projet régional GIZ d’Appui à la COMIFAC, Danièle s’est toujours investie à fond pour que les différents chantiers de la COMIFAC soient réalisés. Toute la grande famille COMIFAC a exprimé à l’unisson leur reconnaissance pour sa contribution à la vie de cette institution. Elle quitte certes le Cameroun, mais continuera à œuvrer pour la COMIFAC quoiqu’à distance.

 

 

Par ailleurs, Mme Danièle Fouth a saisi cette occasion pour exprimer sa reconnaissance envers toute cette grande famille. D’après elle, si elle est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, c’est grâce aux efforts de tous.

 

 

La phase de remise des cadeaux a été précédée par un chant « Danièle Fouth restera toujours dans nos cœurs » exécuté par  le personnel du Programme d’Appui à la COMIFAC composé en l’honneur de leur collègue. Un album photo réalisé avec les témoignages de tous ses collègues du Programme et des partenaires lui a été remis en guise de souvenir car, les paroles s’envolent mais les écrits restent.

 

 

A l’issue de la cérémonie, tous les collaborateurs du Programme GIZ d’appui à la COMIFAC ainsi que les partenaires présents se sont joints au Coordonnateur du Programme pour souhaiter à Danièle pleins succès dans ses nouvelles fonctions !

 

En savoir plus:

Bernadette Chantal, Edoa Epse WANDJA

Programme Gestion Durable des Forêts dans le Bassin du Congo

Projet GIZ d’appui à la COMIFAC

Experte Technique Communication

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Ofac-Brief: Faire du bois légal une obligation dans les marchés publics en Afrique Centrale

Des études, menées depuis une dizaine d’années dans plusieurs pays d’Afrique centrale, notamment au Cameroun, Gabon, Congo et en RDC, montrent que les marchés nationaux de bois d’œuvre croissent rapidement et sont devenus plus importants en termes de volumes consommés que les marchés d’exportation vers l’Europe ou l’Asie.

En savoir plus...

PARC NATIONAL DE NOUABALE-NDOKI Bulletin mensuel mai 2018

Le mois de Mai a été intense pour l'Unité de Gestion du Parc! Nous avons reçu la visite de nombreux collaborateurs qui ont intervenu sur des aspects divers de nos opérations tels que la formation des écogardes du Parc, l'amélioration de nos systèmes de communication, nos projets en matière de développement de l'écotourisme, un audit financier de nos activités ou encore la livraison de nouveaux générateurs pour nos installations de Bomassa et de Makao.

En savoir plus...

loggingoff.info : Déclaration des organisations de la société civile oeuvrant dans le domaine de la gouvernance forestière et climatique – Brazzaville, République du Congo, juin 2018

En dépit des acquis relatifs aux réformes législatives et de gouvernance qui ont permis la mise en place d’institutions de suivi des activités forestières notamment une transparence accrue des recettes générées par l’industrie du bois ainsi qu’une plus grande participation de la société civile aux processus de décisions, de nombreux défis persistent. La faible cohérence des lois et des politiques ayant un impact sur les forêts y compris une coordination intersectorielle insuffisante, l’ampleur de la corruption et de l’impunité et l’absence de reconnaissance effective des droits des communautés locales et populations autochtones, accentuent les problèmes de gouvernance.

En savoir plus...

Fern : le nouveau partenaire du PFBC. Bienvenue à notre nouveau membre !

Bruxelles, le 08 mai 2018. Fern a officiellement rejoint les membres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Pour ce faire, Fern a soumis les documents requis et a accepté de respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour promouvoir la gestion durable des écosystèmes forestiers en Afrique Centrale.

En savoir plus...

La Réunion du Conseil du PFBC mobilise à Brazzaville (Congo) le 1er juin 2018

La feuille de route de la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC adoptée, la gouvernance du PFBC axée sur les résultats du PFBC en marche avec le rapport soutenu des leaders des collèges du PFBC, la 4e Réunion du Conseil du PFBC consolide les acquis, crédibilise la réforme de la gouvernance et prépare activement la 18e Réunion des Parties du PFBC qui aura lieu à Bruxelles les 27 et 28 novembre 2018.

En savoir plus...

Communiqué final : Atelier sous régional de validation de la Feuille de route pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale

L’atelier de validation de la Feuille de route pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale, organisé par le Ministère de l’Economie Forestière du Congo, avec l’appui technique de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et Nature +, s’est tenu du 30 au 31 mai 2018 dans la Salle des Conférences du Ministère de l’Economie Forestière, à Brazzaville au Congo.

En savoir plus...

AfriquEnvironement-plus édition avril-mai 2018 : La Commission Climat et le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo devenus opérationnels

Après la mise en place de la COMIFAC en mars 1999 à Yaoundé au Cameroun par les chefs d’ état d’Afrique centrale, le Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo qui s’est tenu à Brazzaville en fin avril 2018 ,et au sortir duquel, il a été ratifié l’accord d’institutionnalisation des deux instruments, représente une véritable victoire, mais aussi, un grand défi au regard de l’existence d’autres institutions sous régionales qui, malheureusement  peinent à fonctionner comme voulu.

En savoir plus...

Consoglobe : Les banques (vraiment) converties au développement durable ?

Les banques disent vouloir créer un référentiel mondial pour des services bancaires responsables et durables. De bonnes intentions encore à prouver, au lendemain de leurs assemblées générales…

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018