Histoires à succès du premier Atelier international Afrique-Chine : Vers un dialogue permanent et structuré Chine-Afrique centrale sur la Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité

 

 

Bien vouloir télécharger le Communiqué final du premier Atelier du dialogue Chine-Afrique centrale sur la Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité

 

 

Bien vouloir consulter les photos de l'atelier...

 

 

Plein succès du premier Atelier dialogue Chine-Afrique centrale conjointement organisé par the African Forest Policies and Politics (AFORPOLIS) et Global Environmental Institute (GEI) – China en coopération avec l’Université de Göttingen en Allemagne, l’Université de Dschang au Cameroun, l'International Union of Forest Research Organizations (IUFRO), Alexander von Humboldt Foundation, le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), le Centre de recherche forestière internationale  (CIFOR) et le Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF) du Cameroun.  Le premier atelier AFORPOLIS Afrique-Chine était principalement financé par l'UK AID et soutenu par une contribution supplémentaire du PFBC.

 

 

Le premier atelier Afrique-Chine sur « Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité » tenu à Yaoundé du 3 au 5 Septembre 2019 a rassemblé environ 120 participants en provenance de 11 pays d’Afrique, de Chine, d’Amérique du nord et d’Europe. Cet atelier a constitué un formidable cadre d’échange multi-acteurs impliquant les décideurs politiques, les chercheurs et universitaires, les journalistes, les représentants des organisations de la société civile, les représentants des communautés locales et des peuples autochtones ainsi que les partenaires techniques et financiers internationaux.

 

 

A l’unanimité, les participants ont vivement souhaité de voir ce cadre de dialogue Afrique-Chine se pérenniser du fait de sa contribution substantielle aux débats d’idées nécessaire à l’amélioration de la gouvernance des ressources naturelles en Afrique en général et dans le bassin du Congo en particulier.

 

 

Les participants et partenaires internationaux de l’atelier :

- Exhortent le Global Environmental Institute (GEI) de la Chine et le réseau international African Forest Policies and Politics (AFORPOLIS) à se rapprocher des gouvernements de Chine et des pays du bassin du Congo, des autorités de la COMIFAC et du PFBC pour établir les bases de pérennisation de ce cadre de concertation et d’échange Afrique-Chine. Le but de la pérennisation à long-terme de ce dialogue est d’instaurer un partenariat gagnant-gagnant entre la Chine et les pays Africains autour des priorités stratégiques conjointes en lien avec la gouvernance des ressources naturelles. Des secteurs spécifiques comme ceux relatifs à l’innovation industrielle dans les chaines de valeurs de produits forestiers et agroforestiers et le développement d’une économie sociale et écologique relative à une meilleure durabilité des ressources naturelles pourraient constituer des exemples tangibles des priorités stratégiques entre les deux parties ;

 

 

- Suggèrent d’inscrire ce cycle de dialogue sur les enjeux de durabilité des forêts africaines en lien avec les investissements chinois dans la dynamique du Forum sur la Coopération Sino-Africaine en abrégé FOCAC. Sur le plan économique, il s’agirait aussi d’explorer des options de convergence avec d’autres initiatives récentes à l’exemple du Forum Africain de Bois, le Global Green Supply Chain (GGSC), et CTWPDA (Chinese Timber Wood Products Distribution Association), CFPIA (Chinese Forest Products Industry Association), STTA (Shanghai Timber Trade Association) ;

 

 

  • Encouragent un partage d’expérience et des échanges accrus entre acteurs chinois et africains en matière de production, de gestion et de contrôle des forêts. Un accent particulier sera mis sur l’application rigoureuse des lois, le renforcement des capacités en matière de contrôle forestier, le transfert de technologies dans le domaine de la traçabilité et le contrôle douanier sur le bois et les produits fauniques, les techniques de plantations forestières innovantes, l’agroforesterie, la restauration des paysages et des terres forestières dégradées, la transformation du bois et des produits forestiers non-ligneux ;

 

 

  • Proposent la mise en place d’une plateforme sino-africaine d’interactions science-politiques en Afrique pour la promotion et le suivi de la durabilité des investissements chinois dans le domaine de l’utilisation et la préservation des ressources naturelles ;

 

 

  • Soulignent que l’application des lois et l’amélioration de la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles en Afrique, relèvent d’abord de la responsabilité des pays producteurs et ensuite des pays consommateurs, en vertu du principe de responsabilité commune mais différenciée ;

 

 

  • Proposent la mise en place d’un dispositif de développement et de financement des programmes de recherche internationaux sino-africains sur les enjeux écologiques, économiques et sociaux des investissements chinois dans le domaine des ressources naturelles en Afrique. Un intérêt particulier devrait être accordé aux dynamiques de conversion des terres forestières en d’autres usages (exploitation du bois, des mines et du pétrole sous forêts, création de plantations agricoles dans les espaces forestiers, etc.).

 

 

Bien vouloir consulter les photos de l'atelier...

 

 

Relire:

Programme First Africa-China AFORPOLIS Workshop on Forestland Governance, Investments and Sustainability, Yaoundé- Cameroon, 3 - 5 September 2019

 

 

Veuillez également trouver les présentations pour lesquelles la coordination d’AFORPOLIS a reçu un accord formel des auteurs pour le partage de leurs communications.

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous :

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Afriquenvironnementplus- Adaptation aux changements climatiques : le Fonds d’Adaptation octroi le Congo une enveloppe de 5 milliards francs CFA

La République du Congo bénéficie du Fonds d’adaptation une enveloppe de 5 milliards de FCFA pour matérialiser le projet de renforcement des capacités d’adaptation au changement climatique des communautés vulnérables du Bassin du fleuve Congo, en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM).

En savoir plus...

La boucle est bouclée: Le Cameroun emboite le pas à la RCA et au Tchad et signe les Protocoles Spécifiques !

Tout commence en décembre 2016 à Douala au Cameroun avec la 1ère Réunion des Experts Pays du Cameroun, de la RCA et du Tchad relative à l’élaboration des Protocoles Spécifiques (PS) aux Accords binational BSB et tripartite de Lutte Anti Braconnage Transfrontalier, notamment, le Protocole Spécifique de Lutte Anti Braconnage relatif à l’Accord de Coopération Tripartite Cameroun-RCA-Tchad de N’Djamena et le Protocole Spécifique Ecodéveloppement relatif à l’Accord de Coopération Binational Cameroun–Tchad.

En savoir plus...

AFORPOLIS A ne pas manquer - Appel à résumés

Cette conférence est organisée en collaboration avec l'Université de Göttingen en Allemagne et l'Union internationale des instituts de recherche forestière (IUFRO). La conférence se tiendra à Accra, au Ghana, du 14 au 17 septembre 2020.

En savoir plus...

Synthèse numéro 6 des rapports d'Observation Indépendante Externe du Système Normalisé d'Observation Indépendante Externe (SNOIE)

De Juin à Août 2019, six (6) missions de vérification d’allégations d’activités forestières illégales ont été réalisées dans les régions de l’Est et du Sud. Les rapports de ces missions produits ont été soumis au Ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), aux délégations régionales du Sud et du Littoral au Cameroun. Au cours des missions, des infractions présumées ont été relevées par ces OSC membres du Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe (SNOIE), certifié ISO 9001 :2015. Trouvez la liste des infractions présumées et les auteurs présumés en téléchargeant la synthèse de ces rapports de dénonciation....

En savoir plus...

Le PFBC mobilise à Shanghai, Chine : Le Ministre d'État François-Xavier de Donnea Facilitateur du PFBC renforce le dialogue du Bassin du Congo avec les principaux acteurs chinois du secteur Forêt-Bois

Du 21 au 15 octobre 2019, Shanghai (Chine), le Ministre d'État Francois-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC, a participé au Forum international sur les chaînes d’approvisionnement vertes des produits de l’industrie forestière., en anglais : “Together towards Global Green Supply Chains - A Forest Products Industry Initiative”. (Flyer disponible en téléchargement). Le Conseil d’Administration et l’Assemblée de l’Association technique internationale des Bois tropicaux (ATIBT) se sont tenus en marge du Forum.

En savoir plus...

Forestnews.cifor - Malgré sa taille, le Bassin du Congo attire moins de fonds que les autres grandes zones forestières.

L'étude montre que les forêts d'Afrique centrale ont reçu 2 milliards de dollars de sources bilatérales (52,5 %) et multilatérales (47,5 %), l'Allemagne représentant 25 % du financement, suivie par l'Union européenne et le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM). La plupart des fonds sont allés à la République Démocratique du Congo (40 %), au Tchad (17 %) et au Cameroun (14 %).

En savoir plus...

Woodbois : 115ième membre du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo !

Bruxelles, Belgique, le 30 septembre 2019 : Woodbois Ltd. rejoint officiellement le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Dans le cadre du processus d'adhésion, Woodbois a présenté les documents requis et s'est engagée à respecter le cadre de coopération des membres du PFBC pour la promotion de la gestion durable des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale.

En savoir plus...

Communique final des travaux de la dixième réunion du SGTAPFS

Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui technique et financier de la Coopération allemande à travers le projet GIZ d’appui régional à la COMIFAC, a organisé du 05 au 09 Novembre 2019 à Kigali au Rwanda, la dixième réunion du Sous- Groupe de Travail sur les Aires Protégées et la Faune Sauvage (SGTAPFS). Bien vouloir télécharger le communiqué final de la réunion…

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019