FAO : Un leadership fort : Facteur déterminant pour éradiquer la faim

 

De la réduction à l'éradication de la faim : Un nouvel objectif commun qui peut faire la différence – L’Afrique est constituée de sociétés dynamiques qui sont déterminées à réaliser leur développement et éradiquer la faim, selon des Ministres africains et d'autres hauts responsables réunis au siège de l’Union Africaine à adis Abeba ce jour, dans le cadre d’une rencontre de haut niveau de dirigeants africains et internationaux afin d’éradiquer la faim sur le continent.

 

Addis Abeba, 30 juin 2013 – Sur Invitation de la Commission de l’Union africaine, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture et l’Instituto Lula , 15 Chefs d’État et de Gouvernement ont participé à une réunion de haut niveau des dirigeants africains et internationaux en vue de convenir d’une approche radicale pour mettre un terme à la faim en Afrique d’ici 2025. Cette approche sera fondée sur des partenariats renouvelés dans le cadre du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA) et des leçons tirées de l’expérience du Brésil et d’autres pays qui ont réalisé des progrès substantiels dans leur programme Défi Faim Zéro. La réunion se tiendra au Centre de conférences de l’UA à Addis-Abeba (Ethiopie) du 29 juin au 1er juillet 2013.

 

Réunis autour du thème : Vers la renaissance de l’Afrique – Nouvelles approches unifiées pour mettre un terme à la faim en Afrique d’ici 2025 dans le cadre du PDDAA.  Cette réunion entendait consolider les partenariats entre les principales parties prenantes qui luttent contre la faim en Afrique et oeuvrent pour un ensemble de priorités communes au sein d’une plateforme de coordination dans le cadre du PDDAA. Ces partenariats se fondent sur la vision commune qu’une Afrique libérée de la faim est possible et que les efforts concertés peuvent conduire à des améliorations tangibles en matière de sécurité alimentaire et de nutrition, inversant ainsi la tendance qui a vu le nombre de sous-alimentés sur le continent passer de 175 millions au début des années 90 à 239 millions aujourd’hui.

 

Grâce à des approches et des stratégies innovantes, ces partenariats entendent ajouter de la valeur aux efforts existants grâce à des actions concrètes en faveur de l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition en Afrique. À l’issue des travaux, les participants se sont accordés sur :

 

♦ Une position commune pour un partenariat renouvelé en matière de réduction de la faim en Afrique ;

 Des priorités et stratégies renouvelées pour informer les processus de planification aux niveau national et régional en vue d’une accélération de la sécurité alimentaire et de la nutrition sur le continent ;

 Un engagement pour le développement d’une Plateforme africaine d’éradication de la faim ;

♦  Une feuille de route pour la réduction de la faim comprenant des étapes clairement définies.

 

Pour en savoir plus sur cette réunion, bien vouloir consulter le site officielle de la FAO: Strong leadership is a critical determinant of success in ending hunger - From reducing to eradicating hunger: a new common goal that can make the difference

 

Version Originale: http://www.fao.org/about/meetings/international-events/en/

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020