Accréditation Services International (ASI) en œuvre dans le Bassin du Congo : Une Réunion sur l’ASI du Forest Stewardship Council (FSC) mobilisée à Douala

 

Le compte-rendu de la réunion ainsi que les présentations des intervenants sont disponibles sur le site web du PFBC 


docs/news/Jan-Mars 2012/FSC-Reunion-Douala.jpgDouala (Cameroun), 3 mars 2012- S’est tenue une réunion de FSC Afrique  dans le but de présenter l’Accréditation Services International (ASI) et son travail d’audit actuel auprès des entreprises forestières du bassin du Congo. Elle était organisée par FSC-Bureau Régional pour l’Afrique et ASI avec les contributions financières de WWF Espagne, ASI et FSC-Bureau Régional pour l’Afrique.



La réunion  était ouverte à tous les parties prenantes et partenaires intéressés (partenaires financiers, institutions gouvernementales, secteur privé, société civile, institutions de recherche, Institutions de formations, étudiants, médias, etc) qui se trouvaient à Douala après les réunions organisées par la Facilitation du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Les organismes internationaux, les ONG et les sociétés forestières ont honorés de leur présence les débats.



Y ont également pris part les représentants des medias en charge des questions environnementales venus des secteurs public et privé. La rencontre a connu une participation de 31 personnes qui ont eu l’occasion d’échanger sur les questions de gestion et de certification des forêts dans le monde en général et dans le Bassin du Congo en particulier.

Spécifiquement, cette réunion a permis aux participants d’avoir des informations claires sur :

 

1. Le fonctionnement du processus de certification FSC par les Bureaux de certification ainsi que le processus de contrôle des Bureaux de certification par ASI ;

 

2. Le rôle des différents organes impliqués dans ces processus notamment le Bureau de certification, ASI, FSC-International Center, les Bureaux de certification et les entreprise concernées;

3. D’autres questions pertinentes relatives à certification FSC en général  et la certification FSC dans le Bassin du
Congo en particulier.



La réunion a été marquée par une session de trois présentations suivies par une session de questions réponses et discussions ainsi que la session de clôture.



Après le rappel des objectifs de la réunion et le souhait de la participation active des participants aux ravaux de la réunion, Elie Hakizumwami, le Directeur Régional de FSC pour l’Afrique a fait une présentation introductive sur l’historique, la mission et les outils qui contribuent à la mise en œuvre de cette mission de FSC notamment, la prise de décision de manière consensuelle et démocratique, le mécanisme du marché, les normes et les politiques de gestion responsable des forêts, etc. Il a ensuite fait le point sur les progrès réalisés dans le cadre de la certification FSC en Afrique avec un accent particulier sur le Bassin du Congo. Il a souligné que le Bassin du Congo couvre 32% des forêts tropicales certifiées FSC au monde, et plus de 70% des forêts certifiées FSC en Afrique. Il a également rappelé les rôles de l’État et du secteur privé dans la certification. Au niveau mondial, 54% des forêts certifiées FSC appartiennent à l’État mais le secteur privé détient plus de 50% des certificats à cause de certaines des forêts étatiques gérées en concession par les privés comme c’est le cas dans les pays du Bassin du Congo. Il a également expliqué le rôle de FSC dans le processus de la certification.



La deuxième présentation a été faite par Jervais NKOULOU, le coordonnateur de l’organisme de certification SmartWood de Rainforest Alliance pour l’Afrique. Son exposé a porté sur le processus de certification forestière du début jusqu’à l’octroi du certificat. Il a fait une rapide présentation de son organisme qui jusqu’à présent a certifié plus de 45 millions d’hectares de forêt dans le monde sous le référentiel FSC faisant de lui le premier bureau de certification FSC dans le monde.

 

La troisième présentation a été faite par Etienne KOUZONG, Gestionnaire du programme accréditation de l’ASI.
Ila fait le point sur la mission principale de cet organisme.
M. Etienne KOUZONG a informé les participants que l’ASI accrédite les Bureaux de certification pour la certification de la gestion forestière et de la chaîne de traçabilité pour FSC. Cet organisme assure également les missions de vérification de la conformité des Bureaux de certification, et examine les litiges liés aux certificats. ASI n’accrédite pas seulement pour la certification des forêts. Il le fait également pour la certification marine (MSC) et la certification aquaculture (ASC) et le RSPO (Huile de Palme).


Bien vouloir télécharger :


♦ Compte-rendu de la réunion

♦ La certification en Afrique: quelques rappels (certification de gestion forestière et de légalité) par Elie Hakizumwami et Jervais Nkoulou du programme Smartwood,

♦ Création d’ASI, fonctionnement actuel, contexte et état d’avancement des audits ASI dans la sous-région par M. Etienne Kuzong, ASI Accreditation Program Manager pour FSC.

 

Pour plus d’information n’hésitez pas à contacter Etienne Kuzong (e.kuzong@accreditation-services.com)  ou Elie Hakizumwami du FSC Afrique (e.hakizumwami@fsc.org)



Le programme FSC-ASI www.accreditation-services.com/programs/fsc

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Rapport annuel 2017 de la Fondation pour le Trinational de la Sangha-FTNS

Du 1er janvier au 31 décembre 2017, le bilan risque d’être long à dresser, tellement les actions menées sont nombreuses et variées ! Que retenir donc parmi la multitude de projets mis en œuvre dans le complexe transfrontalier du TNS ?

En savoir plus...

Radiookapi-Haut-Uele : la délégation chargée d’identification des Mbororo est dépourvue des moyens à Dungu

La délégation déployée lundi 23 juillet dans le territoire de Dungu pour le lancement de l’opération d’identification des Mbororo est dépourvue des moyens et éprouve d’énormes difficultés pour remplir sa mission.

En savoir plus...

Gembloux Agro-Bio Tech de l'Université de Liège – Gembloux, Belgique devient le 108e membre du PFBC

C’est avec beaucoup de plaisir que la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC et l'ensemble des partenaires du PFBC accueillent chaleureusement l’adhésion de Gembloux Agro-Bio Tech de l'Université de Liège – Gembloux qui s’engage à respecter le cadre de coopération des membres du PFBC.

En savoir plus...

REDD+ au Cameroun : 850 millions de Fcfa pour cinq projets développés au sein des Communes/Groupements de communes par Le PNDP

Dans le cadre de l’implémentation du processus REDD+ et de la lutte contre les changements climatiques au Cameroun, le Programme National de Développement Participatif (PNDP) participe comme acteur majeur, au niveau national avec la mise en œuvre des projets pilotes REDD+ et accompagne le gouvernement à travers le Secrétariat Technique REDD+ à la réalisation des études et réflexions, à l’élaboration des outils et documents de stratégie pour l’implémentation du processus REDD+ au Cameroun.

En savoir plus...

Communiqué Final : Atelier national de lancement de la Composante CAMEROUN du projet régional CBSP-Partenariats pour la conservation de la biodiversité : financement durable des systèmes d’aires protégées dans le Bassin du Congo-PIMS 3447

L’atelier national de lancement de la composante Cameroun du Projet Régional s’est tenu le 5 juillet 2018 à l’Hôtel Djeuga Palace à Yaoundé. Au terme des présentations et des échanges, les participants ont formulé les recommandations suivantes :A l’endroit du PNUD: Prendre le « lead » en vue de coordonner le plaidoyer en vue de la signature et la mise en place de l’agence de gestion des aires protégées...A l’endroit du MINFOF: Relancer le projet de création de l’agence de gestion des aires protégées...

En savoir plus...

18ème Réunion des Parties du PFBC : Note d’information et Projet de programme officiel

La 18ème Réunion des Parties du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) aura lieu les 27 et 28 novembre 2018 à Bruxelles en Belgique. Le programme de la réunion s’articule autour de : La réunion des collèges du PFBC – 27 novembre de 9h00 à 12h00 ; Un segment technique de la RdP 18 du PFBC ; une cérémonie de bienvenue des participants…

En savoir plus...

Fern-Des forêts à l'UE : Vlog tournée européenne des représentants de la société civile de pays tropicaux forestiers en Europe

Des représentants de la société civile du Ghana, Libéria, Cameroun, Congo et Vietnam ont fait le voyage jusqu'en Europe pour relater leurs expériences, succès, défis et leçons tirées de FLEGT et des Accords de Partenariat Volontaire (APV) afin de lutter contre le commerce de bois illégal.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel JUIN 2018

Je suis heureux de vous annoncer le lancement officiel de la phase de démarrage du Programme de Gestion de la Faune Sauvage (Sustainable Wildlife Management ou SWiM) en République du Congo, lequel est financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par un consortium incluant la FAO, le CIRAD, le CIFOR et la WCS. Ce projet prévoit de développer un modèle reproductible de gestion communautaire durable de la chasse dans des concessions forestières.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018