Le Forest Stewardship Council se réassocie avec le groupe Danzer Une vérification indépendante confirme que les conditions FSC ont été remplies

« Cet épisode démontre la rigueur et les véritables bénéfices de la certification FSC », a déclaré Kim Carstensen, Directeur Général du Forest Stewardship Council.  « Nous accueillons de nouveau le groupe Danzer au sein du FSC. Nous sommes convaincus qu’il présente désormais toutes les qualités requises pour gérer des opérations certifiées FSC performantes dans le Bassin du Congo. Les populations de Yalisika et des environs ressentiront ces impacts positifs pendant de nombreuses années », a-t-il ajouté...

 

Le 21 mai 2013, le FSC s’est dissocié de Danzer après qu’une étude approfondie, réalisée par un comité des plaintes, a montré que l’entreprise SIFORCO (alors qu’elle était encore une filiale de Danzer) a été impliquée indirectement dans une intervention de police inacceptable. Cette intervention s’était déroulée dans la communauté de Yalisika, en République Démocra-tique du Congo (RDC). Le comité des plaintes a été constitué suite à la plainte de Green-peace International à l’encontre de SIFORCO et de sa société mère d’alors, le groupe Danzer, dans le cadre du système FSC de résolution des conflits. Par cette dissociation, le groupe Danzer et l’ensemble de ses filiales ont perdu leur certification FSC et le droit d’utiliser les marques FSC.

 

Peu après la décision du Conseil d’Administration du FSC International de se dissocier de Danzer, l’entreprise a conclu un protocole d’accord avec le FSC, détaillant les conditions d’une réassociation. En février 2014, Forest Peoples Program (FPP), une ONG soutenant les droits des peuples vivant dans les forêts, a vérifié de façon indépendante que Danzer avait rempli les conditions du protocole d’accord. Une mission de vérification a été menée à Yalisi-ka en République Démocratique du Congo, et une autre dans l’Industrie Forestière d’Ouesso (IFO), une filiale de Danzer en République du Congo. Ces vérifications ont mis au jour des lacunes dans les opérations d’IFO et de SIFORCO, mais FPP a inclus des recommandations spécifiques afin d’améliorer la situation dans les deux cas.

 

Bien vouloir télécharger le Communiqué intégral de FSC: Le Forest Stewardship Council se réassocie avec le groupe Danzer Une vérification indépendante confirme que les conditions FSC ont été remplies

 

Pour en savoir plus :

-          En pièce jointe : le communiqué de presse du FSC-International en langue française ;

-          Le site Internet institutionnel du FSC : https://ic.fsc.org/newsroom.9.857.htm;

-          Le communiqué de presse du Groupe DANZER : http://www.danzer.com/more-News.3175.0.html?&L=0 ;

-          Le site FSC pour le Bassin du Congo : https://congo-basin.fsc.org/newsroom.37.33.htm.

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020