COMIFAC/GTBAC: l’Afrique Centrale parle d’une même voix á Douala, Cameroun

 

Douala, du 20 au 23 octobre 2009 s'est déroulé la 9ème réunion du GTBAC - Présidé par M. Etienne MASUMBUKO, représentant du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, la réunion a rassemblé les représentants des pays de l'espace COMIFAC, des organisations internationales, de la société civile, de la coopération technique allemande GTZ et du Bureau Franco-Allemand d'appui à la COMIFAC.

 

Intervenant á la cérémonie d'ouverture, M. Olivier RUKUNDO, représentant l'Initiative Africaine pour le renforcement des capacités en matière d'Accès et Partages des Avantages (APA) a chaleureusement annoncé l'entrée de deux nouveaux partenaires scandinaves que sont la Norvège (membre du PFBC) comme partenaire permanant et le Danemark. Il a par ailleurs souligné fortement comme première étape l'organisation d'une conférence ministérielle panafricaine sur APA qui se tiendra au Printemps 2010 en vue d'engendrer une meilleure sensibilisation et un appui politique sur la dernière véritable réunion des négociations qui se tiendra en Colombie en mars 2010. De son côté, M. MASUMBUKO a dans son allocution de bienvenue déclaré l'ouverture de l'atelier après avoir présenté les attentes du Secrétariat de la COMIFAC en termes d'adoption de la position commune africaine pour les prochaines échéances de la convention sur la diversité biologique prévues à Montréal courant novembre 2009.

 

Suite á cette cérémonie d'ouverture, il a été procédé á la présentation des participants et l'adoption de l'ordre du jour. Les travaux se sont poursuivis en plénière par des présentations thématiques centrés sur neuf points incluant entre autre: La présentation de l'état actuel des négociations sur l'APA et les enjeux de la réunion de Montréal d'une part et la présentation du contexte, de l'évolution de la thématique Art. (8j) au sein de la CDB et le compte rendu de la réunion de Nairobi relative à la préparation des CAL au GT Art. (8j) d'autre part. À l'issue des présentations, des sessions de travaux en groupes ont été organisées afin d'examiner et de clarifier la position du groupe africain concernant le dispositif du Régime International dans un premier temps, et d'élaborer la position commune sous-régionale sur l'Article (8j) et ses dispositions connexes dans un second temps.

 

Avec l'appui de Mrs Emmanuel BAYANI NGOYI, Pilote du GTBAC, Dr Rufin Antoine OKO, Copilote du GTBAC et Olivier Rukundo consultant GTZ, les participants ont pu adopter une position commune de l'Afrique centrale par rapport au texte exécutoire préparé par le groupe africain sur l'APA et par rapport à l'Art. (8j) du CBD. Par ailleurs, ils ont décidé de la rotation de la facilitation des échanges après les exposés entre les points focaux et ont arrêté que l'examen des TDR de l'étude relative à « L'élaboration de la stratégie APA de la COMIFAC» soit fait après la validation de l'étude sur l'identification des éléments pouvant servir de base pour l'élaboration de la stratégie APA de la COMIFAC". En conclusion, les participants ont formulé des recommandations pour les Etats et le consultant de l'étude sur la stratégie APA de la sous région.

 

Documents disponibles en téléchargement :

Le communiqué final

Le compte rendu

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

UNESCO: Fonds d'intervention d'urgence (RRF) - Parc national des Virunga en RDC

Suite aux événements tragiques au Parc national des Virunga en RDC qui est un site du patrimoine mondial et dans le cadre du projet UNESCO de Rapid Response Facility, une subvention d'urgence d’un montant de 40 000 $ a été octroyée au Parc national des Virunga en RDC.

En savoir plus...

Étude sur l'interaction entre la sécurité et la conservation des espèces sauvages en Afrique subsaharienne – Europa

Cette étude rassemble des informations solides tirées de plus de 20 sites marins et terrestres en Afrique subsaharienne et met en lumière la nature et l'étendue des liens entre la sécurité, y compris la sécurité socio-économique, et la vie sauvage (protection des espèces et des écosystèmes, interactions entre l'homme et la nature, et trafic).

En savoir plus...

Le FVC est le plus grand fonds mondial consacré à la lutte contre le changement climatique.

Le Fonds vert pour le climat (FVC) est le plus grand fonds dédié au monde qui aide les pays en développement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à renforcer leur capacité à répondre au changement climatique. Il a été mis en place par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en 2010.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020