COMIFAC/GTBAC: l’Afrique Centrale parle d’une même voix á Douala, Cameroun

 

Douala, du 20 au 23 octobre 2009 s'est déroulé la 9ème réunion du GTBAC - Présidé par M. Etienne MASUMBUKO, représentant du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, la réunion a rassemblé les représentants des pays de l'espace COMIFAC, des organisations internationales, de la société civile, de la coopération technique allemande GTZ et du Bureau Franco-Allemand d'appui à la COMIFAC.

 

Intervenant á la cérémonie d'ouverture, M. Olivier RUKUNDO, représentant l'Initiative Africaine pour le renforcement des capacités en matière d'Accès et Partages des Avantages (APA) a chaleureusement annoncé l'entrée de deux nouveaux partenaires scandinaves que sont la Norvège (membre du PFBC) comme partenaire permanant et le Danemark. Il a par ailleurs souligné fortement comme première étape l'organisation d'une conférence ministérielle panafricaine sur APA qui se tiendra au Printemps 2010 en vue d'engendrer une meilleure sensibilisation et un appui politique sur la dernière véritable réunion des négociations qui se tiendra en Colombie en mars 2010. De son côté, M. MASUMBUKO a dans son allocution de bienvenue déclaré l'ouverture de l'atelier après avoir présenté les attentes du Secrétariat de la COMIFAC en termes d'adoption de la position commune africaine pour les prochaines échéances de la convention sur la diversité biologique prévues à Montréal courant novembre 2009.

 

Suite á cette cérémonie d'ouverture, il a été procédé á la présentation des participants et l'adoption de l'ordre du jour. Les travaux se sont poursuivis en plénière par des présentations thématiques centrés sur neuf points incluant entre autre: La présentation de l'état actuel des négociations sur l'APA et les enjeux de la réunion de Montréal d'une part et la présentation du contexte, de l'évolution de la thématique Art. (8j) au sein de la CDB et le compte rendu de la réunion de Nairobi relative à la préparation des CAL au GT Art. (8j) d'autre part. À l'issue des présentations, des sessions de travaux en groupes ont été organisées afin d'examiner et de clarifier la position du groupe africain concernant le dispositif du Régime International dans un premier temps, et d'élaborer la position commune sous-régionale sur l'Article (8j) et ses dispositions connexes dans un second temps.

 

Avec l'appui de Mrs Emmanuel BAYANI NGOYI, Pilote du GTBAC, Dr Rufin Antoine OKO, Copilote du GTBAC et Olivier Rukundo consultant GTZ, les participants ont pu adopter une position commune de l'Afrique centrale par rapport au texte exécutoire préparé par le groupe africain sur l'APA et par rapport à l'Art. (8j) du CBD. Par ailleurs, ils ont décidé de la rotation de la facilitation des échanges après les exposés entre les points focaux et ont arrêté que l'examen des TDR de l'étude relative à « L'élaboration de la stratégie APA de la COMIFAC» soit fait après la validation de l'étude sur l'identification des éléments pouvant servir de base pour l'élaboration de la stratégie APA de la COMIFAC". En conclusion, les participants ont formulé des recommandations pour les Etats et le consultant de l'étude sur la stratégie APA de la sous région.

 

Documents disponibles en téléchargement :

Le communiqué final

Le compte rendu

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Déclaration de Haut niveau - Continuité dans l’engagement des Partenaires

Bien vouloir télécharger les discours et allocutions de la cérémonie d’ouverture de 18ème Réunion des Parties du Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 28 novembre 2018 à Bruxelles…

En savoir plus...

Note d’information : Conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières - 23 – 25 janvier 2019, N'Djaména, Tchad

Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Idriss Déby ITNO, Président de la République du Tchad...  Co-Présidence /Co-Chair : Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC...La Facilitation du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) assurée par le Royaume de Belgique, en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Tchad...

En savoir plus...

BRIEFING NEWS Observation indépendante : Les résultats de trois années de mise en œuvre du Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe (SNOIE) au Cameroun.

En trois ans de mise en oeuvre du Système normalisé d’Observation indépendante externe (SNOIE), plus de 50% des rapports de dénonciations produits via cette approche normalisée de l’observation indépendante (OI) au Cameroun, ont entraîné des réactions du ministère en charge de la gestion des forêts et de la faune. En effet, sur les 30 rapports d’OI transmis au MINFOF, les faits d’exploitation forestière présumée illégale ont été avérés sur 18 d’entre eux. Ces cas avérés ont suscité des missions de contrôle de la brigade nationale et régionale de contrôle forestier, des saisis, l’ouverture des contentieux à l’encontre des entreprises incriminées dans les rapports et des suspensions de titres.

En savoir plus...

Afrique centrale : Ndjamena accueille la 47e réunion du Comité sur les questions de sécurité du 3 au 7 décembre

Libreville (Gabon), 30 novembre 2018 – La 47e réunion du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC) aura lieu du 3 au 7 décembre 2018 à Ndjamena, la capitale du Tchad. Comme lors des précédentes sessions, elle permettra de faire le point de la situation géopolitique et sécuritaire dans les onze pays membres, notamment l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine (RCA), le Congo, la République démocratique du Congo (RDC), le Gabon, la Guinée équatoriale, le Rwanda, Sao Tomé et Principe, et le Tchad.

En savoir plus...

RFUK- Aires protégées et droits communautaires : utiliser les cartes participatives pour soutenir la conservation durable dans le bassin du Congo

Les meilleurs projets de conservation commencent avec les Hommes. Cependant, des aires protégées continuent à être établies et gérées dans le Bassin du Congo avec peu de considération envers les droits fonciers et les droits aux ressources des communautés locales, ce qui favorise les conflits et les violations des droits de l’homme.

En savoir plus...

Environews-Bruxelles : Début de la 18ème réunion des parties du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo

C’est le Musée Royal de l’Afrique Centrale (Tervurin) qui accueille la première journée de la 18ème réunion des parties du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Les travaux lancés ce mardi doivent déboucher sur de nouveaux engagements afin de préserver ces forêts partagées par une dizaine des pays d’Afrique centrale, et considérés comme un patrimoine de l’humanité.

En savoir plus...

RDP18-Rapport-Stream 1. Gouvernance forestière et aménagement du territoire

Notre stream porte sur les questions toujours d’actualité de la gouvernance forestière et de l’aménagement du territoire. Plus que jamais, ces deux thématiques sont des thématiques clés pour les perspectives d’avenir des forêts du Bassin du Congo. Cependant, la nature vaste des questions de comment aménager l’espace forestier et comment le pouvoir s’exerce dans ces zones nous exigent de prioriser, au sein du stream, nos discussions et interventions.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018

CAWHFI NEWS N° 002
FGF Brazzaville 2018