COMIFAC/GTBAC: l’Afrique Centrale parle d’une même voix á Douala, Cameroun

 

Douala, du 20 au 23 octobre 2009 s'est déroulé la 9ème réunion du GTBAC - Présidé par M. Etienne MASUMBUKO, représentant du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, la réunion a rassemblé les représentants des pays de l'espace COMIFAC, des organisations internationales, de la société civile, de la coopération technique allemande GTZ et du Bureau Franco-Allemand d'appui à la COMIFAC.

 

Intervenant á la cérémonie d'ouverture, M. Olivier RUKUNDO, représentant l'Initiative Africaine pour le renforcement des capacités en matière d'Accès et Partages des Avantages (APA) a chaleureusement annoncé l'entrée de deux nouveaux partenaires scandinaves que sont la Norvège (membre du PFBC) comme partenaire permanant et le Danemark. Il a par ailleurs souligné fortement comme première étape l'organisation d'une conférence ministérielle panafricaine sur APA qui se tiendra au Printemps 2010 en vue d'engendrer une meilleure sensibilisation et un appui politique sur la dernière véritable réunion des négociations qui se tiendra en Colombie en mars 2010. De son côté, M. MASUMBUKO a dans son allocution de bienvenue déclaré l'ouverture de l'atelier après avoir présenté les attentes du Secrétariat de la COMIFAC en termes d'adoption de la position commune africaine pour les prochaines échéances de la convention sur la diversité biologique prévues à Montréal courant novembre 2009.

 

Suite á cette cérémonie d'ouverture, il a été procédé á la présentation des participants et l'adoption de l'ordre du jour. Les travaux se sont poursuivis en plénière par des présentations thématiques centrés sur neuf points incluant entre autre: La présentation de l'état actuel des négociations sur l'APA et les enjeux de la réunion de Montréal d'une part et la présentation du contexte, de l'évolution de la thématique Art. (8j) au sein de la CDB et le compte rendu de la réunion de Nairobi relative à la préparation des CAL au GT Art. (8j) d'autre part. À l'issue des présentations, des sessions de travaux en groupes ont été organisées afin d'examiner et de clarifier la position du groupe africain concernant le dispositif du Régime International dans un premier temps, et d'élaborer la position commune sous-régionale sur l'Article (8j) et ses dispositions connexes dans un second temps.

 

Avec l'appui de Mrs Emmanuel BAYANI NGOYI, Pilote du GTBAC, Dr Rufin Antoine OKO, Copilote du GTBAC et Olivier Rukundo consultant GTZ, les participants ont pu adopter une position commune de l'Afrique centrale par rapport au texte exécutoire préparé par le groupe africain sur l'APA et par rapport à l'Art. (8j) du CBD. Par ailleurs, ils ont décidé de la rotation de la facilitation des échanges après les exposés entre les points focaux et ont arrêté que l'examen des TDR de l'étude relative à « L'élaboration de la stratégie APA de la COMIFAC» soit fait après la validation de l'étude sur l'identification des éléments pouvant servir de base pour l'élaboration de la stratégie APA de la COMIFAC". En conclusion, les participants ont formulé des recommandations pour les Etats et le consultant de l'étude sur la stratégie APA de la sous région.

 

Documents disponibles en téléchargement :

Le communiqué final

Le compte rendu

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

19ème Réunion Du Conseil D’administration De La Fondation Pour Le Tri-National De La Sangha (FTNS)

La 19ème réunion du Conseil d’administration de la Fondation pour le Tri-National de la Sangha – Sangha Tri-National Trust Fund Limited – s’est tenue du 16 au 17 mai 2017 à Kribi (République du Cameroun).

En savoir plus...

Newsletter du MEFDDE, Mai 2017

Plusieurs activités ont marqué le mois de mai 2017, qui vient de s’achever au Ministère de l’économie forestière, du développement durable et de l’environnement, dont les plus saillantes sont :....

En savoir plus...

Atelier REFADD du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun

Le « Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) organise du 03 au 05 Juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier régional de restitution aux Membres du Bureau Exécutif et Points Focaux du REFADD, des contours de l’Accord historique de Paris sur les changements climatiques (COP21) et le contenu de la proclamation d’action de Marrakech en faveur du climat (COP22).

En savoir plus...

Fern: L’avenir du processus FLEGT: quelles seront les priorités de l’UE?

Le Plan d’action FLEGT (Plan d’action sur l’application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux) continue à jouer un rôle moteur dans la lutte contre l’exploitation illégale des forêts et l’amélioration de la vie des communautés forestières, comme l’indiquent les Conclusions du Conseil de l’UE publiées en juin 2016.

En savoir plus...

Le Défi de Bonn : Le Tchad et le Cameroun répondent au Challenge

Après l'appel des Ministres de la COMIFAC lors de la 9ème Session Ordinaire de la COMIFAC qui a lieu en novembre 2016 à Kigali, Rwanda,  à tous les pays de l'espace COMIFAC d'adhérer au Défi de Bonn (Bonn Challenge) et de signer la Déclaration de Kigali sur la restauration des paysages et des forêts en Afrique (voir annexe),  le Tchad vient de joindre le Cameroun ( qui a fait un engagement de plus de 12 millions d'hectares) pour répondre à cet appel en déclarant son engagement à cette initiative.

En savoir plus...

ITTO : Base de données de l’Examen Biennal

L’OIBT collecte les informations sur la production et le commerce des produits forestiers primaires. Les séries statistiques commencent en 1990. Nos données sont collectées au moyen du Questionnaire Commun sur le Secteur Forestier en partenariat avec Eurostat, FAO Forêts, et la Section Forêts de la Commission Economique pour l’Europe.

En savoir plus...

africa-eu-partnership: Organisation d'une conférence du réseau GFG consacrée aux flux financiers illicites au Cameroun

Lundi, 12 Juin, 2017. Le réseau Bonne gouvernance financière (GFG) en Afrique a organisé du 24 au 26 mai à Yaoundé, au Cameroun, une conférence consacrée aux flux financiers illicites. Cet événement a accueilli 250 délégués de 42 pays et représentant plusieurs organisations, notamment l'Union africaine, Global Financial Integrity, l'OCDE, Tax Justice Network, le NEPAD, Action Aid, et l'ARINSA.

En savoir plus...

afd.fr : L'énergie en Afrique. Le programme RECP

Dans le cadre du programme de coopération pour le développement des énergies renouvelables (Renewable Energy Cooperation Programme - RECP) entre l’Afrique et l’Union Européenne, et avec l’appui d’un financement de l’Union Européenne, l’AFD a lancé une série d’études visant à identifier les conditions critiques de développement des énergies renouvelables en Afrique, suivant trois axes ....

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030