COMIFAC - Groupe de Travail Biodiversité d'Afrique Centrale (GTBAC) 13: Un sous-groupe de travail sur la faune sauvage et les aires protégées voit le jour à Douala

 

Outre la mise en place de ce sous groupe, le GTBAC 13 dresse le bilan de ses activités, prépare le 6ème Atelier Panafricain sur l'APA, adopte sa feuille de route de 2012 et formule des recommandations sur le Processus APA  comprenant: Le projet sous régional COMIFAC sur l’APA et financement,  la révision et mise à jour des SPANB (expliquer), les produits forestiers non ligneux et leur liens avec l’APA. Les participants se sont accordés sur la REDD (ou  REDD+ ?) et Biodiversité, les connaissances traditionnelles, viande de brousse, la plateforme Science Politique sur la Biodiversité et les Services Eco-systémiques (IPBES), l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale, les activités des Organisations partenaires de la COMIFAC, la mise en place d’un sous-groupe de travail sur la faune sauvage et les aires protégées.

 

Bien vouloir télécharger:

Le Communiqué final de GTBAC 12

La feuille de route 2012 du GTBAC


Du  13 au 17 décembre 2011 s'est tenue à Douala au Cameroun, la treizième réunion du Groupe de Travail Biodiversité d'Afrique Centrale (GTBAC). La réunion avait pour objectif de : (1) faire l’état des lieux des activités liées à la mise en œuvre de la Stratégie COMIFAC ’APA dans les différents pays afin de voir comment renforcer les capacités pour la mise en œuvre du protocole APA au niveau national ; (2) faire l’état des lieux des activités liées au processus de révision des Stratégies et Plans d’Action Nationaux pour la Biodiversité (SPANB) dans le cadre de la mise en œuvre de la Déclaration  d’Aichi; (3)  préparer le 6ème atelier Panafricain sur APA; (4) évaluer la mise en œuvre de la feuille de route 2011 du GTBAC ; (5) restituer et échanger sur les conclusions des réunions sous-régionales, régionales et internationales; (6) échanger sur l’idée de création d’un sous-groupe de travail sur la faune sauvage au sein du GTBAC; (7) élaborer et valider la feuille de route 2012 du GTBAC.

 

Y ont pris part, les représentants des pays de l’espace COMIFAC suivant : le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République Centrafricaine et la République Démocratique du Congo, les Représentants des organisations internationales et de la société civile : FAO, la  FAO, l’UICN, le RAPAC, le REPAR, le TRAFFIC, la GIZ, l’Initiative pour le renforcement des capacités en matière d’APA, les membres du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC  et le représentant de la Facilitation du PFBC.  Ladite réunion a été organisée par le Secrétariat Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) avec l’appui financier du Projet de la Coopération Internationale Allemande (GIZ) « Appui à la COMIFAC ».

 

docs/news/nov-dec2009/photos-de-famille-gtbac-10.jpgDurant cinq jours ponctués de nombreuses communications en plénière et travaux en groupe, les participants ont écouté des exposés autour de huit axes à savoir: (1) Présentation sur le Protocole de Nagoya par le représentant du Secrétariat Exécutif de la CDB ; (2) Intervention du Représentant du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) sur ….; (3) Présentation des pays sur l’état de la mise en œuvre du processus APA par un des représentants de chaque pays; (4) Projet sous régional sur l’APA par l’expert du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC ; (5) Etat d’avancement du processus de révision et de mise à jour des Stratégies et Plans d’Action Nationaux de la Biodiversité (SPANB) par un des représentants des pays ; (6) Analyse des SPANB des pays COMIFAC par l’expert du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC; (7) Intervention du représentant de la Fondation Tri-Nationale de la Sangha (TNS) ; (8) Exercice sur l’identification des besoins en renforcement des capacités pour la révision des SPANB ; (9) Restitution de la 1ière Réunion du SousGroupe de travail PFNL-GTBAC par le Point focal PFNL du Gabon ; (10) Mise en place des Comités Consultatifs Nationaux-PFNL par un des Représentants de la FAO ; (11) Produits forestiers non ligneux et APA par le représentant de l’Initiative sur l’APA; (12) Restitution de l’atelier sur la REDD (ou REDD+ ?)  et la Biodiversité pour la région Afrique par le Point Focal CDB de la RCA; (13) Restitution de la 7ième Réunion du Groupe de travail sur l’art. 8.j. par le Point focal CDB du TCHAD; (14) Résultats de la 15ième Réunion de l’Organe Subsidiaire chargé de fournir des Avis Scientifiques, Techniques et Technologiques par le Point focal CDB de la RD Congo; (14) Conclusions de la 1ière Réunion de la Plateforme Science-Politique sur la Biodiversité et les Services Eco systémiques par le Point focal CDB du Congo; (15) Présentation des activités de l’OFAC par son représentant; (16) Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité et Année internationale des Forêts par le Coordonnateur du Projet GIZ  Appui à la COMIFAC; (17) Les activités des organisations partenaires (REPAR, FAO, RAPAC, TRAFFIC, UICN, GIZ et Initiative APA).

 

 A l'issue des travaux intenses en plénière et en groupe, les participants ont adopté un communiqué final. De façon générale, le GTBAC 13 a mis en place un sous groupe de travail sur la viande de brousse et les aires protégées. Ils ont dressé le bilan des activités de 2011, préparé le 6ème Atelier Panafricain sur l'APA. Dans la préparation de 2012, les participants ont adopté la feuille de route devant guider le GTBAC en 2012. Ils ont formulé plusieurs recommandations sur le Processus APA, son projet sous régional COMIFAC sur l’APA  et financement, la révision et mise à jour des SPANB, les produits forestiers non ligneux et leurs liens avec l’APA. Par ailleurs, ils se sont accordés sur la REDD et Biodiversité, les connaissances traditionnelles, viande de brousse, la plateforme Science Politique sur la Biodiversité et les Services Eco systémiques (IPBES), l’observatoire des Forêts d’Afrique Centrale, les activités des Organisations partenaires de la COMIFAC, la mise en place d’un sous-groupe de travail sur la faune sauvage et les aires protégées. Par ailleurs, les participants au  GTBAC 13 se sont donné rendez vous au 6ième Atelier panafricain sur l’APA devant se tenir du 30 janvier au 3 février 2012 à Limbé au Cameroun.

 

En conclusion, les discussions constructives et les résultats concrets de cette treizième réunion ont confirmé la contribution importante que le GTBAC se veut d'apporter pour garantir la mise en application des recommandations de Nagoya en Afrique centrale.

 

Pour mieux comprendre les enjeux de cette réunion, bien vouloir télécharger:

Le Communiqué final de GTBAC 12

La feuille de route 2012 du GTBAC

 

Si vous souhaitez de plus amples informations, veuillez contacter M. NCHOUTPOUEN CHOUAIBOU (cnchoutpouen@yahoo.fr)

(Photo Famille GTBAC 10).

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Proposition de plan d’action pour l’amélioration de la transparence dans les processus APV FLEGT et REDD+

Dans l’optique de contribuer à l’amélioration de la transparence dans les processus APV FLEGT et REDD+, un plan d’action triennal (2018-2020) a été proposé par les acteurs du secteur forêt et environnement, réunis à un atelier pour l'évaluation de la transparence dans les deux processus (APV et REDD+).

En savoir plus...

Conférence Internationale « La recherche pour la conservation de la Biodiversité et des Services Ecosystémiques (CIBES 18)

Aux lendemains de la publication des résultats de la première évaluation Afrique de l’IPBES, s’est tenue à Kinshasa du 24 au 26 juillet 2018, une conférence internationale sur le thème : « la recherche pour la conservation de la biodiversité et des services écosystémiques. Etat des lieux, enjeux et solutions pour la RDC », CIBES 18 en sigle. Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

COMMUNIQUE FINAL : Atelier d’évaluation participative de la transparence dans le secteur forestier et environnemental au Cameroun

Du 03 au 04 juillet 2018, s'est tenu dans la salle de conférence Chalet Bantu de l’hôtel Le Paradis à Kribi, un atelier d’évaluation participative de la transparence dans le secteur forestier et environnemental au Cameroun.

En savoir plus...

Rapport annuel 2017 de la Fondation pour le Trinational de la Sangha-FTNS

Du 1er janvier au 31 décembre 2017, le bilan risque d’être long à dresser, tellement les actions menées sont nombreuses et variées ! Que retenir donc parmi la multitude de projets mis en œuvre dans le complexe transfrontalier du TNS ?

En savoir plus...

Radiookapi-Haut-Uele : la délégation chargée d’identification des Mbororo est dépourvue des moyens à Dungu

La délégation déployée lundi 23 juillet dans le territoire de Dungu pour le lancement de l’opération d’identification des Mbororo est dépourvue des moyens et éprouve d’énormes difficultés pour remplir sa mission.

En savoir plus...

Gembloux Agro-Bio Tech de l'Université de Liège – Gembloux, Belgique devient le 108e membre du PFBC

C’est avec beaucoup de plaisir que la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC et l'ensemble des partenaires du PFBC accueillent chaleureusement l’adhésion de Gembloux Agro-Bio Tech de l'Université de Liège – Gembloux qui s’engage à respecter le cadre de coopération des membres du PFBC.

En savoir plus...

REDD+ au Cameroun : 850 millions de Fcfa pour cinq projets développés au sein des Communes/Groupements de communes par Le PNDP

Dans le cadre de l’implémentation du processus REDD+ et de la lutte contre les changements climatiques au Cameroun, le Programme National de Développement Participatif (PNDP) participe comme acteur majeur, au niveau national avec la mise en œuvre des projets pilotes REDD+ et accompagne le gouvernement à travers le Secrétariat Technique REDD+ à la réalisation des études et réflexions, à l’élaboration des outils et documents de stratégie pour l’implémentation du processus REDD+ au Cameroun.

En savoir plus...

Communiqué Final : Atelier national de lancement de la Composante CAMEROUN du projet régional CBSP-Partenariats pour la conservation de la biodiversité : financement durable des systèmes d’aires protégées dans le Bassin du Congo-PIMS 3447

L’atelier national de lancement de la composante Cameroun du Projet Régional s’est tenu le 5 juillet 2018 à l’Hôtel Djeuga Palace à Yaoundé. Au terme des présentations et des échanges, les participants ont formulé les recommandations suivantes :A l’endroit du PNUD: Prendre le « lead » en vue de coordonner le plaidoyer en vue de la signature et la mise en place de l’agence de gestion des aires protégées...A l’endroit du MINFOF: Relancer le projet de création de l’agence de gestion des aires protégées...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018