Le Groupe de Travail Biodiversité de l'Afrique Centrale (GTBAC) adopte sa feuille de route pour 2013 à Sao tome & Principe

Le GTBAC 16 (seizième réunion) au moyen d’échanges, de travaux en plénière et en groupes identifie les activités des décisions des CoP-MoP 6 et CoP 11 à mener aux niveaux national et régional,  adopte la feuille de route 2013 du GTBAC après évaluation de la feuille de route celle de 2012, cherche à renforcer les capacités pour la mise en œuvre du Protocole de Nagoya au niveau national, et fait un état des lieux des activités liées au processus de révision des SPANB.

 

Bien vouloir télécharger le Communiqué Final du GTBAC 16


Du 29 au 31 janvier 2013, s’est tenue à Sao Tomé (Sao Tomé et Principe), la seizième réunion du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC).  Placée sous le haut patronage de Son Excellence Antonio ALVARO DIAS, Ministre de l’Agriculture, Pêche et Développement Rural de la République Démocratique de Sao Tomé et Principe, cette réunion a été organisée par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui financier du projet GIZ « Appui à la COMIFAC » et de l’Agence Canadienne de Développement International (ACDI). Elle a été présidée par Monsieur Martin TADOUM, Secrétaire Exécutif adjoint de la COMIFAC et modérée par Mme Prudence Galega, Point focal de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) pour la République du Cameroun, Pilote du GTBAC et assisté par monsieur Chouaibou Nchoutpouen, Chargé de la Biodiversité et de la lutte contre la désertification au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC.

 

 

Les objectifs spécifiques du GTBAC 16 étaient de : (1) examiner les décisions prises par la 6ième Conférence des Parties siégeant en tant que Réunion des Parties au Protocole de Cartagena sur la biosécurité (CoP-MoP 6) et la 11ième Conférence des Parties à la Convention sur la Diversité Biologique (CoP 11) et identifier les activités nécessaires à mener aux niveaux national et régional afin de mettre en œuvre ces décisions ; (2) évaluer la feuille de route du GTBAC pour 2012 et adopter la feuille de route 2013 ; (3) faire un état des lieux des activités liées à l’accès et le partage des avantages (APA) dans les différents pays de la COMIFAC afin de voir comment renforcer les capacités pour la mise en œuvre du Protocole de Nagoya au niveau national ; (4) faire un état des lieux des activités liées au processus de révision des Stratégies et Plans d’Action Nationaux pour la Biodiversité (SPANB).

 

 Cette réunion tenue pendant trois jours a connu trois articulations desquelles ont découlés l’adoption des résolutions et recommandations: (1) la cérémonie d’ouverture, a connu quatre allocutions. Celle de : Son Excellence Antonio ALVARO DIAS, Ministre de l’Agriculture, Pêche et Développement Rural de la République Démocratique de Sao Tomé et Principe, la Pilote du GTBAC, le représentant du projet GIZ et le Secrétaire Exécutif adjoint de la COMIFAC. (2) Les travaux en plénière déroulés sous forme des présentations et d’interventions des pays ont porté sur les leçons tirées de la participation des pays COMIFAC aux travaux de la CdP-RdP 6 et CdP 11 qui ont respectivement eu lieu du 1er au 05 et du 08 au 19 octobre 2012 à Hyderabad en Inde, ainsi que sur l’état des lieux des activités liées au processus de révision et de mise à jour de la Stratégie et Plan d’Action Nationaux de la Biodiversité (SPANB). (3) Les travaux en groupe ont consisté à examiner par 4 groupes les décisions de la CdP11 et la CdP/RdP6 pertinentes pour la sous-région afin de proposer pour chacune d’elles : le résultat attendu, l’indicateur de résultat, les actions à mener, le responsable, le timing et les partenaires potentiels.

 

 Les recommandations et résolutions ont été axées sur : la participation aux travaux de la CdP-RdP 6 et CdP 11, la revue des recommandations formulées par le GTBAC 15, la réunion du Conseil des Ministres COMIFAC, l’initiative SATOYAMA, la révision des SPANB, les activités liées au Protocole de Nagoya, l’évaluation de la feuille de route 2012, les termes de référence de l’étude sur la bioprospection dans les pays COMIFAC, et la feuille de route GTBAC 2013. Ces recommandations étaient entre autres adressées au : (1) Secrétariat Exécutif de la COMIFAC qui devrait bien à l’avance organiser la réunion préparatoire afin d’apprêter toute la documentation requise  pour les prochaines CdP-RdP et CdP, adresser une correspondance aux Ministres pour les informer des résolutions prises et recommandations formulées par les réunions du GTBAC, faire parvenir aux points focaux CDB les rapports des réunions des Ministres ainsi que ceux des réunions des coordonnateurs nationaux COMIFAC, mobiliser avec ses partenaires les financements pour appuyer les études approfondies à l’échelle nationale sur la bioprospection ; (2) l’Agence Japonaise pour la Coopération Internationale (JICA) qui est priée d’examiner la possibilité d’organiser une activité de renforcement des capacités des Points focaux CDB pour une meilleure compréhension de cette initiative et de son fonctionnement ; (3) Points focaux CDB, invités à répondre aux demandes d’informations adressées par le Secrétariat Exécutif de la CDB concernant le SPANB, à répondre avec l’APA aux demandes d’informations adressées par le Secrétariat Exécutif de la CDB concernant le Protocole de Nagoya, et à traduire la feuille de route sous régionale en plan de travail annuel pour les activités à mener au niveau national.

 

 

 Bien vouloir télécharger le Communiqué Final du GTBAC 16

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020