GTBAC - COMIFAC: Première réunion du Sous Groupe de Travail des Produits Forestiers Non ligneux

 

Des recommandations fortes pour Renforcer la contribution des produits forestiers non ligneux en Afrique centrale dans les politiques, programmes, et projets lors de l’atelier de  à Boali (République Centrafricaine). Ces recommandations sont adressées au Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale de l’Afrique Centrale (RIFFEAC), aux pays, à la COMIFAC et aux partenaires de développement et institutions de recherches.

 

Boali (République Centrafricaine), 25 au 28 Juillet 2011 -  S’est tenue la toute la première réunion du Sous Groupe de Travail Produits Forestiers Non Ligneux, du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC). Cette réunion a été organisée par le Ministre des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche de la RCA et le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui financier et technique de la FAO.

 

docs/fotos/chenilles2.jpgLa cérémonie officielle d’ouverture des travaux a été ponctuée par le mot de bienvenue de M. Dieudonné CRAYAMA, Représentant de Mme le Maire de la ville de Boali, les allocutions de Mme Rokhaya DABA  FALL, Représentant résident de la FAO en RCA, de M. Rémy MUKONGO SHABANTU, Représentant de la CEEAC, de M. Raymond MBITIKON, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, et le discours d’ouverture prononcé par M. Rubens NAMBAÏ Directeur de Cabinet, Représentant du Ministre des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche.

 

Suite à  la cérémonie d’ouverture, les participants après adoption de l’agenda des travaux ont suivi plusieurs présentations en plénière, et les questions nécessitant une réflexion approfondie ont été analysées dans les groupes de travail,  entre autre présentation : (1) Prise en compte des PFNL dans le Plan de Convergence de la COMIFAC par  M. Chouaïbou NCHOUTPOUEN (COMIFAC) ; (2) Défis et Opportunités pour les PFNL pour la lutte contre la pauvreté et la sécurité alimentaire en Afrique centrale par Dr. Ousseynou NDOYE (FAO) ;(3) Contribution du secteur des PFNL à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté au Congo par Dr Félix KOUBOUANA (FAO) ; (4) Valorisation des PFNL et lutte contre la pauvreté : Approche Analyse et Développement de Marché (ADM) au Cameroun et en RDC par Dr. Julius TIEGUHONG (Biodiversity International) ; (5) Système d’Information sur les Marchés (SIM) par Raoul NGUEKO (SNV) ; (6) “Update on domestication of non timber forest products in West and Central Africa” par Dr. ZAC TCHOUNDJEU (ICRAF).

[nbsp]

A l’issue des travaux, les participants ont formulé une série de recommandations fortes pour renforcer la contribution des produits forestiers non ligneux en Afrique centrale dans les politiques, programmes, et projets. Ces recommandations sont adressées au RIFFEAC, aux pays, à la COMIFAC et aux partenaires de développement et institutions de recherche. A cet effet, au RIFFEAC, il a été recommandé d' élaborer avec l’appui des partenaires au développement et de recherche, les modules de formation en matière de PFNLs (tous domaines confondus) et de les mettre à la disposition des institutions (Institutions de formation, Ministères, etc.) ; d’actualiser les programmes de formation des institutions spécialisées en intégrant les modules sur les PFNL. Quant aux pays, les participants ont recommandé d’élaborer et adopter les POPC (Plan d’Opérationnalisation du Plan de Convergence) ; de Mettre en place un cadre réglementaire incitatif en matière des PFNL dans les pays membres de la COMIFAC ; de créer/renforcer et rendre opérationnelles les structures institutionnelles en charge des PFNL; de limiter le nombre de postes de contrôle et sanctionner les agents auteurs des tracasseries ; de sensibiliser les acteurs des filières PFNL sur leurs droits et devoirs ainsi que les voies de recours possibles face aux abus ; d’actualiser l’étude de la fiscalité sur les PFNL ; de créer et/ou renforcer un fonds PFNL  et de prévoir une allocation budgétaire nationale pour les PFNL. Bien vouloir consulter le communiqué final pour lire toutes les autres recommandations.

 

 

Rappelons que le Sous Groupe de Travail des Produits Forestiers Non ligneux  fait partie intégrante du Groupe de travail sur la Biodiversité en Afrique Centrale (GTBAC).


Bien vouloir télécharger le communiqué final de la Première réunion du Sous Groupe de Travail des Produits Forestiers Non ligneux

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COMMUNIQUE FINAL : atelier sous régional de préparation des échéances futures sous la CCNUCC.

Du 28 au 30 Août 2017 à l’Hôtel la concorde de Brazzaville en République du Congo, la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) a organisé, avec l’appui technique et financier du Fonds pour l’environnement Mondial et la Banque Mondiale à travers le Projet Régional REDD+, du Projet régional GIZ d’appui à la COMIFAC, de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et du Gouvernement Congolais, un atelier sous régional de renforcement des capacités et de préparation des échéances futures sous la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

Projet de programme officiel :17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017 Douala, Cameroun, Hôtel Sawa

Bien vouloir télécharger le Projet de programme officiel de la 17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017,  Douala, Cameroun Hôtel Sawa....

 

En savoir plus...

environews-rdc-Conservation : Les marchés domestiques de l’ivoire disparaissent de plus en plus en Afrique centrale

Une étude complète sur le commerce illégal d’ivoire dans cinq pays d’Afrique centrale vient d’être publiée, après près de 20 ans d’enquêtes sur terrain. Réalisé par TRAFFIC, ce rapport dont Environews RDC s’est procuré une copie, présente les résultats des investigations sur les marchés d’ivoire dans les principales villes de cinq pays d’Afrique centrale ( Cameroun, République démocratique du Congo, Congo, République centrafricaine et le Gabon), en 2007, 2009 et 2014 et 2015.

En savoir plus...

Le CBPE en est à sa quatrième session!

La région de l’Adamaoua – château d’eau du Cameroun a été le lieu de la rencontre binationale Cameroun-Tchad  relative à la création et la gestion concertée du Complexe transfrontalier des aires protégées Bouba Ndjidda – Sena Oura (BSB Yamoussa). Cette rencontre organisée par les services de conservation du Complexe BSB Yamoussa a permis au Comité de faire un bilan d’un quinquennat de mise en œuvre de l’Accord binational.

En savoir plus...

L’histoire retiendra ! N’Gaoundéré abrite la toute première session du CTPE

Organisée par le WWF à travers le Programme PCBAC-SEAC avec l’appui technique de la GIZ (Projet d’appui au Complexe BSB Yamoussa) et de l’UICN, la toute première session du Comité Tripartite de Planification et d’Exécution (CTPE) de l’Accord Tripartite (AT) LAB de N’Djamena concernant le Cameroun, la Centrafrique et le Tchad, s’inscrit dans la dynamique de l’opérationnalisation dudit Accord signé par les parties en 2013.

En savoir plus...

Eco-sécurité, conflit homme/faune et utilisation des terres au cœur des débats : Tous les chemins mènent à N’Djamena !

Les  Ministres chargés de la Protection de la Faune, des questions de Défense et de Sécurité, de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Administration du Territoire, des Etats membres de la Communauté  Economique  des  Etats  de  l’Afrique  Centrale (CEEAC) se sont retrouvés à N’Djamena pour donner des orientations politico- juridico-diplomatiques et socio-économiques aux questions relatives à l’éco-sécurité, conflit homme/faune et autres conflits liés à l’utilisation des terres en Afrique centrale.

En savoir plus...

Agripo : Publication du livre "Les vergers écologiques, un modèle d’agriculture climato-intelligente responsable et exemplaire "

Les données présentées dans ce livre mettent l’accent sur la nécessité d’une gestion raisonnée des territoires en favorisant les systèmes agricoles durables. Le livre peut être utilisé par les acteurs de développement, les planificateurs et tous ceux qui sont intéressés par les enjeux du développement durable en milieu rural, afin d’impulser la performance des démarches d’accompagnement des communautés et d’identifier les bonnes pratiques.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030