GTBAC - COMIFAC: Première réunion du Sous Groupe de Travail des Produits Forestiers Non ligneux

 

Des recommandations fortes pour Renforcer la contribution des produits forestiers non ligneux en Afrique centrale dans les politiques, programmes, et projets lors de l’atelier de  à Boali (République Centrafricaine). Ces recommandations sont adressées au Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale de l’Afrique Centrale (RIFFEAC), aux pays, à la COMIFAC et aux partenaires de développement et institutions de recherches.

 

Boali (République Centrafricaine), 25 au 28 Juillet 2011 -  S’est tenue la toute la première réunion du Sous Groupe de Travail Produits Forestiers Non Ligneux, du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC). Cette réunion a été organisée par le Ministre des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche de la RCA et le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui financier et technique de la FAO.

 

docs/fotos/chenilles2.jpgLa cérémonie officielle d’ouverture des travaux a été ponctuée par le mot de bienvenue de M. Dieudonné CRAYAMA, Représentant de Mme le Maire de la ville de Boali, les allocutions de Mme Rokhaya DABA  FALL, Représentant résident de la FAO en RCA, de M. Rémy MUKONGO SHABANTU, Représentant de la CEEAC, de M. Raymond MBITIKON, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, et le discours d’ouverture prononcé par M. Rubens NAMBAÏ Directeur de Cabinet, Représentant du Ministre des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche.

 

Suite à  la cérémonie d’ouverture, les participants après adoption de l’agenda des travaux ont suivi plusieurs présentations en plénière, et les questions nécessitant une réflexion approfondie ont été analysées dans les groupes de travail,  entre autre présentation : (1) Prise en compte des PFNL dans le Plan de Convergence de la COMIFAC par  M. Chouaïbou NCHOUTPOUEN (COMIFAC) ; (2) Défis et Opportunités pour les PFNL pour la lutte contre la pauvreté et la sécurité alimentaire en Afrique centrale par Dr. Ousseynou NDOYE (FAO) ;(3) Contribution du secteur des PFNL à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté au Congo par Dr Félix KOUBOUANA (FAO) ; (4) Valorisation des PFNL et lutte contre la pauvreté : Approche Analyse et Développement de Marché (ADM) au Cameroun et en RDC par Dr. Julius TIEGUHONG (Biodiversity International) ; (5) Système d’Information sur les Marchés (SIM) par Raoul NGUEKO (SNV) ; (6) “Update on domestication of non timber forest products in West and Central Africa” par Dr. ZAC TCHOUNDJEU (ICRAF).

[nbsp]

A l’issue des travaux, les participants ont formulé une série de recommandations fortes pour renforcer la contribution des produits forestiers non ligneux en Afrique centrale dans les politiques, programmes, et projets. Ces recommandations sont adressées au RIFFEAC, aux pays, à la COMIFAC et aux partenaires de développement et institutions de recherche. A cet effet, au RIFFEAC, il a été recommandé d' élaborer avec l’appui des partenaires au développement et de recherche, les modules de formation en matière de PFNLs (tous domaines confondus) et de les mettre à la disposition des institutions (Institutions de formation, Ministères, etc.) ; d’actualiser les programmes de formation des institutions spécialisées en intégrant les modules sur les PFNL. Quant aux pays, les participants ont recommandé d’élaborer et adopter les POPC (Plan d’Opérationnalisation du Plan de Convergence) ; de Mettre en place un cadre réglementaire incitatif en matière des PFNL dans les pays membres de la COMIFAC ; de créer/renforcer et rendre opérationnelles les structures institutionnelles en charge des PFNL; de limiter le nombre de postes de contrôle et sanctionner les agents auteurs des tracasseries ; de sensibiliser les acteurs des filières PFNL sur leurs droits et devoirs ainsi que les voies de recours possibles face aux abus ; d’actualiser l’étude de la fiscalité sur les PFNL ; de créer et/ou renforcer un fonds PFNL  et de prévoir une allocation budgétaire nationale pour les PFNL. Bien vouloir consulter le communiqué final pour lire toutes les autres recommandations.

 

 

Rappelons que le Sous Groupe de Travail des Produits Forestiers Non ligneux  fait partie intégrante du Groupe de travail sur la Biodiversité en Afrique Centrale (GTBAC).


Bien vouloir télécharger le communiqué final de la Première réunion du Sous Groupe de Travail des Produits Forestiers Non ligneux

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

cop23.unfccc : La conférence climat de Bonn, tremplin pour de plus hautes ambitions

Dynamique de nouveaux engagements financiers sur l'assurance et les forêts pour intensifier l’action des gouvernements, villes et entreprises...ONU Changements Climatiques Infos, 18 nov. 2017 - Les pays se sont mis d'accord aujourd'hui pour mettre en œuvre les prochaines étapes en vue d’une plus grande ambition en matière d'action climatique avant 2020, à l'issue de la conférence annuelle de l’ONU sur le climat qui s'est tenue dans la ville allemande de Bonn.

En savoir plus...

La FAO a mis en avant les avancées de la foresterie participative en Afrique centrale réalisées par trois projets financés par le Fonds pour l’Environnement Mondial et les défis qui restent à relever.

En droite ligne avec les engagements internationaux et politiques des Etats d’Afrique centrale en matière de conservation de la biodiversité et de sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations qui dépendent des produits forestiers pour leurs moyens d’existence, quelques pays d’Afrique centrale se sont engagés dans des tests pilotes pour démontrer que la gestion participative peut être une option viable pour conserver la fonction, l’intégrité et la biodiversité des écosystèmes forestiers dans le bassin du Congo.

En savoir plus...

CV4C Newsletter : Surveillance des forêts dans le Bassin du Congo

« Bienvenue au premier numéro de la Newsletter trimestrielle CV4C. Nous avons été très occupés avec la mise au point ce projet et les évaluations des besoins en capacités, ainsi que dans les activités liées à la phase initiale de la formation, le renforcement des capacités et la surveillance des forêts. Cette correspondance vous propose un aperçu des étapes franchies dans le cadre de cet important projet. Veuillez partager ce message avec vos collègues et contacts. »

En savoir plus...

Événement de haut – Niveau - COP 23: Qui paierait pour la préservation des forêts du Bassin du Congo pour sa contribution à l'équilibre du système climatique mondial! - Meeting Room de Brum - BULA ZONE 3 - 14 Novembre 2017 à 18 à 19h30

L’objectif de cette session parallèle de haut niveau qui regroupera les ministres des pays membres de la COMIFAC et des autres pays partis, la CEEAC et les représentants des organisations internationales, est de présenter les efforts des pays en matière de conservation, de gestion durable et sa contribution à la lutte contre les changements climatiques.  

En savoir plus...

Le Bassin du Congo mobilise à la COP 23 autour de son Pavillon

Message du Secrétariat Exécutif de la COMIFACLa COMIFAC vous remercie pour votre visite à son stand (D.03 – Zone Bonn) mais aussi à tous ceux qui ont été présents lors des réunions matinales quotidiennes de la COMIFAC qui ont été organisées à la salle Montréal durant la première semaine de la COP23.  Ce fut un plaisir d'échanger avec vous. 

En savoir plus...

Douala (Cameroun) a accueilli le 24 octobre 2017 la 3e Réunion du Conseil du PFBC

Bien vouloir télécharger le Compte Rendu de la troisième Réunion du Conseil du PFBC, tenue à Douala le 24 octobre 2017 (La version anglaise sera disponible sous peu)

En savoir plus...

Facilitation UE du PFBC: Communiqué Final de la 17e Réunion des Parties (RdP) du PFBC

La 17e RdP du PFBC consolide le renforcement de la gouvernance du PFBC engagé sous la Facilitation européenne, adopte les priorités à moyen terme (2018-2022), à titre pilote un système de priorités annuelles du PFBC… Bien vouloir télécharger le communiqué final y compris les recommandations des streams…

En savoir plus...

10 ans du Fonds d’adaptation - Pionnier de la finance d’adaptation et d’actions concrètes

À qui profite le Fonds d’Adaptation ? Quelle est la part de l’Afrique centrale ? L’analyse des pays bénéficiaires du Fonds d’adaptation présente une récolte assez maigre pour l’Afrique centrale. Il est temps de nous questionner sur les goulots d’étranglement de cette absence accrue de la sous-région dans le cadre de la mobilisation de ces ressources. Il ne se fait pas tard et un sursaut est encore possible à travers le Direct Access !

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030