IIED : un rapport pose les jalons de la recherche en gouvernance forestière entre la Chine et l’Afrique

Vous pouvez télécharger le rapport China-Africa Forest Governance Learning Platform, Rapport d’un évènement de lancement et perspective

 

IIED a publié un rapport qui identifie les recherches qui pourraient mettre en lumière les effets positifs et négatifs des investissements chinois dans les forêts africaines, et de montrer comment améliorer la gouvernance du commerce du bois.

 

Le rapport de l’IIED rend compte de la première rencontre première rencontre de « China-Africa Forest Governance Learning Platform », un nouveau groupe qui vise à assurer que de tels investissements sont durables du point de vue environnemental et profitent aux communautés locales.

 

Les participants à la plateforme proposent que la recherche porte sur les points suivants :

 

♦Écarts entre les données relatives aux exportations de produits forestiers africains et leurs importations par la Chine.

Directives, normes, principes et législation en vigueur en Afrique et en Chine qui affectent les activités des entreprises forestières chinoises dans les pays africains

Pratiques et modèles d’échelles et types de gestion forestière efficace, et question connexes telles que les régimes foncier et forestier, en Chine et dans les pays africains

Analyse multisectorielle pour comprendre l’impact des investissements chinois dans des secteurs autres que le forestier sur la gouvernance forestière

Commerce du bois et investissements forestiers impliquant des sociétés chinoises en Afrique – Études de cas et enquêtes de journalistes chinois.

Réglementions du marché intérieur chinois et priorités des consommateurs et potentiel à encourager les sociétés chinoises à appliquer des principes de gestion forestières durables.

 

« La relation sino-africaine se consolide et présente un potentiel énorme – à travers la recherche, le dialogue et une action commune – en faveur des forêts et des droits et intérêts forestiers des communautés locales » a déclaré James Mayers, Responsable du Groupe Ressource naturelles de l’IIED.

 

« Beaucoup reste à faire pour améliorer le respect de la législation qui protège les forêts et les intérêts des communautés locales, et de nombreux efforts doivent encore être consentis pour encourager la création d’entreprises durables et la mise au point de programmes de vérification de l’origine légale des produits ligneux », a-t-il ajouté. « Nous espérons que d’autres acteurs rejoindrons la China-Africa Forest Governance Learning Platform, en vue du déploiement de ce potentiel exceptionnel. »

 

Vous pouvez télécharger le rapport China-Africa Forest Governance Learning Platform, Rapport d’un évènement de lancement et perspective

 

Vous pouvez consulter le texte complet sur le blog y relatif publié par James Mayers China in Africa’s forests

 

Contact : Pour obtenir un entretien, veuillez contacter Lila Buckley (lila.buckley@iied.org) +44 (0)203463 7399+44 (0)203463 7399

 

L’International Institute for Environment and Development (IIED) est un institut de recherche indépendant et à but non lucratif. Créé en 1971 et basé à Londres, l’IIED apporte expertise et leadership dans la recherche et la mise en œuvre en matière de développement durable (voir www.iied.org).

 

La Version anglaise de cet article disponible sur le lien ci-après fait foi : Report sets stage for China-Africa forest governance research

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Ecologiste : Guilaume Pitron. La guerre des métaux rares

La face cachée de la transition énergétique et numérique : écologie, économie, géopolitique, voici une enquête saisissante sur les "métaux rares" devenus indispensables dans notre société actuelle.  Préface d'Hubert Védrine. Paru en janvier 2018.

En savoir plus...

Expertisefrance : Un groupe de travail pour mieux mesurer les progrès faits en matière d’ODD en Afrique

Les 5 et 6 janvier 2018, Expertise France, avec l’appui de l’INSEE et d’AFRISTAT a organisé la première réunion du groupe de travail sur les indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD), dans le cadre du projet d’appui au suivi des ODD en Afrique (SODDA) financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Janvier 2018

Ce mois-ci, le parc a connu une augmentation spectaculaire du braconnage ! Deux événements majeurs ont été détectés. Dix carcasses d'éléphants braconnés ont été découvertes dans le parc et sa périphérie, un nombre qui nous stupéfait tous.

En savoir plus...

cop23: La Semaine Africaine du Climat va façonner les stratégies d'actions climatiques

ONU Changements climatiques Infos, 14 fév. 2018 - Organismes publics et entreprises privées sont conviés à la première Semaine Africaine du Climat du 9 au 13 avril 2018, à Nairobi au Kenya, pour aider à concevoir et mener l'action climatique.

En savoir plus...

JOURNÉE MONDIALE DU PANGOLIN 2018

La célébration de la Journée mondiale du Pangolin 2017 (18 février) est un événement international qui se célèbre chaque année le troisième samedi du mois de février. Elle vise à assurer la sensibilisation à l’échelle mondiale sur les pangolins.

En savoir plus...

UICN : Massacre des éléphants à la RFBL

Le grand braconnage (particulièrement pour les ivoires afin d’alimenter la grande demande sur le marché illicite) frappe en ce début d’année 2018 la Réserve de faune de Binder Léré (RFBL) situé dans le Mayo-Kebbi Ouest (Départements de Léré et Binder) avec un bilan très lourd. Pour l’instant, il fait état de 19 éléphants tués entre le 18 et le 30 janvier 2018 dont les carcasses identifiées.

En savoir plus...

Cameroun - Insécurité : Six militaires du BIR et deux civils tués au Parc National de Bouba Ndjidda, région du Nord

Ils sont tombés dans une embuscade tendue par des braconniers dans la nuit du 8 au 9 février 2018. Six militaires du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) et deux villageois qui leur servaient de guides ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi au Parc National de Bouba Ndjidda selon des sources auprès de la 3e région militaire interarmées du Nord.

 

En savoir plus...

environews-rdc-Actualités, Forêt : Forêt : Kinshasa et Brazzaville s’accordent pour promouvoir les tourbières de la cuvette centrale

Le Ministre  de l’Environnement et développement  durable  de la RDC, Amy Ambatobe,  et son homologue  de la République du Congo,  Arlette Soudan  Nonault ont échangé  ce samedi  à  Kinshasa, sur la nécessité  de mettre en place une coordination pour la protection et la valorisation  des tourbières, récemment  découvertes par les scientifiques en RDC et au Congo Brazzaville.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018