Journée internationale de la Terre nourricière

 

« Aujourd’hui, en cette Journée internationale de la Terre nourricière, je lance un appel à tous les peuples du monde pour qu’ils fassent entendre leurs voix. Exprimez-vous au nom de notre planète, car elle est notre unique foyer. Prenons soin de notre terre nourricière, afin qu’elle puisse continuer à prendre soin de nous, comme elle l’a fait pendant des millénaires» Ceci est une invitation à la protection de notre planète Terre lancée par le Secrétaire Général des Nations Unies  M. Ban Ki-moon, à l’ occasion de la célébration de la Journée internationale de la Terre célébrée ce 22 Avril.

 

Célébrée à travers les artères des villes de près de 180 pays par plus d’un milliard de personne, elle se tient dans un contexte où on assiste de plus en plus, à un Boum démographique en zone urbaine des différents pays. Les conséquences sont énormes sur la biodiversité et sur l’écosystème à cause des activités anthropiques vectrices d’émission des gaz à effet de serre, à savoir le développement industriel, les automobiles, construction des infrastructures routières, maritimes et habitat au détriment des forêts, ce contribue au réchauffement climatique.

 

En plaçant cette célébration sous le thème « Des villes vertes », les organisateurs ont voulu interpelé les habitants de notre planète à un changement de comportement et à plus de contribution pour aider les villes et les communautés à travers le monde, à accélérer la transition vers un avenir plus durable. Cet objectif concorde avec la vision du père fondateur de cette évènement, le Sénateur américain Gaylord Nelson, qui dès le 22 Avril 1970, encourageait déjà les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l'environnement dans leurs communautés.

 

Cette journée internationale de la terre a été une occasion de plus, de mettre l’Homme face à ces responsabilités et de l’amener à réfléchir défis de la préservation de l’environnement et le développement de l’énergie renouvelable.

 

L’espoir est porté vers les célébrations avenir, pour pousser l’homme à modifier son comportement vis-à-vis de notre terre, afin qu’un jour les populations puissent respirer l’air frais à plein poumon sans le risque de chopper une maladie respiratoire, d’entendre chantonner les oiseaux, de regarder éclore les bourgeons, de sentir le doux rayon du soleil sans le risque de se faire bruler, de boire l’eau douce de nos sous-sol sans le risque de se faire contaminer et de vivre en harmonie avec l’écosystème.

 

Dans la presse :

 

Thème 2014 : « Des villes vertes »

Journée Mondiale.Com

 

Campagne « Des villes vertes » -La campagne « Des villes vertes » aide les villes et les communautés à travers le monde à accélérer leur transition vers un avenir plus durable.

 

 

Images credits : http://www.journee-mondiale.com/112/journee-mondiale-de-la-terre.htm  et http://www.google.de/imgres?imgurl=http://cybermag.cybercartes.com/wp-content/uploads/2011/04/Carte-Journ%25C3%25A9e-Internationale-de-la-Terre.gif&imgrefurl=http://cybermag.cybercartes.com/le-22-avril-cest-la-journee-de-la-terre/&h=300&w=499&tbnid=0-ks0mM4mtIH0M:&zoom=1&tbnh=90&tbnw=150&usg=__HEA_KCC9GE6raSKzu9nb_TJs5pI=&docid=bJQ3oOM4yOZx6M&client=firefox-a&sa=X&ei=F9hXU-r8H8GvO5ymgSA&ved=0CFEQ9QEwAw&dur=544

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Fonds d'Adaptation : Le Conseil du Fonds d'Adaptation approuve un financement de 20,4 millions de dollars USD en faveur de nouveaux projets en période intersession

Washington, DC (10 juillet 2017) - Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a approuvé un financement de nouveaux projets à hauteur 20,4 millions de dollars USD au cours de la période d'examen intersession qui se termine en début juillet - y compris un projet régional de sécurité alimentaire le long de la frontière entre la Colombie et l'Équateur, un projet relatif à la sécurité régionale de l'eau dans le Bassin du lac Victoria en Afrique de l'Est et un projet de restauration des mangroves au Sénégal.

En savoir plus...

COMIFAC : Communiqué final du 9eme Atelier du GTCCD

Le 9eme Atelier du Groupe de Travail de la Convention des Nations Unies pour la Lutte Contre la Désertification (GTCCD) des pays membres de la COMIFAC s’est tenu à Ndjamena (Tchad) à l’hôtel Mercure Chari, du 6-7 juillet 2017, en vue de préparer la Conférence des Parties 13 de la CNULD et de formuler une position commune consensuelle sous- régionale sur les thématiques inscrites à l’ordre du jour de la prochaine CoP, programmée du 6- 16 septembre à Erdos, Chine.

En savoir plus...

Fao : Communautés locales et utilisation durable de la faune en Afrique centrale

Le présent ouvrage comprend trois parties distribuées en treize chapitres. La première partie introduit le questionnement et le contexte abordant les aspects économiques, nutritionnels et juridiques liés à la chasse dite « villageoise » et à l’utilisation de la faune sauvage par les populations locales. Dans une deuxième partie, les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet « Gestion durable de la faune et du secteur de la viande de brousse en Afrique centrale » décrivent les retours d’expérience dans les sites pilotes du projet en République du Congo, République démocratique du Congo et République du Gabon.

En savoir plus...

Le Bassin du Congo se mobilise à Bruxelles aux Journées européennes du développement

Le partenariat public-privé (PPP) en matière de conservation comme intervention pour la paix - Les PPP en conservation sont-ils une intervention efficace en matière de consolidation de la paix ? Ou devrions-nous laisser cela aux unités de maintien de la paix de l’ONU ?

En savoir plus...

ec.europa : Conférence ministérielle africaine sur l’environnement - CMAE

Vérifier à la livraison... Je vous remercie de l'invitation.  C’est un grand honneur de s’adresser à ce public ; c’est aussi une reconnaissance de la coopération très riche entre l’Union européenne et l’Afrique dans le domaine de l'environnement, le changement climatique, la biodiversité, la gestion des ressources naturelles et l'économie verte.

En savoir plus...

PNUE : Le G7 soutient le mouvement du financement durable

Bologne, 12 juin 2017 - Le G7 a rejoint le G20, d’autres pays et marchés en pesant de son poids en faveur d’un mouvement croissant pour transformer le pouvoir du sysatème financier mondial en développement durable.

En savoir plus...

Ec.europa.eu : Les Journées européennes du Développement se focalisent sur « Investir dans le Développement » #EDD17

La 11ième édition des Journées européennes du développement s’est ouverte le 7 juin, avec un accent particulier sur l’investissement dans le développement.

En savoir plus...

Le REFADD se prépare pour la COP 23

Le Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) a organisé du 3 au 5 juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier sous régional portant sur la restitution des COP 21 et 22, la préparation du réseau à la COP23. Le communiqué final de cet atelier est disponible en téléchargement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030