Le Conseil du FVC affine ses stratégies avec une réserve de projets qui atteint 1,5 milliards USD

 

 

Le Conseil du Fonds Vert pour le Climat a pris une série de décisions stratégiques visant à renforcer ses partenariats et à accroître sa réserve de projets en 2016. Ces décisions prises lors de la douzième réunion du Conseil (B.12), comprend l'adoption du premier Plan Stratégique du Fonds, son Plan d'action 2016 et l'accréditation de 13 nouvelles entités.

 


 « Le Conseil a convenu cette semaine de décisions clés qui nous permettent d'atteindre notre cible d'approbation de 2,5 milliards USD en 2016 » a déclaré Ewen McDonald, Co-président du Conseil venu d'Australie.

 


« Nous avons adopté les stratégies et politiques dont nous avions besoin d'urgence pour évaluer les propositions de financement existantes, qui s'élèvent présentement à 1,5 milliards USD, et développer davantage une réserve de projets innovants, » a affirmé Zaheer Fakir, Co-président venu d'Afrique du Sud. « L'esprit de l'unité du Conseil a prévalu cet semaine, et nous allons poursuivre dans cette lancée pour les trois autres rencontres de l'année », a-t-il ajouté.

 
La réserve actuelle du FVC comprend 22 projets privés et publics d'une valeur totale de 5 milliards de dollars USD.

 


 L'une des principales retombées de la B.12 est l'adoption par le Conseil du premier Plan Stratégique du Fonds qui énonce la vision du FVC, ses priorités opérationnelles et un plan d'action à mettre en oeuvre d'ici à 2018. Le Plan Stratégique renforce la capacité du Fonds à programmer ses ressources de manière échelonnée, ambitieuse et axée sur le pays.

 


« Il s'agit d'un acquis majeur et de la preuve d'un Conseil est uni qui travaille d'arrache-pied afin d'un trouver un terrain d'entente qui permette d'avancer, » a confié M. Fakir.

 


 Le Conseil a accrédité 13 nouvelles entités, représentant un ensemble varié d'organisations publiques, privées, petites et grandes. Elles comprennent quatre entités publiques, une entité publique régionale, deux entités du secteur privé et six entités publiques internationales.

 


La liste complète des entités nouvellement accréditées est la suivante :
 
L'Agence pour le Développement agricole (ADA) du Maroc ; Le Ministère des Finances et de la Coopération Économique de la République Fédérale d'Éthiopie (MOFEC) ; la NEMA (Mission Nationale de Gestion de l'Environnement) du Kenya ; la Banque de Développement d'Afrique du Sud ; le Crédit Agricole CIB ; HSBC Holdings plc et ses filiales (HSBC) ; la Banque Africaine de Développement (BAD) ; la Banque Européenne d'Investissement (BEI) ; la Société Financière Internationale (SFI) ; Unidad Para el Cambio Rural d'Argentine (Unité pour le Changement Rural – UCAR) ; l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN) ; le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM).   
Un total de 33 entités sont à présent autorisées à bénéficier d'un partenariat avec le FVC et à mettre en œuvre ses projets et programmes.

 

A cet effet, le Conseil a demandé que le Directeur Exécutif mette en œuvre les dispositions juridiques et financières avec les entités accréditées en priorité.
 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir consulter : Ici

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020