Deux leaders de fournisseurs de services de certification de durabilité, NEPCON et RA-CERT, joignent leurs forces.

 

 

 

Le 1er octobre 2018, RA-Cert et NEPCon ont officiellement fusionné, marquant ainsi non seulement l'unification de leurs services de certification de durabilité à l'échelle mondiale, mais également leur engagement auprès d’un vaste éventail de parties prenantes, et leur contribution au développement de systèmes de pratiques environnementalement et socialement responsables.

 

 

NEPCon a le plaisir d'annoncer l'acquisition réussie de RA-Cert, la division de certification de Rainforest Alliance, effective depuis ce 1er Octobre 21018 suite à la signature de l’accord officiel le 10 juillet 2018.

 

 

NEPCon, une organisation basée à Copenhague, a renforcé sa capacité à fournir des services de certification et d’audit en matière de développement durable et à mettre en œuvre des projets de conservation connexes à l’échelle mondiale. Avec plus de 220 employés travaillant dans 25 représentations différentes, et avec un vaste réseau de consultants professionnels répartis sur six continents, NEPCon propose désormais des services dans près de 100 pays.

 

 

Cette acquisition renforce l’impact de NEPCon ainsi que sa portée géographique, permettant à l'organisation nouvellement élargie d’optimiser son impact sur le terrain et de mieux servir sa mission. Cette nouvelle organisation est plus apte à répondre aux demandes des grandes entreprises internationales possédant des chaînes d'approvisionnement de produits agricoles et forestiers au niveau mondial. NEPCon continuera d’assurer son s'engagement avec les petites et moyennes entreprises, les petits exploitants et les entreprises communautaires qui sont essentiels pour un développement durable au niveau national.

 

 

L’organisation fusionnée opère sous le nom de NEPCon et continue à offrir ses services de certification, de vérification et d’assurance fournis par NEPCon et RA-Cert dans les domaines de la foresterie, de l’agriculture, de l’approvisionnement responsable, de la biomasse, de l’empreinte carbone et du tourisme. En raison de sa nouvelle portée mondiale, NEPCon sera également en mesure d'engager des parties prenantes supplémentaires grâce à ses projets d’innovation visant à renforcer les capacités, sensibiliser le public et préserver l’environnement.

 

 

Peter Feilberg, directeur exécutif de NEPCon, a déclaré : « En tant qu'ONG, nous nous concentrons sur la réalisation de notre mission d'intégration des aspect liés au développement durable. L’acquisition de RA-Cert nous offre une portée mondiale pour servir nos clients, grands et petits, avec une chaîne d'approvisionnement s'étendant à travers le monde. Il est important de noter que cela nous placera également dans une position unique pour identifier d’éventuels axes de développements supplémentaires afin d’aider nos clients à assurer une production sociale et environnementale dans leurs pratiques de gestion durable. ”

 

 

Depuis la signature de l'accord en Juillet, Rainforest Alliance et NEPCon ont travaillé ensemble à la transition des clients RA-Cert vers NEPCon, NEPCon étant maintenant responsable de l’ensemble des prestations de services de certification et de vérification.

 

 

Laura Terrall Kohler, anciennement chez RA-Cert et désormais directrice de la division Assurance de NEPCon, a déclaré : « NEPCon et RA-Cert collaborent depuis près de 20 ans et ont construit ensemble de nombreux outils et systèmes d'audit. Nous sommes certains que notre historique de collaboration contribuera à assurer une transition sans heurt des clients de RA-Cert vers NEPCon. Nous sommes également heureux d' apporter de la valeur ajoutée a tous nos clients en étant capable de travailler avec différents réseaux de chaînes d'approvisionnement à travers le monde et de pouvoir proposer de nouveaux services . "

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir consulter: le siteweb de NEPCon

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

En savoir plus...

Plein succès du Dialogue Politique de haut niveau entre les membres du Collège Régional et les bailleurs des PFBC

Malabo, Guinée équatoriale - 12 juin 2019 :  s’est tenu un Dialogue Politique de Haut Niveau entre les membres du Collège Régional du PFBC (États membres, COMIFAC et CEEAC) et les partenaires techniques et financiers membres du Collège des bailleurs du PFBC.

En savoir plus...

1er Atelier Afrique-Chine sur : Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité 3 - 5 Septembre 2019, Yaoundé- Cameroun

L’atelier Afrique-Chine vise à faciliter un dialogue constructif science-politiques publiques entre les acteurs clés impliqués dans la gouvernance des investissements chinois dans le secteur forestier en Afrique.

En savoir plus...

sep2d-Symposium international "Biodiversité végétale et développement durable"

Ce symposium international se déroulera en plénière, du 18 au 20 mars 2020, à Cotonou (Bénin), autour de 8 sessions thématiques d’une heure et demi chacune (T1 à T8) ainsi que de 2 sessions de discussions / tables rondes autour des enjeux de la biodiversité végétale.  Inscription gratuite, en tant qu'intervenant ou auditeur : jusqu’au 10 mars 2020 au plus tard. Soumissions des résumés : à faire impérativement avant le 15 septembre 2019.

En savoir plus...

Les responsables en charge de l’application de la loi, mettent à jour leurs connaissances en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages en Afrique

Brazzaville-République du Congo, 28 Juillet - 1er Août 2019. Deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi se sont tenus à l'hôtel Mikhael's.

En savoir plus...

L’OCFSA et l’Accord de Lusaka en rang serré pour la lutte contre la criminalité contre les espèces sauvages en Afrique centrale

Signature du MoU (Convention de collaboration) OCFSA-Accord de Lusaka en marge de deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi tenue du 28 juillet au 01er aout 2019 à Brazzaville (Congo).

En savoir plus...

Traffic - Nos recommandations CITES à la CdP18 sont maintenant disponibles

Le présent document traduit l’opinion de TRAFFIC et son avis sur certaines questions prioritaires et propositions inscrites à l’ordre du jour de la CoP18 de la CITES. TRAFFIC est convaincu que les décisions et recommandations sur les politiques doivent être informées et guidées par des preuves crédibles et une analyse impartiale et, pour de nombreuses questions traitées dans le présent document, nous signalons des rapports de TRAFFIC et d’autres travaux de recherche qui pourraient aider les Parties dans leurs délibérations.

En savoir plus...

UN-Surexploitées, les terres doivent être mieux gérées pour ne pas amplifier le changement climatique (GIEC)

Le rapport, dont la majorité des auteurs viennent de pays en développement, montre qu'une meilleure gestion des terres peut contribuer à lutter contre le changement climatique, mais n'est pas la seule solution. Les experts soulignent qu’il est essentiel de réduire les émissions de gaz à effet de serre de tous les secteurs si l’humanité veut maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 degrés Celsius, voire de 1,5 degré Celsius, comme le demande l’Accord de Paris sur le climat conclu en 2015.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019