Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Février 2020

 

 

L’Humanité tout entière fait face à un défi inédit tandis qu’un tiers de la population mondiale est confinée chez soi en raison de la pandémie du Covid-19. La République du Congo, quant à elle, vient d'annoncer la mise en application de l’état d'urgence sanitaire et le confinement à domicile de l'ensemble de la population jusqu'au 30 avril.

 


Malgré ces temps difficiles, je peux déjà vous assurer que le Parc  va continuer d'assurer  les services essentiels, et que le parc sera protégé par nos écogardes, eux-mêmes soutenus par nos équipes de gestion et d’appui.  

 



Bien qu'étant un des endroits les plus sauvages et les plus reculés de la planète, le Parc National de Nouabalé-Ndoki sera plus que probablement affecté, et espérons-le uniquement de manière indirecte, par la pandémie du Coronavirus. Depuis plusieurs semaines déjà, les visites de ce site d'exception ont été reportées et nos équipes ont travaillé d'arrache-pied ces derniers jours pour assurer le ravitaillement des bases et sites de recherche pour les semaines à venir, permettant ainsi le maintien de nos opérations essentielles. Comme à l‘accoutumée, nos écogardes sont déployés pour protéger le patrimoine naturelle exceptionnel du Parc.

 


Naturellement, le Parc continuera de soutenir des centres de santés des villages riverains dans cette période complexe. Nous avons déjà fourni des stations de lavage des mains qui ont été installées dans les endroits publics à Bomassa et Makao.  De plus, dans le court laps de temps dont nous disposions avant que le gouvernement congolais ne décrète l'arrêt de tous les rassemblements de groupes, des messages-clés sur le coronavirus ont été communiqués aux populations riveraines afin de promouvoir immédiatement les meilleures pratiques de prévention. Néanmoins, le service du développement communautaire marquera maintenant une pause afin de ne pas mettre en danger la population riveraine du Parc.



Nous restons plus que jamais déterminés à poursuivre nos actions malgré ces temps difficiles et incertains.

Merci à tous ceux qui nous lisent au travers de cette newsletter pour leur soutien indéfectible. Si vous souhaitez faire passer un petit mot à l'adresse des courageux employés du Parc qui se sont portés volontaires pour poursuivre notre mission, n'hésitez pas à répondre directement à ce message. Les chefs de service de l'Unité de Gestion du Parc sont copiés ici.

Bon courage à tous et  surtout … restez chez vous!

 

Eric ARNHEM, Ph.D.

Directeur du Parc National de Nouabalé-Ndoki

 

 

Bien vouloir télécharger le Bulletin mensuel ci-dessous:

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Ministre Raymond Mbitikon de la République centrafricaine : Nouveau Co-Facilitateur de la République fédérale d'Allemagne du PFBC

C’est à Fafara ( Bimbo) en République centrafricaine que le nouveau Co-Facilitateur du PFBC voit le jour en 1951. Son cursus scolaire va être couronné par l’obtention entre autres d’un diplôme d’Ingénieur des Techniques Forestières et d’un Certificat des Techniques et Gestions des Projets de Développement.

En savoir plus...

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020