Les Ministres de L’OCFSA adopte le plan de relance 2017-2018 en Conférence extraordinaire en marge de la RdP 17 du PFBC à Douala.

 

 

Bien vouloir télécharger les documents ci-dessous:

Communiqué final OCFSA.pdf

RAPPORT DES EXPERTS OCFSA DLA 25.10.17.doc

 

 

Les Ministres ont adopté le plan de relance   2017-2018 dudit Plan de démarrage à hauteur de cent vingt-cinq millions (125 000 000) de FCFA. Ils se sont engagés à faire des efforts pour verser régulièrement leurs cotisations annuelles, ont invité le Secrétariat Général de la CEEAC à explorer les sources de financement pour la mise en œuvre du programme éco sécurité et ont exprimé la nécessité que les missions de l 'OCFSA rentrent dans le cadre de la Stratégie commune africaine portant sur la lutte contre 1'exploitation illégale et le commerce illicite des espèces de faune et de flore sauvages…..

 

Douala, Cameroun, le 26 octobre 2017.  Sur invitation du Ministre des Forêts et de la Faune de la République du Cameroun s'est tenue la Conférence extraordinaire des Ministres de l'Organisation pour la Conservation de la Faune Sauvage en Afrique (OCFSA).

 

Organisée par le Gouvernement du Cameroun, en collaboration avec le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC), Cette session de haut niveau a été précédée le 24 octobre 2017 par la réunion des experts.

 

Les pays membres ci-après ont pris part aux travaux de la conférence : Cameroun, Congo, Gabon, République Centrafricaine, Rwanda et Tchad. Ainsi que les agences de coopération, les programmes et les institutions nationales, sous régionales, régionales et internationales ci-après :  CEEAC, COMIFAC BAD, GIZ, JICA, Rainforest Alliance, FTNS, TRAFFIC, UICN-PACO, CIERAD, CEFDHAC, WCS et ZSL.

 

La cérémonie solennelle d'ouverture a été marquée par quatre allocutions :  celle du Secrétaire Exécutif de la Commission des Forêts d 'Afrique Centrale (COMIFAC), de la Secrétaire Général Adjointe de la CEEAC, de la Ministre de l'Economie Forestière du Congo, et le discours d'ouverture du Ministre des Forêts et de la Faune de la République du Cameroun.

 

En séance à huis clos, les Ministres ont examiné les points inscrits à l 'ordre du jour et au terme des échanges fructueux, ils ont formulé les recommandations et pris des résolutions.

 

Concernant les arriérés de contributions des Etats membres,

  1. i) Les Ministres ont adopté le plan de relance 2017-2018 dudit Plan de démarrage à hauteur de cent vingt-cinq millions (125 000 000) de FCFA.
  2. ii) Les Ministres ont décidé du taux de cotisations des Etats membres à vingt­ cinq millions (25 000 000) de FCFA correspondant à quinze millions (15 000 000) de FCFA comme cotisations égalitaires au de titre 1'année 2018 auxquels sont ajoutés dix millions (10 000 000) de FCFA comme règlement des arriérées, en vue de la mise en œuvre de ce plan de relance.

iii) Les Ministres se sont engagés à faire des efforts pour verser régulièrement leurs cotisations annuelles après l 'année de démarrage…

 

Relativement à d'autres sources de financements,

  1. i) Les Ministres ont pris acte des pistes potentielles de financements de l 'OCFSA.
  2. ii) Les Ministres ont invité le Secrétariat Général de la CEEAC à explorer les sources de financement pour la mise en œuvre du programme éco sécurité adopté par les Ministres de la CEEAC à N'Djamena, auprès de l'Union Européenne à travers le 11ème FED et de la BAD. Par ailleurs, les Ministres ont exprimé la nécessité que les missions de l 'OCFSA rentrent dans le cadre de la Stratégie commune africaine portant sur la lutte contre 1'exploitation illégale et le commerce illicite des espèces de faune et de flore sauvages…..

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger les documents ci-dessous :

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

FSC : Retour sur l'Assemblée Générale du FSC 2017

Faire le lien entre FSC et les Objectifs de Développement Durable. Les Objectifs de Développement Durable (ODD) offrent aux entreprises une excellente occasion de s'engager à imprimer un changement positif pour les hommes et la planète, de façon claire et structurée. Mais en quoi ces objectifs concernent-ils les entreprises ? Et pourquoi FSC devrait-il jouer un rôle dans l'atteinte de ces objectifs ?...

En savoir plus...

EU : Bassin du Congo : Vers une mutualisation des efforts de lutte contre le commerce illicite du bois l’exploitation illégale des forêts

La ville de Yaoundé a abrité, mi-novembre 2017, une conférence régionale sur l’exploitation illégale du bois. L'événement était soutenu par l’Union européenne, dans le cadre du projet "Voix des Citoyens pour le Changement : Observation Forestière dans le Bassin du Congo", une initiative d’observation indépendante de l'exploitation forestière. Pour la 1ere fois, les autorités chargées de l’application de la loi et des acteurs non étatiques se sont ainsi retrouvés, dans le but de créer une synergie d'action contre l'illégalité qui plombe le développement de ce secteur.

En savoir plus...

Lancement du programme ECOFAC6 (Volet Cameroun) et du projet RIOFAC

Ce 25 octobre s’est tenu marge de la 17ème réunion du Partenariat des Forêts du bassin du Congo à Douala, la réunion de lancement de Volet Cameroun du Programme ECOFAC 6. Ce volet, d’un montant 10 milliards de CFA (12.5 millions d’euros) sur les 40 milliards apportés à l’Afrique Centrale, est destiné au renforcement de la protection des écosystèmes forestiers notamment par l’appui aux parcs du Dja et du Faro, et à l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale ». Pour en savoir plus sur le projet d’appui à l’OFAC.

En savoir plus...

cop23.unfccc : La conférence climat de Bonn, tremplin pour de plus hautes ambitions

Dynamique de nouveaux engagements financiers sur l'assurance et les forêts pour intensifier l’action des gouvernements, villes et entreprises...ONU Changements Climatiques Infos, 18 nov. 2017 - Les pays se sont mis d'accord aujourd'hui pour mettre en œuvre les prochaines étapes en vue d’une plus grande ambition en matière d'action climatique avant 2020, à l'issue de la conférence annuelle de l’ONU sur le climat qui s'est tenue dans la ville allemande de Bonn.

En savoir plus...

La FAO a mis en avant les avancées de la foresterie participative en Afrique centrale réalisées par trois projets financés par le Fonds pour l’Environnement Mondial et les défis qui restent à relever.

En droite ligne avec les engagements internationaux et politiques des Etats d’Afrique centrale en matière de conservation de la biodiversité et de sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations qui dépendent des produits forestiers pour leurs moyens d’existence, quelques pays d’Afrique centrale se sont engagés dans des tests pilotes pour démontrer que la gestion participative peut être une option viable pour conserver la fonction, l’intégrité et la biodiversité des écosystèmes forestiers dans le bassin du Congo.

En savoir plus...

CV4C Newsletter : Surveillance des forêts dans le Bassin du Congo

« Bienvenue au premier numéro de la Newsletter trimestrielle CV4C. Nous avons été très occupés avec la mise au point ce projet et les évaluations des besoins en capacités, ainsi que dans les activités liées à la phase initiale de la formation, le renforcement des capacités et la surveillance des forêts. Cette correspondance vous propose un aperçu des étapes franchies dans le cadre de cet important projet. Veuillez partager ce message avec vos collègues et contacts. »

En savoir plus...

Événement de haut – Niveau - COP 23: Qui paierait pour la préservation des forêts du Bassin du Congo pour sa contribution à l'équilibre du système climatique mondial! - Meeting Room de Brum - BULA ZONE 3 - 14 Novembre 2017 à 18 à 19h30

L’objectif de cette session parallèle de haut niveau qui regroupera les ministres des pays membres de la COMIFAC et des autres pays partis, la CEEAC et les représentants des organisations internationales, est de présenter les efforts des pays en matière de conservation, de gestion durable et sa contribution à la lutte contre les changements climatiques.  

En savoir plus...

Le Bassin du Congo mobilise à la COP 23 autour de son Pavillon

Message du Secrétariat Exécutif de la COMIFACLa COMIFAC vous remercie pour votre visite à son stand (D.03 – Zone Bonn) mais aussi à tous ceux qui ont été présents lors des réunions matinales quotidiennes de la COMIFAC qui ont été organisées à la salle Montréal durant la première semaine de la COP23.  Ce fut un plaisir d'échanger avec vous. 

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030