OFAC COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Les flux financiers internationaux pour le bassin du Congo sont inférieurs à leur potentiel, montre une nouvelle étude

 

 

Bien vouloir télécharger le document ci-dessous :

 

Communiqué de presse_flux financiers internationaux_final_AG.pdf

 

 

 

Yaoundé, 15 juillet 2019 - Le bassin du Congo est la deuxième plus grande forêt du monde, mais elle est loin derrière l'Asie du Sud-Est et l'Amazonie dans la capture des flux financiers internationaux destinés à la protection de la nature et à la gestion durable des forêts tropicales, montre une nouvelle note de synthèse publiée par l’Observatoire des forêts d’Afrique centrale (OFAC), cellule spécialisée de la Commission des forêts d’Afrique centraIe (COMIFAC).

 

 

Pendant les 10 ans s’étalant de 2008 à 2017, l’Afrique centrale n’a pu capter que 11,5 % des financements internationaux, loin derrière l’Asie du Sud-Est et l’Amazonie qui ont reçu respectivement 34 % et 54,5 %, expliquent les auteurs du document, qui a été présenté le mardi le 9 juillet 2019 au cours de la 10ème session ordinaire du Conseil des Ministres de la COMIFAC.

 

 

La note de synthèse révèle également d’autres données importantes : au cours de la même période, les partenaires financiers internationaux ont déboursé près de 2 milliards de USD pour appuyer la gestion durable des forêts en Afrique centrale, l’Allemagne et l’Union européenne occupant le peloton de tête. En revanche, au rang des premiers pays bénéficiaires de ces financements, figurent la République démocratique du Congo (40%), le Tchad (17%) et le Cameroun (14%).

 

 

« Notre équipe a analysé toutes les données disponibles sur les flux financiers internationaux pour le bassin du Congo, ce qui nous donne un aperçu des principaux bailleurs, et les domaines et pays ciblés. Nous avons trouvé que la région a une faible attractivité, » déclare Richard Eba'a. Atyi, directeur pour l’Afrique centrale du Centre de recherche forestière internationale (CIFOR) et auteur principal de l’étude.

 

 

Pour améliorer l’attractivité des financements dans le bassin du Congo, les scientifiques font les recommandations suivantes : intensifier l’activité diplomatique en direction des bailleurs de fonds les moins actifs en Afrique centrale ; améliorer la gouvernance dans la gestion de l’aide publique au développement ; renforcer les capacités des acteurs du secteur forêt-environnement de la sous-région dans le domaine de l’élaboration des propositions de projets de haute qualité ; et proposer une coordination des efforts des bailleurs de fonds pour des financements ordonnés et plus efficaces.

 

 

« Les bassins d’Amazonie et d’Asie du Sud-Est sont plus attractifs parce que les pays ont une plus grande capacité d’endettement, des relations diplomatiques plus fortes, et une meilleure gouvernance, » ajoute Liboum Mbonayem, co-auteur de la note. « Cependant, nous espérons que nos recherches permettront d’ouvrir le débat dans les pays d’Afrique centrale pour proposer des solutions à ces obstacles ».

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le document ci-dessous :

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Le Groupe de Travail de la COMIFAC sur les financements dans le secteur forêts-environnement en Afrique Centrale voit le jour à Douala, Cameroun !

L’objectif principal de l’atelier était de renforcer les capacités d’experts nationaux à développer et formuler un projet ou programme bancable sur la gestion durable des forêts destiné aux institutions financières multilatérales, d’une part et d’initier un Groupe de Travail sous régional regroupant l’ensemble des Autorités Nationales Désignées/Points Focaux des différents mécanismes de financement existants et des Fonds Forestiers/Environnementaux nationaux, d’autre part. Bien vouloir télécharger le Communiqué Final de l'atelier...

En savoir plus...

De Nouvelles Directives sous-régionales pour le suivi de la contribution des forêts aux ODD dans les pays de l’espace COMIFAC

Les 26 et 27 novembre 2019, s’est tenu à Libreville au Gabon, l’Atelier de validation des Directives pour le suivi de la contribution des forêts aux Objectifs de Développement Durable (ODD) dans les pays de l’espace COMIFAC. Bien vouloir télécharger le communiqué Final de l’atelier….

En savoir plus...

Fonds d'adaptation à la COP25

La 25ième Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25), ainsi que la CMP15 et la CMA2 se tiendront du 2 au 13 décembre 2019 à Madrid, Espagne. La conférence devait initialement avoir lieu à Santiago du Chili, mais le lieu de la conférence a été modifié en raison de la situation difficile dans laquelle se trouvait le pays.

En savoir plus...

Le FEM présentera le pouvoir des partenariats au Sommet de Madrid sur le climat

Cette année, pour la première fois, le FEM partagera un pavillon spécial avec le Fonds vert pour le climat lors de la convention sur le climat afin d'illustrer l'engagement commun des deux fonds d'affectation spéciale à lutter contre la crise climatique et à aider les pays en développement à relever et à réaliser leurs ambitions climatiques au service de l'Accord de Paris conclu il y a deux ans.

En savoir plus...

Thegef-Le prochain défi pour les entreprises: s'adapter au changement climatique

Le secteur privé doit commencer à se préparer au changement climatique et à la perturbation des opérations et services qui en découlent grâce à de nouvelles approches.

En savoir plus...

Les premiers champions de l'écologie du FVC seront annoncés à la CdP25

Les finalistes des premiers GCF Green Champion Awards ont été sélectionnés parmi un total de 280 nominés, et les résultats finaux seront annoncés en marge de la COP25 à Madrid, Espagne.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019