Publication de OI-AGRECO-CEW: Impact de l'Observation Indépendante au Contrôle Forestier au Cameroun: Voici le 5ème Rapport Technique de l'OI-AGRECO-CEW

 

 De la page 50 à 60, ce rapport présente l'impact des trois (03) phases de l'Observation Indépendante au Cameroun: Global Witness (2000-2005), REM (2005-2009) et AGRECO-CEW (2009-2012).

 

Bien vouloir télécharger le 5ème rapport technique du Projet Observateur Indépendant au Contrôle Forestier et au Suivi des Infractions Forestières au Cameroun.


La méthodologie suivante a été adoptée :


♦ Analyse des 123 rapports de Global Witness (118 rapports de mission et 5 rapports d'activités), des 91 rapports de REM, des 26 rapports de d'AGRECO-CEW et du sommier des infractions forestières et fauniques au Cameroun édition du 31 janvier 2012 ;

♦ Dénombrement des types d'infractions relevées dans chaque rapport et dans le sommier (2010 -2011) ;

♦ Regroupement des données en types d'infractions réprimées par la loi 94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la pêche et selon la typologie adoptée par Global Witness et REM pour un effet comparatif;

♦ Analyse de la fréquence d?apparition (en termes de pourcentage) de chaque groupe d?infractions constatées pendant les 3 (trois) périodes d?intervention.

Pour les autres aspects, les conséquences des activités et des recommandations de l'OI-AGRECO-CEW ont été analysés sur la base des résultats obtenus, des résolutions et des décisions prises par le MINFOF et ses partenaires.

La mission de la phase actuelle de l'OI a eu comme impacts à cette date :

1. la réduction de certaines infractions forestières ;
2. l'identification des infractions récurrentes persistant pendant les 3 missions d'OI ;
3. l'amélioration de la qualité du contrôle dans son ensemble ;
4. l'amélioration de la collaboration et des synergies entre les différents services du Ministère en charge des forêts;
5. le financement des activités de contrôle (BNC et BRC) par le Fonds Forestier pour l'exercice 201, suite à l'organisation de 3 ateliers de planification budgétisée des missions de contrôle sur l?ensemble du territoire ;
6. la répression effective des infractions suivie du paiement des amendes et transactions par les contrevenants suite à la publication du sommier des infractions forestières et fauniques et le conditionnement du retrait des documents sécurisés au règlement du contentieux par chaque contrevenant. Au 30 juin 2012, plus de 230 000 000 (deux cents trente millions) de FCFA ont déjà été payés au Trésor public par les auteurs des infractions forestières.
Les chiffres de 2010 et 2011 sont indisponibles ;
7. l'assainissement de la gestion des petits titres à travers une réglementation adaptée offrant les conditions d?un meilleur contrôle et suivi ;

8. l'amélioration des connaissances du public et surtout des exploitants forestiers sur les infractions forestières récurrentes au Cameroun.

Pour tous les autres travaux et résultats de l'OI-AGRECO-CEW, merci de consulter le site web: www.oicameroun.org  ou contacter Patrice Bigombe Logo (patricebigombe@hotmail.com)

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Fonds d'Adaptation : Le Conseil du Fonds d'Adaptation approuve un financement de 20,4 millions de dollars USD en faveur de nouveaux projets en période intersession

Washington, DC (10 juillet 2017) - Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a approuvé un financement de nouveaux projets à hauteur 20,4 millions de dollars USD au cours de la période d'examen intersession qui se termine en début juillet - y compris un projet régional de sécurité alimentaire le long de la frontière entre la Colombie et l'Équateur, un projet relatif à la sécurité régionale de l'eau dans le Bassin du lac Victoria en Afrique de l'Est et un projet de restauration des mangroves au Sénégal.

En savoir plus...

COMIFAC : Communiqué final du 9eme Atelier du GTCCD

Le 9eme Atelier du Groupe de Travail de la Convention des Nations Unies pour la Lutte Contre la Désertification (GTCCD) des pays membres de la COMIFAC s’est tenu à Ndjamena (Tchad) à l’hôtel Mercure Chari, du 6-7 juillet 2017, en vue de préparer la Conférence des Parties 13 de la CNULD et de formuler une position commune consensuelle sous- régionale sur les thématiques inscrites à l’ordre du jour de la prochaine CoP, programmée du 6- 16 septembre à Erdos, Chine.

En savoir plus...

Fao : Communautés locales et utilisation durable de la faune en Afrique centrale

Le présent ouvrage comprend trois parties distribuées en treize chapitres. La première partie introduit le questionnement et le contexte abordant les aspects économiques, nutritionnels et juridiques liés à la chasse dite « villageoise » et à l’utilisation de la faune sauvage par les populations locales. Dans une deuxième partie, les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet « Gestion durable de la faune et du secteur de la viande de brousse en Afrique centrale » décrivent les retours d’expérience dans les sites pilotes du projet en République du Congo, République démocratique du Congo et République du Gabon.

En savoir plus...

Le Bassin du Congo se mobilise à Bruxelles aux Journées européennes du développement

Le partenariat public-privé (PPP) en matière de conservation comme intervention pour la paix - Les PPP en conservation sont-ils une intervention efficace en matière de consolidation de la paix ? Ou devrions-nous laisser cela aux unités de maintien de la paix de l’ONU ?

En savoir plus...

ec.europa : Conférence ministérielle africaine sur l’environnement - CMAE

Vérifier à la livraison... Je vous remercie de l'invitation.  C’est un grand honneur de s’adresser à ce public ; c’est aussi une reconnaissance de la coopération très riche entre l’Union européenne et l’Afrique dans le domaine de l'environnement, le changement climatique, la biodiversité, la gestion des ressources naturelles et l'économie verte.

En savoir plus...

PNUE : Le G7 soutient le mouvement du financement durable

Bologne, 12 juin 2017 - Le G7 a rejoint le G20, d’autres pays et marchés en pesant de son poids en faveur d’un mouvement croissant pour transformer le pouvoir du sysatème financier mondial en développement durable.

En savoir plus...

Ec.europa.eu : Les Journées européennes du Développement se focalisent sur « Investir dans le Développement » #EDD17

La 11ième édition des Journées européennes du développement s’est ouverte le 7 juin, avec un accent particulier sur l’investissement dans le développement.

En savoir plus...

Le REFADD se prépare pour la COP 23

Le Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable (REFADD) a organisé du 3 au 5 juillet 2017 à Douala au Cameroun, un atelier sous régional portant sur la restitution des COP 21 et 22, la préparation du réseau à la COP23. Le communiqué final de cet atelier est disponible en téléchargement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030