Visite d’une délégation ministérielle congolaise au PEFC International : discussions sur l'avancement de la certification forestière en République du Congo

 

docs/news/Juin-Aout-2013/PEFC-Congo.jpgVisite d’une délégation ministérielle congolaise au PEFC International : discussions sur l'avancement de la certification forestière en République du Congo.10 juillet 2013, Genève.

 

« Nous nous sommes engagés à travailler avec les parties-prenantes pour établir un système national de certification forestière, répondant aux standards internationaux de gestion durable tout en respectant les valeurs uniques des populations et des forêts»,   a déclaré Son Excellence, le Ministre Henri Djombo, du Ministère de l'Economie Forestière et du Développement Durable de la République du Congo au cours de sa visite dans les bureaux du PEFC International à Genève.

 

En collaboration avec le Conseiller aux Forêts, M. Grégoire Nkeoua et avec M. Ngoya Kessy, Directeur de la Valorisation des Ressources Forestières, la délégation a rencontré le PEFC et l'Association Technique Internationale des Bois Tropicaux (ATIBT) afin de définir les termes d’une collaboration.

 

La République du Congo est l'un des pays du Bassin du Congo, le deuxième plus grand massif forestier tropical au monde après l'Amazonie. Ses forêts riches en biodiversité hébergent environ 10.000 espèces de toutes sortes, flore et faune confondues, dont nombre d’entre elles sont rares et menacées comme les éléphants des forêts et les gorilles des montagnes. Ces forêts fournissent également nourriture, eau et habitat à plus de 75 millions de personnes dans le Bassin du Congo. Dans le but de protéger au mieux ses forêts, la République du Congo est décidée à maintenir un équilibre entre la nécessité de préserver cette ressource et celle de réduire la pauvreté en promouvant une croissance économique durable et responsable.

 

"L'utilisation responsable de nos ressources naturelles est la clé du développement de la République du Congo. La certification des forêts est un mécanisme important permettant de vérifier les bonnes pratiques de gestion durable des forêts, et nous avons hâte de travailler avec le PEFC afin d’obtenir la reconnaissance internationale de notre système national », a souligné le ministre Djombo.

 

"C’est dans les forêts tropicales, où sont abrités près de la moitié des espèces connues sur la terre, que la certification forestière peut avoir le plus grand impact», a souligné Ben Gunneberg, Secrétaire Général du PEFC. «Nous saluons le leadership de Son Excellence, le ministre Djombo, qui souhaite promouvoir la certification non seulement dans la République du Congo mais dans tout le Bassin du Congo."

 

Ralph Ridder, Directeur Général de l'ATIBT - une organisation qui encourage les bonnes pratiques dans l'industrie du bois - a salué l'initiative : «la mise en œuvre des exigences de la certification est l'un des principaux défis de l'Afrique et l'approche très respectée que propose le PEFC est sans aucun doute nécessaire. Les entreprises responsables du Congo et du Bassin du Congo sont de plus en plus conscientes des avantages uniques que propose le PEFC. Nous nous félicitons de l'engagement du Ministre à collaborer avec le secteur privé et la société civile, afin que le PEFC devienne une véritable option pour la République du Congo ».

 

Pour de plus amples informations concernant le contenu de cet article, bien vouloir contacter: M. Remi Sournia <development@pefc.org>

 

Bien vouloir consulter le site web officiel du PEFC

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Les partenaires de suivi du processus de N’Djamena et du Plan d’action de Douala au autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne, l’Honorable Dr Christian Ruck

Tous mobilisés au cours d’une conférence virtuelle, les partenaires du PFBC en rangs serrés et engagés font le point sur la mise en œuvre de la Déclaration de N’Djamena (janvier 2019) et du plan d’action de Douala (décembre 2019) sur la sécurité, la lutte anti-braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale…

En savoir plus...

Cameroun - Secteur bois: Jules Doret Ndongo, le ministre des Forêts et de la Faune, reçoit les doléances des entreprises forestières - Cameroon-info

Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo, a reçu les doléances des entreprises forestières le 27 mai 2020 à Yaoundé, par l’intermédiaire de Giogio Giorgetti, le président du Groupement de la filière bois du Cameroun (GFBC).

En savoir plus...

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020