Le Programme de Promotion de l’Exploitation Certifiée des Forêts (PPECF) délivre son premier bilan

 

Pour plus d’information sur le CDO, veillez consulter le communiqué final de la 1ère réunion du comité de décision et d’orientation (CDO) du Programme PPECF 

 

Du 31 juillet au 1er aout 2013 à Yaoundé au Cameroun s’est ténue la 1ère réunion du comité de décision et d’orientation (CDO) du Programme PPECF dont le rôle essentiel est de définir les orientations relatives à la gestion du programme PPECF et veiller à sa bonne performance.

 

Cette importante rencontre à connu la participation d’une dizaine personnes,  représentants, des institutions étatiques comme la Direction des forêts de la République du Cameroun, la Direction générale de l’économie forestière du Congo, la Direction générale des forêts de RCA et la Direction de la gestion forestière de RDC, des organisations sous-régionale comme le PFBC, la CEFDHAC et la COMIFAC, et du secteur privé comme ALPICAM. Par ailleurs, ont répondu présent en qualité d’observateurs à cette rencontre, le représentant du Groupement de la Filière Bois du Cameroun (GFBC) et les représentants des concessionnaires forestiers (PALLISCO, ROUGIER).

 

Sous la présidence de M. Tadoum Martin, Secrétaire Exécutif Adjoint, cette rencontre a connu deux articulations majeures.

 

La cérémonie d’ouverture

 

Ici, une seule allocution de circonstance a été prononcée, celle du  Secrétaire Exécutif Adjoint qui d’entrée de jeux, a exprimé sa profonde gratitude à la COMIFAC et à la KFW pour leur intérêt porté sur la certification du bois des forêts de l’Afrique Centrale, ce qui justifierait toute leur soutient multiforme pour la mise en œuvre du PPECF qui, entre en étroite ligne avec les priorités du Plan de Convergence de la COMIFAC.

 

Dans son allocution Il a reprécisé le rôle central que le CDO doit jouer dans ce Programme. Cette précision était dans le but d’amener les participants à des contributions constructives. A cet effet le CDO devra :

 

♦ Analyser  de manière critique le  les activités réalisées de la première année;

♦ valider le plan d’opération annuel des prochaines  activités;

♦ donner des orientations quant à la sélection des projets de financement;

♦ suivre le déboursement des financements;

♦ suivre des activités sur la base des rapports de suivi – évaluation semestriels.

 

La fin de cette cérémonie d’ouverture a donné la possibilité au participants de passer aux travaux en plénière après une brève présentation à leur sujet.

 

Travaux en plénière

 

 

Il a été question ici, essentiellement des exposés par le gestionnaire du projet, des débats et des recommandations.

 

Les présentations ont porté sur : l’état d’avancement des activités du PPECF pour la période allant d’avril 2012 à avril 2013, les perspectives pour la seconde année 2013/14, et les outils dédiés à la gestion durable (e-learning, Canopée ; logiciel HVC ; rapports publics, etc.). Ces présentations ont donné la possibilité aux participants de réagir dans des échanges très enrichissantes tant sur la forme que sur le fond du travail abattu jusque là. À cet effet, les sujets de discussion ont porté sur :

 

♦le format de présentation du rapport pour une meilleure lisibilité,

♦ l’orientation du programme centré sur le label FSC, excluant des appuis aux certifications intermédiaires de type ISO ou OLB,

♦ les points forts et faibles  du Programme PPECF.

 

Ces discussions ont permis de formuler de recommandations à l’endroit de la COMIFAC, du KFW et de la Cellule de gestion pour l’efficacité du programme au sein des pays bénéficiaires sur le plan méthodologique et le plan opérationnel.

 

Au terme de ces deux jours de travail, où le CDO a été  satisfait du déroulement des activités du projet menées en 2012/13, s’est achevé dans l’espoir de voir les recommandations apportées un meilleur impact du programme.

 

Pour plus d’information sur le CDO, veillez consulter le communiqué final de la 1ère réunion du comité de décision et d’orientation (CDO) du Programme PPECF 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Ecologiste : Guilaume Pitron. La guerre des métaux rares

La face cachée de la transition énergétique et numérique : écologie, économie, géopolitique, voici une enquête saisissante sur les "métaux rares" devenus indispensables dans notre société actuelle.  Préface d'Hubert Védrine. Paru en janvier 2018.

En savoir plus...

Expertisefrance : Un groupe de travail pour mieux mesurer les progrès faits en matière d’ODD en Afrique

Les 5 et 6 janvier 2018, Expertise France, avec l’appui de l’INSEE et d’AFRISTAT a organisé la première réunion du groupe de travail sur les indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD), dans le cadre du projet d’appui au suivi des ODD en Afrique (SODDA) financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Janvier 2018

Ce mois-ci, le parc a connu une augmentation spectaculaire du braconnage ! Deux événements majeurs ont été détectés. Dix carcasses d'éléphants braconnés ont été découvertes dans le parc et sa périphérie, un nombre qui nous stupéfait tous.

En savoir plus...

cop23: La Semaine Africaine du Climat va façonner les stratégies d'actions climatiques

ONU Changements climatiques Infos, 14 fév. 2018 - Organismes publics et entreprises privées sont conviés à la première Semaine Africaine du Climat du 9 au 13 avril 2018, à Nairobi au Kenya, pour aider à concevoir et mener l'action climatique.

En savoir plus...

JOURNÉE MONDIALE DU PANGOLIN 2018

La célébration de la Journée mondiale du Pangolin 2017 (18 février) est un événement international qui se célèbre chaque année le troisième samedi du mois de février. Elle vise à assurer la sensibilisation à l’échelle mondiale sur les pangolins.

En savoir plus...

UICN : Massacre des éléphants à la RFBL

Le grand braconnage (particulièrement pour les ivoires afin d’alimenter la grande demande sur le marché illicite) frappe en ce début d’année 2018 la Réserve de faune de Binder Léré (RFBL) situé dans le Mayo-Kebbi Ouest (Départements de Léré et Binder) avec un bilan très lourd. Pour l’instant, il fait état de 19 éléphants tués entre le 18 et le 30 janvier 2018 dont les carcasses identifiées.

En savoir plus...

Cameroun - Insécurité : Six militaires du BIR et deux civils tués au Parc National de Bouba Ndjidda, région du Nord

Ils sont tombés dans une embuscade tendue par des braconniers dans la nuit du 8 au 9 février 2018. Six militaires du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) et deux villageois qui leur servaient de guides ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi au Parc National de Bouba Ndjidda selon des sources auprès de la 3e région militaire interarmées du Nord.

 

En savoir plus...

environews-rdc-Actualités, Forêt : Forêt : Kinshasa et Brazzaville s’accordent pour promouvoir les tourbières de la cuvette centrale

Le Ministre  de l’Environnement et développement  durable  de la RDC, Amy Ambatobe,  et son homologue  de la République du Congo,  Arlette Soudan  Nonault ont échangé  ce samedi  à  Kinshasa, sur la nécessité  de mettre en place une coordination pour la protection et la valorisation  des tourbières, récemment  découvertes par les scientifiques en RDC et au Congo Brazzaville.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2018