PPECF (COMIFAC/KFW) - CNA: Vers un environnement favorable à l’amélioration de la qualité de l’exploitation forestière industrielle dans le Bassin du Congo

 

Le PPECF et ses partenaires concessionnaires ont, à travers le Réseau des cinémas ambulants en Afrique (CNA), la possibilité de communiquer de manière neutre sur l’amélioration de l’exploitation industrielle des forêts à travers les actions du CNA sur le terrain.  Le projet consiste à organiser avec le Programme de Promotion de l’Exploitation Certifiée des Forêts (PPECF) une campagne de projections de longue durée qui associe divertissement et sensibilisation pour promouvoir l’amélioration de la qualité de l’exploitation industrielle des forêts.

 

 

Bien vouloir télécharger:  Les termes de référence  du Projet

 

 

Le cinéma n’existe pas dans les régions du Centre, du Sud et de l’Est Cameroun.. Les équipements télévisuels sont rares, les messages sur la gestion forestière durable sont peu diffusés ou ne présentent que le point de vue de la structure qui finance sa diffusion.

 

Malgré des progrès observés dans la prise de conscience ces dix dernières années, la nécessité de la gestion durable des ressources forestières et de la protection de la biodiversité est peu ou mal comprise par les populations et par beaucoup d’acteurs essentiels. La  biodiversité continue de se dégrader.

 

Des structures étatiques qui manquent de moyens ont du mal à appliquer les législations existantes ; les entreprises ne s’intéressent pas assez à la certification ; les populations riveraines des forêts ne bénéficient pas suffisamment des redevances forestières annuelles issues de l’exploitation forestière. 

 

Au regard des constats susmentionnés, le PPECF et ses partenaires concessionnaires ont, à travers le CNA, la possibilité de communiquer de manière neutre sur l’amélioration de l’exploitation industrielle des forêts à travers les actions du CNA sur le terrain.

 

Le projet consiste à organiser avec le Programme de Promotion de l’Exploitation Certifiée des Forêts (PPECF) une campagne de projections de longue durée qui associe divertissement et sensibilisation pour promouvoir l’amélioration de la qualité de l’exploitation industrielle des forêts.

 

Cette intervention s’adresse aux salariés des concessions forestières, communautés riveraines (Pygmées Baka, groupements de femmes, comités paysans forêt…), en y impliquant tous les autres acteurs de la gestion forestière.

 

Il s’agit de promouvoir l’exploitation industrielle certifiée de forêts par l’amélioration des conditions des travailleurs dans les bases-vie et de développer l’esprit d’entreprise chez les salariés, qui est une des conditions nécessaires pour parvenir à surmonter les contraintes de la certification. Il s’agit aussi de sensibiliser les travailleurs aux ports des équipements de protection individuelle (EPI) et aux techniques d’exploitations forestières à faible impact. Finalement la campagne contribuera à motiver les populations riveraines à entamer le dialogue avec les sociétés forestières et de participer plus activement à la gestion des ressources forestières et fauniques.

 

La gestion responsable des vastes ressources de la biodiversité des forêts du Bassin du Congo permettra de protéger la possibilité forestière, de lutter contre les changements climatiques  au niveau local, régional et global et de garantir  les droits d’usages ou fonciers, coutumiers ou légaux des populations riveraines.

 

Le Cinéma Numérique Ambulant permettra de rassembler des centaines de personnes sur les questions de certification et de gestion responsable des forêts. Il renforcera la communication sur l’exploitation certifiée des forêts et permettra de vulgariser les principes du Forest Stewardship Council (FSC) auprès d’un large public directement concerné. L’enjeu étant de susciter le débat et la réflexion pour obtenir l’adhésion du plus grand nombre.

 

Les principaux bénéficiaires sont : les salariés des entreprises forestières exerçant dans le milieu, les populations riveraines (Pygmées Baka…), les ONG locales, les comités paysans forêts, les groupements de femmes, les ministères techniques (MINFOF, MINEP, MINAS...), les communes locales.

 

 

Pour en savoir plus, bien vouloir télécharger les termes de référence du projet: Programme « Promotion de l’exploitation certifiée des forêts » PPECF (COMIFAC/KFW) - Réseau des cinémas ambulants en Afrique

 

De plus, bien vouloir trouver sous les liens ci-après plus d’informations sur :

 

♦ Programme « Promotion de l’exploitation certifiée des forêts » PPECF (COMIFAC/KFW)

 

♦ Réseau des cinémas ambulants en Afrique

 

Bien vouloir télécharger

 

Une autre contribution du PPECF à la société BSO (Bois et Sciages de l’Ogooué) - Audit à blanc de la société BSO (Bois et Sciages de l’Ogooué) dont l’objectif est de tester en conditions réelles la conformité de BSO par rapport aux grilles OLB et FLEGT, et d’apporter des conseils sur la résolution des éventuels écarts.

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le Collège de la Société Civile se prépare à relever les grands défis liés à la préservation de la biodiversité et à l’action climatique

KIGALI du 10 au 11 Septembre 2019, le Collège de la Société Civile du PFBC, avec l’appui dudit partenariat et celui de la Coopération Allemande GIZ Projet d’appui à la COMIFAC, a organisé la première réunion de la task force chargée de préparer le processus devant conduire à la journée spéciale Société Civile prévue le 18 Décembre 2019. Bien vouloir télécharger le Communiqué Fanal de la réunion…

En savoir plus...

Les pays de l’Afrique centrale unissent leur voix pour le Sommet de l’action sur le Climat de New York.

Les ministres de l’Environnement et des Affaires étrangères composant la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) ont adopté samedi 7 septembre à Brazzaville une position commune en vue de parler d’une même voix à l’occasion du sommet de l’action sur le climat du 23 septembre en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Bien vouloir télécharger la position commune et le communiqué final de la rencontre…

En savoir plus...

Les Partenaires du PFBC préparent la réunion des experts du suivi de la conférence internationale de N'Djamena

Yaoundé, 6 septembre 2019 -­ S’est tenue dans la salle de réunion du Programme Gestion durable des Forêts dans le Bassin du Congo de la GIZ, une réunion préparatoire de la réunion des experts du suivi de la conférence internationale de N'Djamena des Ministres en charge de la défense, de la sécurité́ et des aires protégées sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières.

En savoir plus...

environews-rdc-Climat : New York accueillera le 23 septembre prochain, un sommet de l’action sur le climat

En prélude au Sommet de l’action sur le climat prévu le 23 septembre 2019 à New York, plusieurs experts de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) ont pris part le 07 septembre à Brazzaville, à une réunion extraordinaire des ministres d’Afrique centrale sur la position commune à défendre lors de la prochaine rencontre.

En savoir plus...

Communiqué Final : Atelier de renforcement des capacités des Organisations de la Société Civile africaine sur les politiques climatiques internationales notamment le mécanisme CORSIA.

Les 27 et 28 Août 2019, s’est tenu à l'hôtel Bélavie Bonabéri - Douala, en République du Cameroun, l’Atelier de renforcement des capacités des organisations de la société civile africaine sur les politiques climatiques internationales notamment le mécanisme CORSIA (Carbon Offsetting and Reduction Scheme for International Aviation).

En savoir plus...

La chine se remet au vert !

Pékin joue un rôle incontournable dans le commerce florissant du bois. Après avoir sacrifié toutes ses forêts à la construction pendant la période maoïste, la Chine replante ses arbres pour rendre le pays à nouveau respirable. Comment concilier exigence environnementale et importations massives ?

En savoir plus...

JM-Journée Internationale de la protection de la couche d'ozone

En 1994, l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 16 septembre, date anniversaire de la signature, en 1987, du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone, Journée internationale de la protection de la couche d'ozone (résolution 49/114 du 19 décembre).

En savoir plus...

Journées du Réseau de Recherche sur les Forêts d’Afrique Centrale (R2FAC), 27-28 septembre Douala Cameroun

Quatorze institutions de la sous-région et internationales en sont les membres fondateurs, mais il vise à fédérer le plus grand nombre de chercheurs, comme l'indique la Charte: "Ce réseau a vocation à rassembler les différentes institutions signataires afin de conduire en partenariat des activités de recherche et de développement relatives aux objectifs généraux du Réseau et mettre à disposition des informations de qualité en vue de contribuer à l’amélioration de la gestion des forêts d’Afrique centrale. Le Réseau est également ouvert à des chercheurs individuels qui ne relèvent pas d’institutions de recherche mais qui ont démontré leurs capacités en matière de production scientifique.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019