PPECF -Groupe ALPI- Groupe Rougier: Renforcement des capacités en matière de gestion forestière durable et d’exploitation à faible impact

 

Le Programme de « Promotion de l’exploitation certifiée des forêts » - PPECF  apporte  aux sociétés partenaires ALPI, PALLISCO et ROUGIER, réunies pour la circonstance en un consortium, un appui pour bénéficier d’une capacité de formation permanente en matière d’opérations liées à l’abattage contrôlé  (abattage proprement dit, tronçonnage et façonnage) et contribuer de la sorte à atteindre à l’horizon 2014 l’objectif d’une première certification forestière FSC – FM qu’il vient de relancer malgré la crise persistante

 

 

Bien vouloir télécharger le document complet: Termes de Référence du projet: Projet appui formation abattage contrôlé et élaboration des outils associés pour l’amélioration d’exploitation forestière durable

 

 

Objectifs, modalités et activités du projet

 

La mission d’appui sollicitée auprès du programme PPECF interviendra sur le plan méthodologique afin de répondre au mieux aux exigences de la gestion forestière durable à travers notamment la mise en œuvre d’une action de formation continue dans le domaine de l’Exploitation Forestière à Impact Réduit (EFIR), et par ce biais leur permettre de mieux répondre aux exigences du référentiel FSC (notamment sa nouvelle version). En particulier l’intervention du projet PPECF auprès du consortium bénéficiaire aura pour objectif principal d’apporter aux sociétés partenaires ALPI, PALLISCO et ROUGIER, réunies pour la circonstance en un consortium, un appui pour bénéficier d’une capacité de formation permanente en matière d’opérations liées à l’abattage contrôlé  (abattage proprement dit, tronçonnage et façonnage).

 

En effet, si des formations à l’abattage contrôlé sont proposées depuis plus de 10 ans dans la région, force est de constater que le caractère ponctuel de celles-ci a limité fortement la pleine intégration de ces pratiques au sein des entreprises forestières.

 

C’est pourquoi, pour être cette fois plus efficaces et surtout permettre de mettre en place une véritable dynamique de progrès, d’amélioration continue et enfin pour faire en sorte d’en maintenir les acquis en routine, ces formation devront être pratiques, souvent répétées et régulièrement évaluées. Cette approche de « suivi-évaluation » s’inscrit parfaitement dans une stratégie de gestion durable des forêts et dans un processus de certification de gestion forestière durable de type FSC.

 

Les objectifs du projet sont les suivants :

 

Objectif général:

 

Améliorer les techniques, la qualité et le suivi des opérations d’abattage et de tronçonnage des essences commerciales dans la perspective de la gestion durable des forêts et pour répondre aux exigences du référentiel FSC.

 

Objectifs spécifiques:

 

♦ Améliorer la sécurité et les conditions de travail du personnel ainsi que leur développement professionnel ;

♦ Améliorer les techniques d’abattage

♦ Augmenter le rendement matière et optimiser l’utilisation de la ressource par une meilleure technicité des opérateurs grâce à  une diminution des défauts et des purges (gain de 1 à 2 mètres cubes par arbre abattu) ;

 Diminuer les impacts négatifs sur le peuplement forestier et son environnement (sols, cours d’eaux, biodiversité, peuplement résiduel…) ;

 Faire des évaluations qualitatives et quantitatives de la production à partir d’une zone de référence ainsi que une évaluation sur les impacts environnementaux des activités d’abattage par rapport à une période de référence.

 Mettre en place au sein des entreprises bénéficières du projet des fiches de postes standardisés liés à l’abattage basé sur des incitants (prime/sanction) sans lequel les formations risquent de ne pas produire leurs effets dans le temps, et un système de suivi et d’évaluation efficace;

♦ Développer un réseau de formateurs interne en formant des formateurs au sein des entreprises.

♦ Elaborer un référentiel sur les bonnes pratiques liées à l’abattage en zone tropicale;

 

 

Bien vouloir télécharger le document complet: Termes de Référence du projet: Projet appui formation abattage contrôlé et élaboration des outils associés pour l’amélioration d’exploitation forestière durable

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020