PREREDD+ - Le Développement des Equations Allometriques En Afrique Centrale : Une dynamique en marche Au Cameroun

 

 

Bien vouloir télécharger les documents ci-dessous:

Rapport General_Atelier National Cameroun 2017_VF.pdf (1.7 Mo)

Communique Final_Atelier Cameroun (1).pdf (219.8 Ko)

 

 

Le projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour la gestion durable des forêts dans le Bassin du Congo (PREREDD+) en abrégé PREREDD bénéficie des financements du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) pour 13 millions USD. Il est exécuté par la Banque Mondiale et a pour mission d’assurer le renforcement des capacités des pays de la sous-région sur les questions liées à la REDD+ et les mesures de stocks de carbone forestier à partir des équations allométriques. 

 

 

Un atelier scientifique national de renforcement des capacités sur l’analyse des données de la biomasse forestière, a été organisé par le PREREDD+ du 22 au 24 mars 2017 à Ebolowa au Cameroun.

 

 

L’objectif de l’atelier était de renforcer les capacités des membres de l’Institut Nationale Scientifique (INS) contracté par la COMIFAC et le PREREDD+ pour l’élaboration des équations allométriques en vue de l’estimation de la biomasse forestière au Cameroun. Y ont également pris part, des étudiants et des enseignants qui travaillent sur les équations allométriques, ainsi que les membres de la cellule MNV de la Coordination nationale REDD+. Au total vingt-quatre apprenants parmi lesquels dix (10) femmes ont pris part à cette formation.  

 

 

L’organisation de cet atelier de formation cadre avec l’objectif principal du Projet régional qui vise à renforcer les capacités des pays de la sous-région sur les questions liées à la REDD+ et les mesures de stocks de carbone forestier à partir des équations allométriques.  Cet atelier s’inscrit dans le cycle de renforcement des capacités sur l’analyse des données de la biomasse forestière qui se déroulera dans les pays membres du PREREDD+.

 

 

Pendant trois jours, les échanges ont porté sur :

  • la prise en main du logiciel R et Rstudio 
  • L’utilisation et la manipulation des données avec ce logiciel et l’ éstimation des paramètres ;
  • la Qualité d’ajustement et de Validation à partir des modèles linéaire et multiples ;
  • les critères de sélection et diagnostics à partir du modèle linéaire multiple ;

 

Outre cette formation, les participants ont souhaité avoir une application pratique de la formation en lien avec des préoccupations spécifiques dans le cadre de leur travail de recherche notamment sur (i) la variabilité de la surface foliaire, (ii) la banque de graines des orchidées et (iii) l’Influence de la pollution sur les plantes médicinales. Des travaux en groupe ont été organisés à cet effet. La restitution de ces travaux de groupe a permis aux étudiants de trouver des réponses à leur préoccupation.

 

 

 

 

Pour d'amples informations, bien vouloir contacter:

 

Vincent MEDJIBE

Cameroun- Yaoundé

medjibe@gmail.com

 

Vivien ROSSI

rossi.vivien@gmail.com

 

Noël FONTON

Cameroun- Yaoundé

hnfonton@gmail.com

 

Pour d'amples informations, bien vouloir télécharger les documents ci-dessous:

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Nouabalé-Ndoki National Park/Bulletin mensuel | Août 2017

L'Unité de Gestion du Parc National Nouabalé-Ndoki mets un point d'honneur à appliquer la Loi sur la faune dans le strict respect des Droits de l'Homme, des lois congolaises et du Code de Conduite des écogardes du TNS. Afin de prévenir tous débordements lors des actions de répressions des fraudes, les équipes d'intervention sont sensibilisées à nos règles d'engagement, et des systèmes de traitement d'éventuelles plaintes sont en place, lesquelles connues des populations. Ce mois-ci, nous avons renforcé ces systèmes et conduit plusieurs séances d'informations.

 

En savoir plus...

Rapport Final-Atelier de légitimation des organes dirigeants en vue de la redynamisation du forum national de la CEFDHAC-RCA

L’atelier de légitimation des organes dirigeants du Forum National de la CEFDHAC-RCA en vue de sa redynamisation s’est tenu du 07 au 09 Septembre 2017 dans la salle de Banquet du Restaurant Bar Le Château Bleu sis à Gobongo à Bangui en République Centrafricaine.

En savoir plus...

COMMUNIQUE FINAL : atelier sous régional de préparation des échéances futures sous la CCNUCC.

Du 28 au 30 Août 2017 à l’Hôtel la concorde de Brazzaville en République du Congo, la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) a organisé, avec l’appui technique et financier du Fonds pour l’environnement Mondial et la Banque Mondiale à travers le Projet Régional REDD+, du Projet régional GIZ d’appui à la COMIFAC, de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et du Gouvernement Congolais, un atelier sous régional de renforcement des capacités et de préparation des échéances futures sous la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

Projet de programme officiel :17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017 Douala, Cameroun, Hôtel Sawa

Bien vouloir télécharger le Projet de programme officiel de la 17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017,  Douala, Cameroun Hôtel Sawa....

 

En savoir plus...

environews-rdc-Conservation : Les marchés domestiques de l’ivoire disparaissent de plus en plus en Afrique centrale

Une étude complète sur le commerce illégal d’ivoire dans cinq pays d’Afrique centrale vient d’être publiée, après près de 20 ans d’enquêtes sur terrain. Réalisé par TRAFFIC, ce rapport dont Environews RDC s’est procuré une copie, présente les résultats des investigations sur les marchés d’ivoire dans les principales villes de cinq pays d’Afrique centrale ( Cameroun, République démocratique du Congo, Congo, République centrafricaine et le Gabon), en 2007, 2009 et 2014 et 2015.

En savoir plus...

Le CBPE en est à sa quatrième session!

La région de l’Adamaoua – château d’eau du Cameroun a été le lieu de la rencontre binationale Cameroun-Tchad  relative à la création et la gestion concertée du Complexe transfrontalier des aires protégées Bouba Ndjidda – Sena Oura (BSB Yamoussa). Cette rencontre organisée par les services de conservation du Complexe BSB Yamoussa a permis au Comité de faire un bilan d’un quinquennat de mise en œuvre de l’Accord binational.

En savoir plus...

L’histoire retiendra ! N’Gaoundéré abrite la toute première session du CTPE

Organisée par le WWF à travers le Programme PCBAC-SEAC avec l’appui technique de la GIZ (Projet d’appui au Complexe BSB Yamoussa) et de l’UICN, la toute première session du Comité Tripartite de Planification et d’Exécution (CTPE) de l’Accord Tripartite (AT) LAB de N’Djamena concernant le Cameroun, la Centrafrique et le Tchad, s’inscrit dans la dynamique de l’opérationnalisation dudit Accord signé par les parties en 2013.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030