Planification opérationnelle 2019 du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC

 

 

Nkolandom – Sud Cameroun, 27 février au 1er mars 2019-  L’atelier de planification opérationnelle 2019 du Secrétariat Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale( SECOMIFAC) s’est tenu dans la salle de réunions du Centre touristique de Nkolandom.

 

 

Une trentaine de participants représentant l’équipe du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, la Coordination Nationale COMIFAC Cameroun, les partenaires Techniques et Financiers de la COMIFAC, les projets, programmes sous-régionaux et autres parties prenantes qui contribuent à la mise en œuvre du Plan de Convergence à savoir : RIOFAC, programme GIZ de gestion durable des forêts du bassin du Congo (Projet d’appui à la COMIFAC, Projet BSB Yamoussa, Projet APA), Projet JICA d’appui à la COMIFAC, Facilitation du PFBC assurée par la Belgique, Programme de Promotion de l’exploitation certifiée des forêts/KFW/BMZ, Projet Fondation TNS/KFW/BMZ, projet Mécanisme de financement des aires protégées/FEM/PNUD, Coordination RIFFEAC, CEFDHAC, UICN, USFS, WWF, Nature+ ont pris part aux travaux.

 

 

La rencontre avait pour objectif de planifier les activités du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC pour l’année 2019 en collaboration avec les partenaires et les parties prenantes. Spécifiquement, il était question :

 

  • d’apprécier le bilan de la mise en œuvre du plan d’action biennal de la COMIFAC 2017-2018 en vue de tirer les leçons sur les succès et les faiblesses ;
  • de présenter le nouveau cadre de planification pour les deux prochaines années 2019-2020 ;
  • de planifier les actions à mener en 2019 par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC et identifier les contributions des différents partenaires ;
  • d’identifier les axes possibles de synergies de ces contributions en précisant les modalités et les calendriers de mise en œuvre ;
  • d’évaluer les estimations budgétaires, les sources de financement et identifier les gaps éventuels.

La cérémonie d’ouverture a été prononcée par M. Raymond Ndomba Ngoye, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC qui a présenté quelques réalisations majeures de l’institution au cours des deux années écoulées 2017-2018 et s’est félicité de la visibilité sans cesse croissante de la COMIFAC aux plans national, sous-régional et international. Il a adressé la gratitude de la COMIFAC aux partenaires pour leurs appuis ayant permis à la COMIFAC d’obtenir des résultats satisfaisants et les a exhorté à renforcer leurs appuis.

 

 

La cérémonie d’ouverture a été poursuivie par un aperçu de l’état de mise en œuvre des activités réalisées de 2017 à 2018 par la COMIFAC présenté par M. Tchuante Tite Valerie, Expert en Suivi Evaluation à la COMIFAC. En dépit de quelques difficultés rencontrées par l’institution, notamment celle liée à la crise financière aigüe qu’elle rencontre due au non payement des cotisations par la plupart des pays membres de l’institution, l’on estime à 73,5% le taux de réalisation des performances de la mise ne œuvre du Plan d’action biennal 2017-2018. Cette performance a été possible grâce principalement aux efforts consentis par l’équipe du Secrétariat Exécutif et à l’appui de ses partenaires.

 

 

L’exercice de planification qui a suivi s’est focalisé sur le recueil des contributions des partenaires du Secrétariat Exécutif et parties prenantes au PTA 2019, à la revue des résultats attendus et des indicateurs à travers la matrice de planification et enfin à la formulation des actions à mener en 2019. Cet exercice a permis aux partenaires de se prononcer chacun sur les différents appuis à apporter à la mise en œuvre des activités et aux résultats attendus du Plan de Travail Annuel (PTA) 2019.

 

 

 A l’issue des travaux, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a exprimé sa satisfaction pour l’atteinte des objectifs assignés à cet atelier. Il a adressé ses remerciements à la Coopération Allemande à travers la GIZ pour ses appuis constants au Secrétariat Exécutif et particulièrement celui ayant permis l’organisation de l’atelier de planification. Il n’a pas manqué d’inviter les autres partenaires à accompagner davantage le SE COMIFAC à l’exemple de la GIZ et de la JICA. Enfin, Monsieur Raymond Ndomba Ngoye a remercié tous les participants pour leurs contributions actives à la réussite de cet atelier.

Louisette Sylvie YEBEL-FOUNGA

Experte Communication COMIFAC

lyebel@comifac.org

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC visite les autorités et partenaires PFBC à Yaoundé (Cameroun)

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) les actions et perspectives du PFBC… (2) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(3) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019