RdP 18 du PFBC - Journée scientifique et académique du PFBC - 27 novembre 2018

 

 

Bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

fr_DRAFT_Note conceptuelle – Journée scientifique – RdP18_V2.pdf (181.5 Ko)

 

 

A l’occasion de la dernière Réunion du Conseil du PFBC, la Facilitation belge a annoncé la tenue de la 18ème Réunion des Parties à Bruxelles, les 27 et 28 novembre prochains.

 

 

La première journée de la RdP sera principalement consacrée aux échanges techniques, articulés autour d’une journée “scientifique” et d’une journée “secteur privé” (segment technique), dont les conclusions et recommandations permettront d’alimenter les débats et les engagements lors de la seconde journée (segment politique).

 

 

Le segment technique se déroulera dans les nouveaux batiments du Musée Royal d’Afrique centrale, le 27 novembre 2018.

 

Objectifs

 

L’organisation de la journée scientifique s’inscrit pleinement dans la feuille de route de la Facilitation belge du PFBC. La recherche sur les forêts du bassin du Congo doit servir à définir les priorités d'action et de tirer quand il le faut les sonnettes d'alarme pour que les décideurs politiques prennent conscience de la situation et agissent en conséquence. En outre la recherche doit pouvoir orienter; de façon responsables et durables, les investissements liés au secteur forêts /biodiversité et aux autres secteur économique dont les impacts non controlés peuvent affecter considérablement les ressources naturelles dans le Bassin du Congo.

 

 

Les instituts de recherche et de formation pourront partager leurs travaux et résultats portant sur les engagements thématiques adoptés par les partenaires lors de la 17ème RdP (lutte contre les effets du changement climatique, gouvernance forestière, Faune Biodiversité et braconnage, valorisation des services environnementaux ). Par ailleurs, cette journée visera à renforcer la collaboration entre les institutions de recherches et de formations travaillant sur les forêts du Bassin du Congo en Afrique Centrale et ailleurs. La mise en place d’un réseau pérenne de recherche et de formation est le but à long terme de cette journée.

 

Organisation

 

Trois instituts de recherche et de formation ont été sollicités par la Facilitation belge pour l’organisation de la journée scientifique, à savoir les deux représentants du Collège scientifique (le CIRAD et l’UCLA) et le Musée Royal d’Afrique Centrale, qui accueillera l’évènement.

 

En vue d’orienter les échanges autour des engagements thématiques mentionnés ci-haut, trois sujets ont été formulés :

 

  • “Quel rôle et quel futur pour les forêts du Bassin du Congo dans un contexte de changement climatique ? ”
  • “Comment valoriser les biens et les services environnementaux fournis par les forêts du Bassin du Congo ? ” ;
  • “La crise du braconnage et de la viande de brousse: quels impacts sur les forêts et les populations du bassin du Congo ? ”.

 

 

Afin de donner l’opportunité à un maximum d’intervenants de s’exprimer sur ces sujets, les présentations seront réparties en deux sessions parallèles. Le nombre de présentations étant limité, un abstract call a été ouvert au mois d’août sur le site du PFBC, il se cloturera le 15 septembre prochain. Une participation active des chercheurs africains sera recherchée.

 

 

Le choix des intervenants sera fait par un comité de sélection sur la base des abstracts soumis et de leur pertinence au regard des sujets énoncés.

 

 

La durée prévue pour chacune des présentations a été fixée à 15 minutes, y compris les questions de l'assistance. Le comité de sélection s’assurera que l’équité de temps de parole entre les différents intervenants et les organisations qu’ils représentent soit respectée.

 

 

Les participants qui n’auront pas été retenus par le comité de sélection auront toutefois l’occasion de présenter leur travaux et résultats de recherche grâce à l’aménagement d’un espace pour l’affichage de posters. Au cours de chacune des deux sessions parallèles, 30 minutes seront également prévues pour des speedtalks, permettant aux participants de présenter très succinctement leur(s) poster(s). Les modalités pour la soumission des posters seront prochainement communiquées sur le site du PFBC.

 

 

Articulation avec les Streams

 

Au cours de la journée scientifique, la parole sera donnée à chacun des leaders des trois Streams en vue de partager avec la communauté scientifique les résultats de leurs sessions de travail tenues en amont de la RdP.

 

 

Ce partage d’informations permettra de formuler des conclusions et des recommandations, au terme des sessions parallèles, cohérentes avec les résultats des travaux des Streams. Elles alimenteront les débats du panel technique qui se tiendront en plénière lors du segment  politique de la 18ème RdP.


 

Agenda provisoire

 

08h30 - 09h00

Mot de bienvenue et ouverture

09h00 - 10h30

Réunion du Collège scientifique

10h30 - 11h00

Pause café et posters

11h00 - 12h30

Présentations techniques (sessions parallèles)

12h30 - 14h30

Lunch et posters

14h30 - 16h00

Présentations techniques (sessions parallèles)

16h00 - 16h30

Pause café et posters

16h30 – 17h00

Restitution des sessions parallèles

17h00 - 18h00

Policy workshop avec décideurs politiques et bailleurs de fonds

18h00 – 18h30

Restitution des sessions parallèles et formulation des conclusions et recommandations

18h30- 20h00

Cocktail

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger les documents ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Le secteur de la pêche du Sénégal et la Guinée-Bissau désormais « Sécurisé »

Le protocole signé lundi à Bissau est la prorogation d’un accord d’avril 2016 prévoyant l’octroi de 300 licences aux pêcheurs artisanaux sénégalais et de 10 licences pour la pêche au thon industrielle, ont indiqué les responsables des deux pays.

En savoir plus...

afrique.lalibre «La gratuité empêche les pays africains de bien se développer»

Deogratias Niyonkuru est l’une des nombreuses personnalités qui dénoncent les effets pervers de l’aide humanitaire, notamment en Afrique. « L’aide humanitaire déconstruit les tissus sociaux, pousse à l’assistanat et, au final, détruit la dignité humaine. C’est ce que nous avons pu constater au Sud Kivu (RDC) et au Burundi. »

En savoir plus...

AICED Rapport-L ’Agroécologie au service de la lutte contre les changements climatiques dans le Parc National des Virunga

L’organisation AICED mène une activité dénommé «  l’Initiative locale à l’Agro-écologie par l’adaptation de l’agriculture familiale au Changement Climatique  pour la gestion du sol  et la protection des écosystèmes  du Parc National des Virunga ». Bien vouloir télécharger son rapport…

En savoir plus...

OSFACO Lettre d'information Janvier 2019

A lire : APPUI CARTOGRAPHIQUE Cameroun Suite à l’atelier de démarrage organisé en juin 2018 à Yaoundé, les opérateurs Camerounais du ST-REDD+ ont réalisé la photo-interprétation des échantillons, qui ont ensuite été utilisés pour l'analyse des changements du couvert forestier dans le sud du Cameroun (zone du Programme de Réduction des Emissions), plus spécifiquement pour l’estimation des données d’activité et leur incertitude….

En savoir plus...

Conférence OSFACO « Des images satellites pour la gestion durable des territoires en Afrique »

L’objectif général de la présente conférence du 11-15 mars 2019 - Hôtel Azalai - Cotonou - Bénin, est d’organiser une rencontre scientifique et technique entre experts, chercheurs, enseignants, acteurs d’ONG ou de bureaux d’études, et services techniques des institutions publiques ayant des intérêts dans l’utilisation des données satellitaires pour la cartographie, le suivi spatial des terres et du couvert forestier ainsi que le développement durable en Afrique Centrale et de l’Ouest.

En savoir plus...

Son Excellence François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année 2018 et vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2019 !

J’ai apprécié, au cours de cette année 2018, vos diverses contributions riches et variées qui ont enrichi notre Partenariat commun. Ensemble, nous avons encore avancé avec d’une part l'adhésion de plusieurs nouveaux membres, portant à 113 le nombre des membres du PFBC et d’autres part, nous disposons d’une « Déclaration de Bruxelles » adoptée au cours de la 18e Réunion des Parties du PFBC, laquelle culmine l’ensemble des efforts de la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC à favoriser le dialogue, impulser l’action pour un leadership politique plus fort et plus adéquat du Partenariat...

En savoir plus...

Les forêts d’Afrique centrale peuvent aider à atténuer la crise globale de l’eau qui pointe à l’horizon selon un rapport de plus de 50 scientifiques de 20 pays.

Une crise globale de l’eau pointe à l’horizon. Exacerbée par la croissance démographique mondiale et le changement climatique dans plusieurs endroits du monde, elle s’approche à grands pas. Plus de 50 scientifiques de 20 pays ont contribué à une étude mondiale des liens entre forêts, eau, climat et êtres humains.

En savoir plus...

UN: Le changement climatique pousse l’Afrique vers le point de non-retour

« L'Afrique est à un tournant. Les nations ont connu une croissance économique, politique et sociale impressionnante au cours des dernières décennies. Mais les disparités entre riches et pauvres sont toujours là. La pauvreté, même si réduite, demeure un problème sérieux pour certains pays. Les changements climatiques, les sécheresses, les inondations, les variations des précipitations et les conflits ont le potentiel de faire échouer les mesures prises pour réduire la faim et  atteindre les objectifs énoncés dans l’Accord de Paris et le Programme de développement durable à l'horizon 2030 » , a déclaré Ahunna Eziakonwa

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC