Vers l’amélioration de l’efficacité des appuis des partenaires en faveur du renforcement de la gouvernance des écosystèmes forestiers du Bassin du Congo - Les partenaires du PFBC formulent des recommandations fortes à Douala

 

« Contribuer à la réflexion stratégique et prospective sur la gouvernance des écosystèmes forestiers et l’utilisation des terres, y compris la superposition des droits et des usages dans les espaces - Contribuer à mettre en cohérence les initiatives existantes et émergentes en matière de gouvernance des écosystèmes forestiers du Bassin du Congo ». Tels étaient les objectifs de la journée Gouvernance et utilisation des terres dans le Bassin du Congo du PFBC.


 

Bien vouloir télécharger les grandes conclusions de la journée gouvernance et utilisation des terres dans le Bassin du Congo:  Télécharger ICI


 

Douala (Cameroun), 2docs/doc_intern/RDP 2011-yaounde/RDP-Gou-Photo.jpg9 février 2012 - S’est tenue la Journée Gouvernance et utilisation des terres du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). Cette réunion a été organisée par la Facilitation du PFBC avec l’appui financier du Gouvernement du Canada. L’objectif global de la réunion était d’améliorer l’efficacité des appuis des partenaires en faveur du renforcement de la gouvernance des écosystèmes forestiers du Bassin du Congo. Il s’agissait plus spécifiquement de : (1) Contribuer à la réflexion stratégique et prospective sur la gouvernance des écosystèmes forestiers et l’utilisation des terres, y compris la superposition des droits et des usages dans les espaces ; (2) Contribuer à mettre en cohérence les initiatives existantes et émergentes en matière de gouvernance des écosystèmes forestiers du Bassin du Congo.

 

La réunion de Douala, présidée par M. Gaston Grenier, Facilitateur du PFBC et M. Cléto Ndikumagenge, Facilitateur délégué du PFBC, était facilitée au cours des déclarations liminaires et de l’Exposé inaugural (Key note address) par Martin Tadoum Secrétaire Exécutif Adjoint de la COMIFAC, en session 1 par Clotilde Gomba du FFBC / BAD, par Jean Claude Nguinguiri de la FAO et Dr Chimère Diaw du Réseau Africain des Forêts Modèles (RAFM) pour les sessions 2 et 3 respectivement ; la dernière session (4) par Alain Karsenty du CIRAD. Elle a rassemblé environ deux cent vingt participants représentants les partenaires du PFBC à savoir :

 

(1)    Les représentants des pays de l’espace COMIFAC et du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC ;

(2)    Les Représentants des institutions partenaires de la COMIFAC ;

(3)    Les Représentants des pays du « nord » membres du PFBC ;

(4)    Les représentants des organisations et institutions internationales ;

(5)    Les Représentant des Institutions de Recherche

(6)    Les Représentants du secteur privé :

 

 

La journée Gouvernance et utilisation des terres dans le Bassin du Congo s’est déroulée suivant plusieurs temps forts dont les plus importants étaient : (1) La cérémonie d’ouverture, (2) les présentations en plénières (3) et le Panel des Facilitateurs.

 

Trois allocutions ont ponctué la cérémonie solennelle d'ouverture : le mot de M. Gaston Grenier, Facilitateur du PFBC; la note introductive du Haut Commissaire du Canada et le Discours d’ouverture de Son Excellence Raymond Mbitikon, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC.

 

docs/doc_intern/RDP 2011-yaounde/RDP-Gou-Session2.jpgLa journée Gouvernance et utilisation des terres du Bassin du Congo avait pour thème central « Gouvernance des ressources et utilisation des terres dans le Bassin du Congo : Regards croisés sur les réflexions sous régionales, opportunités, défis, enjeux et dynamiques ». Des déclarations liminaires et sous thèmes organisés en sessions plénières ont été identifiés à savoir :

(a) Déclarations liminaires et Exposé inaugural (Key note address) modéré par Martin Tadoum Secrétaire Exécutif Adjoint de la COMIFAC

(b) Session 1 Utilisation des terres en Afrique et leur conversion à d’autres usages : menaces et opportunités - modérée par Clotilde Gomba, FFBC / BAD

(c) Session 2 Les bonnes pratiques - Leçons apprises – Utilisation des terres - modérée par Jean Claude Nguinguiri, FAO

(d) Session 3 Les impacts des avancées actuelles sur les marchés du futur - Principaux défis et enjeux

                      ü) Session 3.1 Enjeux politiques, institutionnels et règlementaires – modérée par Dr Chimère Diaw, RAFM

                      ü) Session 3.2 Vers une synergie active entre partenaires techniques et financiers de la gouvernance forestière dans le Bassin du Congo – modérée par Alain Karsenty

 

docs/doc_intern/RDP 2011-yaounde/RDP-Gou-Session3.jpgUn panel de facilitateurs de sessions a été aménagé à la fin de la journée afin de donner à chaque Facilitateur de session de présenter les grandes conclusions, résumés et/ou recommandations de session. Ainsi, à l’issue de la journée intense de discussions autour de la gouvernance et l’utilisation des terres dans le Bassin du Congo, les principales recommandations et synthèses formulées et restituées sous la modération du Dr John Flynn par les Facilitateurs de sessions sont groupées dans le document : Les Grandes conclusions de la Journée Gouvernance et utilisation des terres disponible sous le lien ci-après : Télécharger ICI

 

Toute la documentation sera disponible dans quelques jours.

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

UNESCO: Fonds d'intervention d'urgence (RRF) - Parc national des Virunga en RDC

Suite aux événements tragiques au Parc national des Virunga en RDC qui est un site du patrimoine mondial et dans le cadre du projet UNESCO de Rapid Response Facility, une subvention d'urgence d’un montant de 40 000 $ a été octroyée au Parc national des Virunga en RDC.

En savoir plus...

Étude sur l'interaction entre la sécurité et la conservation des espèces sauvages en Afrique subsaharienne – Europa

Cette étude rassemble des informations solides tirées de plus de 20 sites marins et terrestres en Afrique subsaharienne et met en lumière la nature et l'étendue des liens entre la sécurité, y compris la sécurité socio-économique, et la vie sauvage (protection des espèces et des écosystèmes, interactions entre l'homme et la nature, et trafic).

En savoir plus...

Le FVC est le plus grand fonds mondial consacré à la lutte contre le changement climatique.

Le Fonds vert pour le climat (FVC) est le plus grand fonds dédié au monde qui aide les pays en développement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à renforcer leur capacité à répondre au changement climatique. Il a été mis en place par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en 2010.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020