Lessons for REDD+ from Cameroon’s past forestry law reform: a political economy analysis

 

Research, part of a Special Feature on REDD+ national policy networks: information flows, influence and coalitions for change

 

Copyright © 2014 by the author(s). Published here under license by the Resilience Alliance. Dkamela, G., M. Brockhaus, F. Kengoum Djiegni, J. Schure, and S. Assembe Mvondo. 2014. Lessons for REDD+ from Cameroon’s past forestry law reform: a political economy analysis. Ecology and Society 19(3): 30. http://dx.doi.org/10.5751/ES-06839-190330

 

Auteurs: Guy Patrice Dkamela, Maria Brockhaus, Felicien Kengoum Djiegni, Jolien Schure and Samuel Assembe Mvondo 

 

ABSTRACT

 

Reducing emissions from deforestation and forest degradation and enhancing forest carbon stocks (REDD+) is gaining traction in Cameroon. However, given the deep-rooted trans-sectoral drivers of forest loss, enforcing REDD+ policies will require major policy change and reform both within and beyond the forestry sector. In this paper, we view the REDD+ policy arena in Cameroon within a political economy framework and conduct policy network analysis to explore the factors that will enable or hinder efforts to implement the broad policy change required to realize REDD+. As the REDD+ context is shaped by the history of Cameroon’s forestry sector, we draw lessons for REDD+ from the forestry law reform undertaken in 1994. We focus our analysis on three factors considered necessary for REDD+ success: (i) autonomy of the nation state from interests behind deforestation and forest degradation, (ii) national ownership over reform processes, and (iii) inclusiveness of policy processes. We find that the REDD+ policy process in Cameroon is repeating the weaknesses of the earlier forestry law reform, as seen in the minimal ownership of REDD+ by national actor groups and low inclusiveness among domestic actors at both national and local levels, as well as the absence of a national coalition for REDD+.

 

Furthermore, politics and private agendas are compromising state agencies’ autonomy in making decisions about forest resources. Our findings suggest that responses to these weaknesses, as well as to inconsistencies between sectoral policies and to competition over forest resources, will determine whether REDD+ can induce change within and beyond Cameroon’s forestry sector.

 

Bien vouloir télécharger l'article complet ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

3 mars 2020 : La Journée mondiale de la vie sauvage se célèbre

La Journée mondiale de la vie sauvage 2020 sera célébrée dans le monde entier le 3 mars sur le thème « Maintenir toutes les formes de vie sur Terre », en lien avec « l’année décisive pour la biodiversité » au cours de laquelle plusieurs événements majeurs placeront la biodiversité au premier plan de l’action mondiale menée en faveur du développement durable.

En savoir plus...

Les forêts jouent un rôle central dans la lutte contre le dérèglement climatique

Cette note de décryptage de Coordination SUD et Fern analyse les nombreuses questions qui doivent être prises en compte pour assurer leur contribution optimale à la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN) des pays forestiers tropicaux. Il s’agit notamment du respect des droits et préservation des conditions de vie des populations locales et la protection et restauration de la biodiversité ainsi que l’amélioration de la gouvernance forestière. La gestion de ces défis nécessite une participation étroite de la société civile.

En savoir plus...

Evaluation besoins de formation dans le domaine de la gestion des ressources naturelles

En collaboration avec Queen’s University au Canada, Forêt Internationale, et Développement Environnemental - IFED est dans le processus de finalisation de son plan de formation professionnelle et de renforcement des capacités 2020 Afrique pour les techniciens, ingénieurs, cadres de l’Administration, étudiants et autres professionnels exerçant dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles. C’est afin de mieux prendre en compte vos besoins réels de formation que le présent sondage a été conçu et soumis à votre appréciation.

En savoir plus...

Recrutement de l'équipe d'exécution technique du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière fôret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC)

Dans le cadre de la préparation du lancement du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière foret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC), The leading authority on tropical timber (ATIBT) et Réseau des institutions de formations forestière et environnementale d'Afrique centrale (RIFFEAC) recrute les experts pour les postes suivants : Assistant(e) Administratif(ve) et Logistique (AAL); Assistant(e) Technique appui à la gestion de projet Congo (AT CONGO); Assistant(e) Technique Communication et Suivi-Evaluation (AT C-SE); Assistant(e) Technique Principal (ATP); Responsable Projet siège ATIBT. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 Janvier 2020.

En savoir plus...

Communiqué final des travaux de la Réunion des Experts pour le suivi de la conférence de N’Djamena sur la feuille de route Sahel - Bassin du Congo sur la déclinaison opérationnelle de la Déclaration de N’Djamena.

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Cameroun, a organisé du 16 au 17 décembre 2019 à Douala – Cameroun, la  Réunion des Experts pour le suivi de la conférence Internationale sur la sécurité, la lutte anti- braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale

En savoir plus...

Version finale- Communiqué final ayant sanctionné les assises de la Journée Spéciale du Collège de la Société Civile du 18 décembre 2018

L’an deux mil dix-neuf le 18 Décembre 2019, s’est tenue à l’hôtel RABINGHA de Douala au Cameroun, la journée du Collège de la Société Civile du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En savoir plus...

rainforestfoundationuk Newsletter-Tradition et changement : les communautés des forêts protègent leurs terres pour l'avenir

Dans la newsletter de cette semaine, nous nous penchons sur l’organisation interne des forêts communautaires. Alors que leur nombre augmente régulièrement en République Démocratique du Congo (RDC), nous examinons l’exemple d’Ilinga, une communauté qui a franchi une étape significative vers la gestion durable de leur forêt en obtenant l’approbation officielle de leur Plan Simple de Gestion (PSG).

En savoir plus...

Nouvelles du FSC Afrique Décembre 2020

A lire : Point d’avancement sur les normes nationales du Bassin du Congo ; La norme nationale de gestion forestière de la République de Namibie a été approuvée ; Le FSC Afrique du Sud sensibilise le public à la gestion responsable des forêts via un programme ambitieux de formation ; Des emplois crées et l’environnement préservé grâce au charbon de bois certifié FSC® de Namibie….

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC