Un nouveau membre au PFBC : Bienvenue au Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion Communautaire des Forêts (REFACOF) !

 

 

Edéa, le 16 août 2017. Le Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion Communautaire des Forêts (REFACOF) vient de rejoindre la grande famille du PFBC. Le REFACOF a pris acte des principes du Cadre de coopération des membres du PFBC et s'engage à les respecter et à les appliquer dans ses interventions.

 

 

Le REFACOF a été créé le 29 mai   2009 à Yaoundé, à l’occasion de la conférence internationale sur le thème « Tenure forestière1 Gouvernance et Entreprise : Nouvelles opportunités pour l'Afrique de l'Ouest et Centrale », co-organisée par l'Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT) et ses partenaires, sous le haut patronage du Ministère des Forêts et de la Faune de la République du Cameroun (MINFOF). C'est une initiative de 45 femmes venues de dix pays d'Afrique Centrale et de l'Ouest déterminées à jouer un rôle plus actif dans les processus en lien avec la gestion durable des ressources naturelles en Afrique.

 

 

La mission du REFACOF est de promouvoir les droits des femmes en Afrique et d'influencer les politiques et les pratiques pour une équité de genre en matière de tenure foncière et forestière.

 

 

Composé de dix-sept (17) pays d'Afrique Centrale, de l'Ouest et Madagascar, les actions du    REFACOF sont inscrites autour de quatre (04)    axes    stratégiques : (1) le Renforcement institutionnel du réseau ; (2) la Promotion des reformes de tenure équitable ; (3) le Plaidoyer pour influencer les agendas et initiatives de tenure foncière et forestière sous régionales, régionales et nationales ; et (4) les Echanges d'expériences.

 

 

Au niveau de l'Afrique Centrale, le REFACOF a contribué dans l'élaboration de la composante Genre du plan de convergence de la COMIFAC et intervient dans les reformes forestières engagées dans certains pays de même que dans les processus REDD+ et Changements Climatiques ; notamment le Cameroun, le Congo, la RCA, la RDC et le Tchad.

 

 

Observateur du Fonds Vert sur le Climat, Facilitateur des Femmes du Grand Sud dans le FCPF de la Banque Mondiale, Point Focal du Grand Groupe des Femmes du Forum des Nations Unies sur les Forêts, Membre Observateur de l'Organisation Internationale des Bois Tropicaux, (OIBT), le REFACOF est aussi membre de plusieurs réseaux globaux tels que Global Gender and Climate Alliance (GGCA), Women Organizing for Change in Agriculture and Natural Resource Management (WOCAN) et Global Women Tenure Network (GWTN).

 

 

La Facilitation européenne du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo est très heureuse d'accueillir le Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion Communautaire des Forêts (REFACOF) comme nouveau membre du PFBC.

 

 

Bienvenue à notre nouveau partenaire le « Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion    Communautaire des Forêts (REFACOF)! »

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir contacter:

Mme Cécile NDJEBET, Présidente Régionale REFACOF, Point Focal PFBC, BP 791 Edéa, Cameroun. Email : cecilendjebet28@gmail.com ; Tel.: +237 677 863 599

 

Mme Rose Pélagie MASSO, Chargée de la Coopération et de la Planification du REFACOF ; BP 791 Edéa, Cameroun. Email: rosymass1@yahoo.fr; Tel.: +237 699 908 875

 

Mme Chouchouna LOSALE, Point Focal REFACOF pour la République Démocratique du Congo. Email: chouchounalosale@gmail.com: Tel.: +243 813 645 782

 

Mme Aissatou OUMAROU IBRAHIM, Point Focal REFACOF pour le Tchad.   Email : aioumar@yahoo.fr ; Tel.: +235 662 925 19

 

Mme Chantal SEKOLA, Point Focal REFACOF pour la République Centrafricaine. Email : sekolachantal@yahoo.fr ; Tel.: +236 755 061 65

 

Mme NENGONO NKOGO Anastasia Amor, Point Focal REFACOF pour la Guinée Equatoriale. Email : celiaamorj@hotmail.com; Tel.: +240 222 507 640

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COMMUNIQUE FINAL : atelier sous régional de préparation des échéances futures sous la CCNUCC.

Du 28 au 30 Août 2017 à l’Hôtel la concorde de Brazzaville en République du Congo, la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) a organisé, avec l’appui technique et financier du Fonds pour l’environnement Mondial et la Banque Mondiale à travers le Projet Régional REDD+, du Projet régional GIZ d’appui à la COMIFAC, de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et du Gouvernement Congolais, un atelier sous régional de renforcement des capacités et de préparation des échéances futures sous la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

Projet de programme officiel :17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017 Douala, Cameroun, Hôtel Sawa

Bien vouloir télécharger le Projet de programme officiel de la 17ième Réunion des Parties au Partenariat des Forêts du Bassin du Congo, du 24-27 octobre 2017,  Douala, Cameroun Hôtel Sawa....

 

En savoir plus...

environews-rdc-Conservation : Les marchés domestiques de l’ivoire disparaissent de plus en plus en Afrique centrale

Une étude complète sur le commerce illégal d’ivoire dans cinq pays d’Afrique centrale vient d’être publiée, après près de 20 ans d’enquêtes sur terrain. Réalisé par TRAFFIC, ce rapport dont Environews RDC s’est procuré une copie, présente les résultats des investigations sur les marchés d’ivoire dans les principales villes de cinq pays d’Afrique centrale ( Cameroun, République démocratique du Congo, Congo, République centrafricaine et le Gabon), en 2007, 2009 et 2014 et 2015.

En savoir plus...

Le CBPE en est à sa quatrième session!

La région de l’Adamaoua – château d’eau du Cameroun a été le lieu de la rencontre binationale Cameroun-Tchad  relative à la création et la gestion concertée du Complexe transfrontalier des aires protégées Bouba Ndjidda – Sena Oura (BSB Yamoussa). Cette rencontre organisée par les services de conservation du Complexe BSB Yamoussa a permis au Comité de faire un bilan d’un quinquennat de mise en œuvre de l’Accord binational.

En savoir plus...

L’histoire retiendra ! N’Gaoundéré abrite la toute première session du CTPE

Organisée par le WWF à travers le Programme PCBAC-SEAC avec l’appui technique de la GIZ (Projet d’appui au Complexe BSB Yamoussa) et de l’UICN, la toute première session du Comité Tripartite de Planification et d’Exécution (CTPE) de l’Accord Tripartite (AT) LAB de N’Djamena concernant le Cameroun, la Centrafrique et le Tchad, s’inscrit dans la dynamique de l’opérationnalisation dudit Accord signé par les parties en 2013.

En savoir plus...

Eco-sécurité, conflit homme/faune et utilisation des terres au cœur des débats : Tous les chemins mènent à N’Djamena !

Les  Ministres chargés de la Protection de la Faune, des questions de Défense et de Sécurité, de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Administration du Territoire, des Etats membres de la Communauté  Economique  des  Etats  de  l’Afrique  Centrale (CEEAC) se sont retrouvés à N’Djamena pour donner des orientations politico- juridico-diplomatiques et socio-économiques aux questions relatives à l’éco-sécurité, conflit homme/faune et autres conflits liés à l’utilisation des terres en Afrique centrale.

En savoir plus...

Agripo : Publication du livre "Les vergers écologiques, un modèle d’agriculture climato-intelligente responsable et exemplaire "

Les données présentées dans ce livre mettent l’accent sur la nécessité d’une gestion raisonnée des territoires en favorisant les systèmes agricoles durables. Le livre peut être utilisé par les acteurs de développement, les planificateurs et tous ceux qui sont intéressés par les enjeux du développement durable en milieu rural, afin d’impulser la performance des démarches d’accompagnement des communautés et d’identifier les bonnes pratiques.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2017

FVC : Intégration du genre
UICN : Rapport annuel 2016
Infosylva 09/2017
UE Forest Watch Avril 2017
L'AIF et l'Agenda 2030